Paras de tous les horizons
Bienvenue sur Paras de tous les Horizons...

Si vous êtes membre du forum, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de cocher connexion automatique.

Si vous avez oublié votre mot de passe, cliquez sur «Récupérer mon mot de passe » sous les cases de connexion.

Un petit rappel :

Seuls les membres présentés, peuvent envoyer des messages...!
https://paras-pth.forumactif.com/f3-presentez-vous

Bonne visite et surtout bonne participation…
Paras de tous les horizons

forum de discussion sur les parachutistes
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Aude - Prise d'otages de Trèbes...

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Manta210

avatar

Nombre de messages : 6380
Age : 45
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: Aude - Prise d'otages de Trèbes...    Ven 23 Mar 2018 - 6:55

Rappel du premier message :

Bonjour,

Aude : attaque de CRS, prise d'otages…
(par Edouard de Mareschal)

Au moins deux personnes sont mortes vendredi matin lors d'une prise d'otages menée par un homme se réclamant du groupe djihadiste Etat islamique dans un supermarché de Trèbes. Peu avant, des CRS ont été pris pour cible à Carcassonne.

Voici ci-dessous les éléments connus à la suite de la fusillade survenue ce vendredi matin à Carcassonne, suivie de la prise d'otages dans un supermarché à Trèbes, non loin de là:

Un CRS a été blessé par balles ce vendredi par un individu à Carcassonne, dans l'Aude. Alors qu'il rentrait d'un footing avec trois collègues, son groupe a été visé par un individu qui les suivait en voiture. L'homme a tiré au moins cinq coups de feu avant de prendre la fuite. Le policier blessé par balle est dans un état stable. Il a une côte cassée et un poumon perforé. La balle serait passée à «3 cm du coeur».

La voiture de l'homme qui a tiré sur les CRS a été retrouvée sur le parking du supermarché de Trèbes où une prise d'otage a lieu depuis 11h15, ce qui indique que les deux affaires pourraient être liées.

Les dernières sources font état d'au moins deux morts dans le supermarché. Le preneur d'otage est également soupçonné d'avoir tué un homme à Carcassonne pour lui dérober son véhicule.


«La situation n'est pas stabilisée» sur la scène de la prise d'otages à Trèbes, a déclaré à l'AFP le général de gendarmerie Jean-Valéry Letterman, en se rendant sur place. «On s'attend malheureusement à découvrir d'autres victimes», a déclaré l'adjoint au commandant de la région Occitanie.

80 pompiers et équipes médicales sont sur place, avec deux hélicoptères pour les évacuations médicales éventuelles. Selon nos informations, le militaire toujours présent dans le supermarché où le terroriste est retranché est un lieutenant-colonel de 45 ans, qui s'est échangé contre un otage.

L'homme se revendique de Daech
Selon les premiers éléments, l'homme soupçonné d'être le preneur d'otage à Trèbes serait un Marocain suivi pour radicalisation. Selon nos informations, l'individu a demandé la libération de Salah Abdeslam, membre du commando du 13 novembre 2015 et actuellement le détenu le plus surveillé de France.

Une cliente du supermarché a témoigné sur France info: «Un homme a crié et a tiré des cours de feu à plusieurs reprises. J'ai vu une porte de frigo, j'ai demandé aux gens de venir se mettre à l'abri. Nous étions dix et nous sommes restés une heure. Il y a eu encore des coup de feu et on est sorti par la porte de secours derrière. (...) Il a crié ‘Allah je ne sais pas quoi', je ne l'ai pas vu.» Un autre témoin présent sur place affirme également que l'homme est entré dans le supermarché au cri d'«Allah Akbar» et serait armé de couteaux, d'une arme de poing et de grenades. L'individu retranché dans le supermarché se réclame du groupe terroriste État islamique, selon le parquet de Carcassonne qui s'est dessaisi de l'affaire au profit de la section antiterroriste du parquet de Paris, annonce le parquet de Paris à l'AFP.

«Une situation sérieuse» dit Édouard Philippe
Selon le premier ministre Édouard Philippe, «tout laisse à penser qu'il s'agirait d'un acte terroriste.» En déplacement à Mulhouse, Édouard Philippe a écourté sa visite et retourne à Matignon pour suivre la situation. François Molins se rend à Carcassonne et doit rejoindre deux magistrats de la section antiterroriste déjà partis, indique le Parquet de Paris. Le premier ministre évoque une situation «sérieuse» et le ministère de l'Intérieur affirme que les policiers sont en cours d'intervention sur la prise d'otages. Gérard Collomb a annoncé qu'il se rendait sur place.

Selon nos informations, trois hélicoptères de gendarmerie sont mobilisés, ainsi que l'antenne GIGN de Toulouse, l'office central Sattori et le peloton de sécurité et d'intervention de la gendarmerie nationale - Sabre (psign-Sabre) de Narbonne. Par ailleurs, un périmètre de sécurité a été mis en place autour des lieux de la prise d'otage. Le ministère de l'Intérieur conseille d'éviter le secteur et de rester à l'écoute des consignes de sécurité. La préfecture de l'Aude a annoncé sur Twitter que ce secteur «était interdit», demandant à la population de «faciliter l'accès aux forces de l'ordre».

Source: Le Figaro.


Au moins deux personnes sont mortes ce vendredi matin lors d'une prise d'otages menée par un homme se réclamant de Daesh dans un supermarché de Trèbes dans l'Aude, près de Carcassonne. L'homme réclame la libération de Salah Abdeslam. Un Marocain suivi pour radicalisation est soupçonné d'être le preneur d'otages. Il est connu des services de police pour des faits de droits commun et est âgé de 25 ans. Vers 14 heures, sa mère et sa sœur se rendaient sur les lieux de la prise d'otages.

Vidéo



Au moment où je place ces informations sur le forum, l'assaut vient d'avoir lieu et le preneur d'otage d'origine marocaine a été abattu par les forces de l'ordre.

_________________
Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

AuteurMessage
Le Béarnais



Nombre de messages : 2525
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Trèbes - conséquences d'un assassinat   Mar 27 Mar 2018 - 10:33


LA RAGE , LA HAINE ET  DEMAIN LA REVOLUTION  ?


Le  lieutenant-colonel  Arnaud Beltrame s’en est allé, victime de la barbarie islamique, qui ne cesse de répandre le sang des Français depuis 2015.
C’est un héros qui nous quitte.
Un grand monsieur, un serviteur de la nation pour lequel le sens du devoir et l’esprit de sacrifice avaient encore une signification, à l’heure où les valeurs morales sont si malmenées par nos élites autoproclamées.
Cet officier restera un exemple de courage et d’honneur pour toute la nation.
Il s’est sacrifié pour sauver une otage. Un choix personnel pleinement assumé.
Tous les drapeaux et étendards de la Gendarmerie sont en berne et rendons hommage aux forces de sécurité qui risquent leur vie pour protéger la nôtre.
Mais au delà de la tristesse et de l’émotion qui gagnent le cœur des Français, après tant de morts et de blessés, après tant de familles brisées, c’est la rage qui submerge les patriotes.
La rage et la colère envers les politiques, les médias, les intellectuels, les associations, tous coupables de la situation de guerre que vit le peuple français.
Oui, la rage, car ce sont les politiques qui trahissent le peuple français en ouvrant les vannes d’une immigration dévastatrice qui refuse de s’intégrer.
La rage, car ce sont les médias qui taisent la vérité et occultent les ravages de l’islamisation de la société, au nom du politiquement correct.
La rage contre ces intellectuels qui ont toujours culpabilisé les patriotes, méprisé nos racines judéo-chrétiennes et notre culture gréco-latine au nom du vivre ensemble.
La rage, car ce sont les associations qui victimisent les immigrés alors que bon nombre d’entre eux refusent de s’intégrer et veulent nous imposer leur mode de vie et rejettent nos valeurs humanistes.
Car c’est cela la vérité.
Pendant qu’Emmanuel Macron en appelle “à la force de résistance des Français”, tout est fait pour leur imposer une immigration qu’ils ne veulent plus et une islamisation de la société qu’ils rejettent à 70%.
Le lieutenant-colonel  Beltrame est certes tombé sous les balles d’un barbare musulman, un fou d’Allah sanguinaire, mais il est aussi victime de la trahison et de la lâcheté de nos politiques qui ont fait le choix délibéré de brader la France contre la volonté du peuple.
Ils ont retourné leur veste comme le dernier des félons.
Pourquoi l’islam est-il devenu “religion de paix et d’amour”, alors qu’en 1990 nos politiques décrétaient que l’islam était incompatible avec la République ?
Pourquoi l’immigration de masse est-elle devenue une “chance pour la France”, alors qu’en 1990 nos politiques voulaient une “immigration zéro” en fermant les frontières ?
Pourquoi notre social est distribué à toute la planète, alors qu’en 1990 nos politiques voulaient le réserver aux seuls nationaux ?
La réponse est simple. Parce que l’UE a décrété que toutes ces dispositions allaient à l’encontre des Accords de Schengen ! Merci l’UE !
Mais au delà de l’hommage que la nation rendra au héros du jour, au delà de la Légion d’Honneur qui lui sera remise à titre posthume, que restera t-il demain de ce sanglant attentat ?
Il en restera l’éternel refrain dès qu’un tueur musulman sème la terreur.
“Pas d’amalgame”. “Ne pas stigmatiser”. “Islam religion de paix et d’amour”.
Et la chasse aux patriotes reprendra de plus belle, avec une  nouvelle loi liberticide qui musèlera encore un peu plus  les contradicteurs de la pensée unique.
Car le pouvoir est bien décidé à poursuivre sa funeste entreprise de destruction de la nation au nom du multiculturalisme et du grand village mondial qu’il appelle de ses vœux.
Mais quand donc nos élus comprendront-ils que le peuple français refuse de disparaître ?
Jamais les patriotes n’accepteront la dhimmitude.
Car  voyez vous, monsieur le Président, contrairement à vous, les patriotes que la justice aime traîner devant les tribunaux, placent la France, leur cher vieux pays, bien avant l’Europe et bien avant le monde entier.
Tout patriote est  fier de son pays qui est une des rarissimes nations millénaires.
Fier de ses racines judéo-chrétiennes et de son identité gauloise.
Fier de sa culture gréco-latine.
Fier de notre histoire de France et de ses siècles de grandeur.
Fier de Vercingétorix qui s’est battu contre l’invasion romaine.
Fier de Clovis, premier roi barbare baptisé chrétien en 496.
Fier de Napoléon, le Dieu de la guerre personnifié.
Fier des personnages illustres qui ont fait la grandeur de la France.
Fier de la fabuleuse épopée coloniale et de son œuvre civilisatrice.
Fier de notre empire, quand la France régnait sur tous les continents.
Fier de notre savoir-faire dans  les domaines scientifique et médical.
Alors, monsieur le Président, sachez que les millions de patriotes en ont marre de voir leur  pays s’effondrer sous le poids d’une immigration démentielle qui refuse de s’intégrer.
Marre de voir que des millions d’immigrés détestent leur pays d’accueil.
Marre d’accueillir des millions de déshérités avec 6,5 millions de chômeurs.
Marre de financer cette immigration de masse avec  2300 mds de dettes.
Marre de voir crever nos paysans alors qu’on donne le RSA aux étrangers.
Marre de voir nos SDF à la rue alors que 25000 clandestins logent à l’hôtel.
Marre de soigner les sans papiers quand des Français diffèrent leurs soins.
Marre de payer des retraites aux étrangers en baissant celle des Français.
Marre de cette inique préférence étrangère qui brime les Français.
Marre de voir Paris se transformer en bidonville.
Mare de cet islam conquérant qui bouleverse la vie de millions de Français qui ont dû fuir les banlieues abandonnées par la République.
Marre de cet islam qui s’impose partout, dans la rue, à l’école, à l’hôpital, dans les entreprises et contre lequel vous ne faites rien.
C’est l’islam qui vient de tuer aujourd’hui. Ce n’est ni le Saint-Esprit, ni le christianisme, ni le bouddhisme, ni le judaïsme, ni toute autre religion.
Aussi longtemps que le Coran ne sera pas expurgé de ses versets qui propagent la haine et prêchent le djihad contre les mécréants, aussi longtemps que vous laisserez les barbus faire la loi dans nos banlieues, aussi longtemps que vous tolérerez les mosquées salafistes pour ne pas déplaire à vos amis du Golfe, aussi longtemps que vous refuserez de déchoir les fichés “S” binationaux de la nationalité française, aussi longtemps que vous refuserez de supprimer le social aux délinquant, alors tout ne pourra qu’empirer et des centaines de  Français continueront de tomber sous les balles ou le couteau des barbares fanatiques de cette religion de paix et d’amour que vous protégez, en refusant tout débat national sur l’islam.
En clair, monsieur le Président, vous êtes le principal coupable de cette tragédie.
Au pays de Viktor Orban, il n’y a pas de terrorisme, parce qu’il n’y  a  pas de musulmans.
A méditer, au même titre que vous devriez relire les conclusions des Assises sur l’immigration de Villepinte en 1990….
Jacques Guillemain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lothy-SF
Admin
avatar

Nombre de messages : 5807
Age : 71
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 14/12/2016

MessageSujet: Re: Aude - Prise d'otages de Trèbes...    Mar 27 Mar 2018 - 10:36

Sujet transféré par l'administrateur....


Je rappelle que la politique générale, n'a pas lieu d'être sur le forum... Merci

_________________
S.F.
"La Guerre n'est pas belle, l'Humanité ne l'est pas non plus..." - Général Bigeard
"A tous les Prétoriens que des Césars firent massacrer pour ne pas payer de solde ou pour sauver leur propre vie" - Jean Lartéguy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MEKONG2

avatar

Nombre de messages : 505
Age : 69
Localisation : Chiang Rai
Date d'inscription : 19/06/2017

MessageSujet: Re: Aude - Prise d'otages de Trèbes...    Mar 27 Mar 2018 - 21:10

On comprend la rage et la frustration des français devant la situation mais les solutions simplistes proposées par certains élus et citoyens ne tiennent pas la route dans un état de droit.
C'est ainsi , ce qui m'empêche pas de réfléchir à comment faire mieux. 
D'ailleurs les responsables policiers et du renseignement ne les cautionnent pas car inapplicables.
yaka fautqu'on OK mais une fois qu'on a dit cela...

Au pays de Victor Orban, il n'y a pas de terroristes parce qu'il n'y a pas de musulmans.
Oui et quand on a dit cela on est bien avancé.
Car en France on en a, et depuis longtemps. Plusieurs millions.
Alors qu'est-ce qu'on fait ? On les tuent tous. Même ceux qui le disent ne le feront pas.

Le terrorisme , méthode employée pour faire valoir ses idées se combat mais c'est pas facile et cela quelque soit le régime mis en place. Les dictatures ne font guère mieux que les démocraties. C'est de même que pour combattre la criminalité.

Il se trouve que je vis dans un pays qui a changé plusieurs fois de régime politique dernièrement.
Et qui est confronté comme en France à deux problèmes majeurs : le trafic de drogue et le terrorisme.

Elu démocratiquement l'ancien premier ministre avait donné carte blanche à la police ( il était issu de leurs rangs ) pour régler le problème du trafic de drogues.
Eliminations  physiques ( + de 3 000 ) de trafiquants n'ont rien changé le trafic étant repris par d'autres mais on fait constater de réglements de comptes personnels.

Ses remplaçants on arrêter le délire et n'ont pas mieux réussi.

Depuis 3 ans la junte au pouvoir lutte , arrête, mais les trafics continent.

Terrorisme : plus de 6 500 morts en 10 ans. Résultat , quelque soit le régime et les méthodes , cela continue.

Qu'elle conclusion j'en tire à mon petit niveau.
Il vaut mieux continuer à appliquer l'état de droit plutôt que d'aller vers des méthodes autoritaires.
Mais il faut appliquer la loi, la rendre plus dure si nécessaire et faciliter le travail des forces de sécurité.
Arrêter d'écouter les ONG et associations qui défendent l'indéfendable en prétendant défendre la démocratie au détriment de la sécurité de français.

Le terrorisme islamique est là pour longtemps. Il faut lutter à l'extérieur et à l'intérieur et être sans pitié.
Quand les citoyens et les élites seront prêts à renoncer à certaines libertés on pourra en reparler mais des solutions simples braillées dans les micros c'est juste de la mauvaise politique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Béarnais

avatar

Nombre de messages : 2525
Age : 73
Localisation : Environs de Metz
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: Aude - Prise d'otages de Trèbes...    Mar 27 Mar 2018 - 23:30

Lothy-SF a écrit:
Sujet transféré par l'administrateur....


Je rappelle que la politique générale, n'a pas lieu d'être sur le forum... Merci


Oui, et tu as aussi supprimé une partie de ton 1er commentaire lors de ton transfert de ce sujet hier.

Que tu le veuilles ou non chère Lothy, l'assassinat de cet officier de gendarmerie est une conséquence de la politique générale de la France par son laxisme et son incurie.

Le nier serait se cacher derrière son petit doigt et alors autant verrouiller de suite ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Béarnais

avatar

Nombre de messages : 2525
Age : 73
Localisation : Environs de Metz
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: Aude - Prise d'otages de Trèbes...    Mer 28 Mar 2018 - 0:08

Bonjour Mékong

Ton commentaire est d'une grande sagesse mais aussi parsemé de contradiction, ainsi:

Mais il faut appliquer la loi, la rendre plus dure si nécessaire et faciliter le travail des forces de sécurité.

Le terrorisme islamique est là pour longtemps. Il faut lutter à l'extérieur et à l'intérieur et être sans pitié.

Je vois mal comment remettre de l'ordre dans ce pays si on applique des méthodes douce avec les terroristes et des barbares pareils.

Tu cites ton pays dans lequel tu vis où des méthodes quelque peu expéditifs n'en rien changer à la criminalité, moi je pense, que nous sommes en France et c'est donc en France avec notre façon de vivre et notre façon de penser et notre mentalité qu'il faut agir.

La prêche du genre tout le monde est beau et gentil ça c'est bon dans les livres à l'eau de rose et autre roman.

Ici, il y a des morts et des blessés et des personnes traumatisées à vie à cause de ces barbares et tout permet de penser que ce n'est pas prêt de s'arrêter si rien ne change....

En d'autres temps, il y a eu un certain 14 juillet...  parce que le peuple ayant marre, s'est soulever contre ses politiques.
Il ne faudrait pas l'oublier.

Un Colonel qui sacrifie sa vie en se faisant égorger pour en sauver une autre ça ne court pas les rues tout les jours et les miracles à Lourdes non plus...
Par ailleurs, je trouve complétement déplacé le propos d'un journaleux ce matin sur BFMTV, qui se pose la question si le Colonel a bien fait de se sacrifier ?

Le sacrifice du Colonel Beltrame n'est pas près de s'effacer de la longue histoire de la gendarmerie ni même de l'histoire de France tout court
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MEKONG2

avatar

Nombre de messages : 505
Age : 69
Localisation : Chiang Rai
Date d'inscription : 19/06/2017

MessageSujet: Re: Aude - Prise d'otages de Trèbes...    Mer 28 Mar 2018 - 0:46

Je sais bien que c'est pas facile et que pour rester dans la légalité il faut une large adhésion des français pour changer les lois.

Il faut surtout arrêter de n'écouter que les associations subventionnées qui croient pouvoir faire la loi au nom du peuple et qui refusent le tout répressif. Il en faut mais pas que.
Mais croire comme le préconise certains que le port d'un bracelet électronique réglera le moindre problème c'est se foutre du monde et d'ailleurs un attentat à déjà été commis par quelqu'un qui le portait.

De même que l'internement d'office des fichés S. On est même pas fichu de mettre en taule les condamnés alors les suspect n'y pensons pas.

Les grands chefs de la police ( souvent politisés ) disent on a assez avec les lois existantes.
Les policiers de terrain disent ( en tout cas ceux que je connais ) on peut faire mais il faux en donner l'ordre..

C'est du côté politique, de tous ceux qui sont au pouvoir, avant comme maintenant que peut venir cet ordre. Mais jusqu'à maintenant ils n'en veulent pas de cette solution qui consiste d'abord à mettre fin aux trafics de drogue, car tout est lié, pour des raisons électoralistes et de paix sociale.

Cela va changer tout doucement, la presse en premier commence à en prendre conscience.

Mais dans un pays où 10% de la population est encore dans l'idée de lutte des classe et veut casser du flic c'est risqué ce genre de décisions.
- Théo , voyou et trafiquant visité par Hollande
- Adama voyou ainsi que sa famille 
etc, tous ces gens sont soutenus par des associations. Si la presse au lieu de nous rapporter des balivernes nous disait simplement ce sont des voyous elle ferait déjà du bon boulot.
Et c'est pareil pour la lutte contre les djihadistes.
Il y aura des bavures mais au bout d'un moment on finira peut-être pas la paix.

Et pour cela il faut un état et un gouvernement qui sache ce qu'il veut quitte à envoyer paître les instances supranationales et européennes.

La bonne solution il n'y en a pas.
Mais la loi on peut la changer. On déclare être en guerre non contre un état mais contre des organisations ( EI , AQ etc..) 
et tout prisonnier de guerre ( réel  ou sympathisant ) est interné très loin ( il doit bien y avoir une île de disponible quelque part ) jusqu'à la fin de la guerre.

La France est devenue un pays multiethnique  , avec des individus qui ne se reconnaissent pas dans ce qu'elle était.
Si on ne fait rien elle sombrera dans la guerre civil.
A un moment nos dirigeants devront bien choisir.

Je ne suis qu'un simple citoyen et je n'ai pas la solution.
Je ne suis pas pour des méthodes douces mais pour des méthodes légales.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Béarnais

avatar

Nombre de messages : 2525
Age : 73
Localisation : Environs de Metz
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: Aude - Prise d'otages de Trèbes...    Mer 28 Mar 2018 - 5:52

Ton commentaire est tout à fait en accord avec mes pensées ou presque..... Mais en ne va pas chipoter sur une formule.

Tu parles de la presse.... comme déjà dit plus haut, ce matin sur BFMTV, un journaleux, directeur de l'Express, sur le plateau de cette chaine se poser la question et à poser la question, si le Colonel à bien fait de se sacrifier à la place de cette jeune femme prise en otage ? Si c'était son "rôle" d'aller ainsi courir un grand risque ?

Comment ne pas être révolter, et je le suis par son propos, de faire ainsi un affront à la mémoire de notre héros national qui a eu par son comportement héroïque, qui était en totale équation avec ses pensées idéologique de sa mission, de ses fonctions de gendarme et j'ajouterai de ses pensées spirituelles.

Oui, tu as raison Mékong, les journalistes en ayant une presse plus réaliste des faits que tendancieuse, pourraient effectivement aider un peu mieux nos politiques à régler les problèmes, mais la peur d'une mauvaise presse qui pourrait avoir une incidence sur une prochaine réélection etc.

C'est un cercle vicieux et tout le monde tourne en rond en attendant et les terroristes en profitent et il n'y a pas qu'eux.

Cet après-midi, j'irais à Joeuf 54 pour une cérémonie à 17h00 à l'initiative de la section UNP du Bassin de Briey, en hommage au Colonel Beltrame.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marcel salvan

avatar

Nombre de messages : 224
Age : 84
Localisation : ROUSSILLON
Date d'inscription : 23/07/2011

MessageSujet: TREBES CONSEQUENCES D'UN ASSASSINAT   Mer 28 Mar 2018 - 9:34

Je pose une question qui n'est pas politique, car j'ai trop de respect et d'admiration pour le geste de bravoure  qu'a fait le Colonel Arnaud BELTRAME. Personne ne parle exactement du déroulement de l'intervention de ce grand militaire ayant de l'expérience. Comment se fait-il qu'avant de rentrer dans la fournaise de ce super marché  sachant l'homme qu'il avait en face prêt à mourir qu'il n'ait pas pris toutes les précautions avec ses hommes avant de se lancer dans cette aventure. Ce matin en regardant à la télévision le déroulement des obsèques  il a été dit que le képi qui reposait sur le cercueil était sa coiffe lors de son intervention. Comment se fait-il prenant la décision brutalement de se lancer seul face à ce fou sans port d'un casque ni de  gilet pare balles? En ALGERIE pendant mon service militaire j'ai eu à commander une section, nous n'avions pas  à l'époque à part le casque aucun gilet pour nous protéger,. Ayant participé à de nombreuses opérations souvent  dans des conditions difficiles, le commandement nous demandait de prendre toutes les précautions. Je reconnais que l'opération de TREBES n'a rien avoir avec l' ALGERIE pour différences raisons que j'éviterai de relater. Par contre j'ai participé à ce qui fut le plus horrible pour moi au cours  de mon service le massacre de la Mine del HALIA le 20 Aout 1955 il  nous a fallu beaucoup de courage en découvrant tous ces morts égorgés il faut le dire, c'est le même geste qu'aurait subit le colonel BELTRAME de la part de cet individu d'aprés le procureur dit avec d'autres mots  pour ne pas choquer l'opinion. D'après ce que nous avons entendu il aurait parlementé plusieurs minutes avec son assassin avant que celui-ci tire les premiers coups de feu et que l'assaut soit donné par le GIGN. N'y aurait-il  pas pour des opérations de se genre des gaz endormant  permettant de faciliter l'intervention des hommes portant secours pour délivrer les otages.Serons-nous exactement ce qui c'est réellement passé. Je pose la question?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lothy-SF
Admin
avatar

Nombre de messages : 5807
Age : 71
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 14/12/2016

MessageSujet: Re: Aude - Prise d'otages de Trèbes...    Mer 28 Mar 2018 - 9:50

Marcel... voir mon MP.

L'enquête est loin d'être terminée. Nous aurons d'autres explications, du moins souhaitons-le.

Dans les heures, les jours à venir, nous aurons peut-être à déplorer la mort d'une 5e victime : ce jeune Portugais de 25 ans blessé à la tête, entre la vie et la mort depuis vendredi matin...

Pour ma part, je n'ai pas apprécié les déclarations du juge Molins qui s'excuse presque d'avoir à révéler l'identité du tueur alors que nous connaissions son nom et sa nationalité depuis des heures...

Des précautions de langage, de la discrétion envers les victimes : oui. Mais pas envers un tueur...

_________________
S.F.
"La Guerre n'est pas belle, l'Humanité ne l'est pas non plus..." - Général Bigeard
"A tous les Prétoriens que des Césars firent massacrer pour ne pas payer de solde ou pour sauver leur propre vie" - Jean Lartéguy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lothy-SF
Admin
avatar

Nombre de messages : 5807
Age : 71
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 14/12/2016

MessageSujet: Re: Aude - Prise d'otages de Trèbes...    Mer 28 Mar 2018 - 11:57

Une partie de la réponse donnée par le général (2s) Denis Favier, ancien patron de la Gendarmerie, ancien patron du GIGN....


_________________
S.F.
"La Guerre n'est pas belle, l'Humanité ne l'est pas non plus..." - Général Bigeard
"A tous les Prétoriens que des Césars firent massacrer pour ne pas payer de solde ou pour sauver leur propre vie" - Jean Lartéguy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Béarnais

avatar

Nombre de messages : 2525
Age : 73
Localisation : Environs de Metz
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: Aude - Prise d'otages de Trèbes...    Mer 28 Mar 2018 - 12:27

Concernant la coiffe du Colonel Beltrame, là aussi, les journalistes nous prennent encore une fois pour des beubeus par leurs explications.

En effet, si c'était vraiment le képi exposé sur le cercueil qui avait coiffé le colonel lors de son entrée dans le supermarché, il aurait alors fallut mettre le képi avec les galons du grade de Lieutenant-colonel. or, sur le cercueil, le képi avait les galons du grade de colonel.

Mais c'est un détail insignifiant, l'important est ailleurs...

De toute façon, concernant l'assaut et le résultat de l'intervention, nous n'en saurons jamais tout sur les détails du déroulement et les circonstances exacte qui avait entrainé la mort d'Arnaud Beltrame, donc les autorités peuvent toujours brodé pour les explications.

Marcel à juste raison pose une bonne question, en effet, dans l'arsenal des équipements du GIGN, est-ce que cette unité ne dispose pas de grenade anesthésiante ou incapacitante pour ce type d'intervention ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lothy-SF
Admin
avatar

Nombre de messages : 5807
Age : 71
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 14/12/2016

MessageSujet: Re: Aude - Prise d'otages de Trèbes...    Mer 28 Mar 2018 - 12:48

Il ne semble pas judicieux que le GIGN donne ses méthodes de travail... lesquelles ne sont pas laissées au hasard, c'est le moins que l'on puisse dire !

Nous nous plaignons de l'indiscrétion des journalistes qui parlent à tort et à travers au risque de géner les Forces de l'ordre, alors acceptons de ne pas tout savoir.

Quant au képi, ils sont tombés de leur siège en découvrant qu'à l'intérieur, Arnaud  Beltrame conservait une photo de sa femme, cela n'a pourtant rien d'exceptionnel.

_________________
S.F.
"La Guerre n'est pas belle, l'Humanité ne l'est pas non plus..." - Général Bigeard
"A tous les Prétoriens que des Césars firent massacrer pour ne pas payer de solde ou pour sauver leur propre vie" - Jean Lartéguy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marcel salvan

avatar

Nombre de messages : 224
Age : 84
Localisation : ROUSSILLON
Date d'inscription : 23/07/2011

MessageSujet: TREBES CONSEQUENCES D'UN ASSASSINAT   Mer 28 Mar 2018 - 22:01

Ca n'engage que moi ayant eu dans d'autres circonstances, comme beaucoup d'autres de mes camarades ayant du faire face à des situations du même genre en Algérie. Es qu'a la suite des premiers coup de feu de la part de l'assassin, et du déclenchement immédiat  du GIGN n'aurait-il pas eu des conséquences sur les blessures et la vie du Colonel. C'est une question qu'il faut se poser, malheureusement nous ne le serons jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
charly71

avatar

Nombre de messages : 2946
Age : 81
Localisation : Bourg en Bresse
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Aude - Prise d'otages de Trèbes...    Mer 28 Mar 2018 - 23:18

marcel salvan a écrit:
Ca n'engage que moi ayant eu dans d'autres circonstances, comme beaucoup d'autres de mes camarades ayant du faire face à des situations du même genre en Algérie. Es qu'a la suite des premiers coup de feu de la part de l'assassin, et du déclenchement immédiat  du GIGN n'aurait-il pas eu des conséquences sur les blessures et la vie du Colonel. C'est une question qu'il faut se poser, malheureusement nous ne le serons jamais.
d'accord à 100% avec toi Marcel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Béarnais

avatar

Nombre de messages : 2525
Age : 73
Localisation : Environs de Metz
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: Aude - Prise d'otages de Trèbes...    Mer 28 Mar 2018 - 23:46

@ Marcel

Comme déjà dit dans mon commentaire plus haut, nous ne le saurons jamais les circonstances exactes de l'intervention du GIGN ainsi que de la mort du colonel Beltrame.

Car tout, en principe, s'est déroulé sans témoins.

Ce qui me fait dire cela sont les témoignages du policier en retraite , Christian à la TV, qui était à l'origine de l'alerte d'un attentat dans ce commerce, d'après ses déclarations, il a fait sortir son épouse et sa belle-sœur par l'arrière du magasin, je suppose par une issue de secours, pareils pour les clients bloqué dans le magasin et caché dans les rayons...

D'où ma supposition, qu'en principe, lors de l'assaut du GIGN, plus "personne" ne se trouvait dans le magasin excepter bien sur, le gendarme Beltrame et son assassin.

D'après les déclarations du juge Molins, il y aurait eu une bagarre entre le gendarme et son assassin et ça serait, toujours d'après le juge, au cours de cet affrontement que le gendarme aurait eu un coup de couteau dans la gorge.... plus ensuite des coups de feu !

Aucun témoin sur place pour dire le contraire, le juge peu toujours déclaré ce qu'il veut. Le colonel Beltrame est décédé, dans quelle circonstance ???????????????

Mais nous sommes en droit de nous poser des questions, et moi, je me pose la question suivante: le colonel étant un ancien para, il a dû avoir une formation de close combat, même avec le temps, il doit en rester quelque chose même rudimentaire, pour se défendre d'après moi...

Nous pouvons toujours épiloguer sur ce drame, bien des points et des questions vont restaient sans réponse.

La seule chose à retenir de ce drame, c'est qu'en France il y a une gendarmerie, et que parmi cette unité, il y a des hommes formidables qui sont prêt à donner leur vie pour en sauver une autre, et que sous leur uniforme, il y a un cœur et une sensibilité, il suffisait de voir hier  les gendarmes en pleurs pour s'en rendre compte. 

Gardons d'eux cette image positif, lorsque ils nous arrêtent sur le bord de la route pour nous contrôler.... et verbaliser s'il y a lieu! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marcel salvan

avatar

Nombre de messages : 224
Age : 84
Localisation : ROUSSILLON
Date d'inscription : 23/07/2011

MessageSujet: TREBES CONSEQUENCES D'UN ASSASSINAT   Jeu 29 Mar 2018 - 3:20

Dans tout les commentaires sur la vie de ce Militaire personne ne parle de son père. J' ai appris ce matin qu'il serait décédé brutalement quelques jours auparavant, il avait été patron pêcheur dans sa région. Je donne cette information au conditionnelle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marcel salvan

avatar

Nombre de messages : 224
Age : 84
Localisation : ROUSSILLON
Date d'inscription : 23/07/2011

MessageSujet: TREBES CONSEQUENCES D'UN ASSASSINAT   Jeu 29 Mar 2018 - 3:21

Dans tout les commentaires sur la vie de ce Militaire personne ne parle de son père. J' ai appris ce matin qu'il serait décédé brutalement quelques jours auparavant, il avait été patron pêcheur dans sa région. Je donne cette information au conditionnelle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Béarnais

avatar

Nombre de messages : 2525
Age : 73
Localisation : Environs de Metz
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: Aude - Prise d'otages de Trèbes...    Jeu 29 Mar 2018 - 3:35

marcel salvan a écrit:
Dans tout les commentaires sur la vie de ce Militaire personne ne parle de son père. J' ai appris ce matin qu'il serait décédé brutalement quelques jours auparavant, il avait été patron pêcheur dans sa région. Je donne cette information au conditionnelle


C'est ce que j'avais entendu aussi, mais aussi au tout début de ce drame que dans sa famille on été militaire de père en fils...

Une famille bien éprouvé en si peu de temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lothy-SF
Admin
avatar

Nombre de messages : 5807
Age : 71
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 14/12/2016

MessageSujet: Re: Aude - Prise d'otages de Trèbes...    Jeu 29 Mar 2018 - 7:05

Pour plus de cohésion dans le sujet, le magnifique hommage rendu par la section UNP de Briey a été transféré ICI

_________________
S.F.
"La Guerre n'est pas belle, l'Humanité ne l'est pas non plus..." - Général Bigeard
"A tous les Prétoriens que des Césars firent massacrer pour ne pas payer de solde ou pour sauver leur propre vie" - Jean Lartéguy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lothy-SF
Admin
avatar

Nombre de messages : 5807
Age : 71
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 14/12/2016

MessageSujet: Re: Aude - Prise d'otages de Trèbes...    Jeu 29 Mar 2018 - 9:26

Un envoi de Marcel Salvan....

Chaque semaine, le boxeur Patrice Quarteron
livre pour Valeurs actuelles son regard sur l'actualité. Une respiration de franc-parler garantie sans politiquement correct.


Encore un attentat. Encore un représentant de notre pays lâchement assassiné.
Encore les mêmes discours, les mêmes sermons de ces grands prêtres du politiquement
correct. Aujourd’hui, ils soutiennent les gendarmes, ils sont “Arnaud Beltrame”. Mais hier ?
Et demain ?

A chaque attentat, on me félicite quand je soutiens la police, on m’invite dans les médias, on me propulse homme de l’année. Mais deux jours plus tard, quand l’émotion est retombée et que je tiens les mêmes discours, on me traite de tout. De « fasciste ». De « vendu ». De « raciste » même.
Vendu de quoi ?! Ces gens nous assassinent, ils nous tirent dessus, ils nous tuent. Ils égorgent nos gendarmes et prennent la vie de nos compatriotes. Ils jouissent et rigolent quand ils nous voient mourir.
Tous ces gens qui font de grands discours, qui pensent pouvoir décider ce qu’on peut dire ou ne pas dire, ce qu’on peut penser ou ne pas penser, sont complices des monstres qui veulent nous détruire. Ce sont des politiques, des journalistes, des associations antiracistes.

Aujourd’hui, quand je dénonce ceux qui haïssent la France, les Mennel et compagnie, ou l’autre Benzema qui crache pendant la Marseillaise en l’honneur des attentats, on m’insulte ! Je vois un homme qui s’est présenté aux élections législatives pour la France insoumise et qui n’a pas honte d’applaudir la mort d’un gendarme… Ma parole d’honneur, on est dans un pays de fous ! La liberté d’expression a dépassé les limites. Et on me dit que je parle trop !

Mais là, aujourd’hui, vous la fermez tous. Votre silence est complice, car pendant tout ce temps, vous n’avez rien entendu.
Allez dans les banlieues. Vous croiserez ces regards haineux, ces jeunes qui détestent notre pays et son drapeau, ces gens qui ne disent rien mais qui n’en pensent pas moins.

La compagne du terroriste de Trèbes vous glace le sang, quand elle traite les Français de « mécréants », quand elle dit que Daech ne fait que venger ses « frères » en tuant des Français au hasard ? Elle vous terrifie, quand elle regrette qu’il n’y ait pas eu plus de morts dans le Super U ?

Ils sont des milliers comme elle, dans certains quartiers français, à vouloir notre mort à tous. Et nous, les pigeons, on continue à l’accepter. Comme des abrutis. Les lois ne changent pas, on n’a toujours pas le droit de parler du problème. On va nous faire faire un hommage national pour notre gendarme, notre héros. Et dans deux jours, on l’aura oublié.

Moi, je vous jure que je ne l’oublierai pas. Je le jure devant Dieu, je n’oublierai jamais le Colonel. Et je jure qu’à chaque fois que vous m’insulterez parce que je soutiendrai les forces de l’ordre, je serai encore plus véhément. J’ouvrirai toujours plus grand ma gueule. Vous tous qui refusez de voir la réalité, vous tous qui détestez votre pays, qui contemplez sa destruction sans bouger, qui participez à sa chute en vous taisant ou faisant taire les autres, vous êtes des traîtres. Des apatrides. Vous n’avez aucune face.

Aucune fierté. Aucune reconnaissance. Vous êtes tous des hypocrites.

La vérité, c’est que la fête va bientôt se terminer. Sachez-le : les Français n’en peuvent plus. Ils n’accepteront plus ça éternellement. Aujourd’hui, la France nous a donné un héros. Un exemple.
Pour la première fois depuis 2015, au lieu d’être une simple victime, le pays célèbre un homme qui a résisté aux terroristes. Derrière Arnaud Beltrame, c’est tout notre peuple qui va vous dire « stop ».

Mais pour l’instant, aucun politique n’a les couilles de faire changer les choses. Au lieu de rectifier le tir, coûte que coûte, on continue à chercher le problème, comme si on n’était pas au courant.
Arrêtez de faire de la pédagogie, de la psychologie du dimanche, de traiter les gens de « fachos », de soutenir des associations bidon qui sont les premiers racistes sur terre.
Arrêtez de soutenir les traîtres qui nous crachent à la gueule, de nier. Arrêtez de faire semblant.
Sachez le bien, on ne vous lâchera pas.
Sachez-le bien, les Français ne vous laisseront plus rien passer.
Sachez le bien, jusqu’à ma mort, je vous dirai vos quatre vérités.

.

_________________
S.F.
"La Guerre n'est pas belle, l'Humanité ne l'est pas non plus..." - Général Bigeard
"A tous les Prétoriens que des Césars firent massacrer pour ne pas payer de solde ou pour sauver leur propre vie" - Jean Lartéguy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lothy-SF
Admin
avatar

Nombre de messages : 5807
Age : 71
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 14/12/2016

MessageSujet: Re: Aude - Prise d'otages de Trèbes...    Jeu 29 Mar 2018 - 15:58

Les deux sujets ouverts sur cet attentat meurtrier dont le 1er dès le début d'après-midi, vendredi dernier, ont été fusionnés, afin de n'être pas éparpillés par la suite sur le forum....

Tout ce qui se rapporte au colonel Beltrame est à voir ou poster ICI

_________________
S.F.
"La Guerre n'est pas belle, l'Humanité ne l'est pas non plus..." - Général Bigeard
"A tous les Prétoriens que des Césars firent massacrer pour ne pas payer de solde ou pour sauver leur propre vie" - Jean Lartéguy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Béarnais

avatar

Nombre de messages : 2525
Age : 73
Localisation : Environs de Metz
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: Aude - Prise d'otages de Trèbes...    Ven 30 Mar 2018 - 0:33

Je partage tout à fait le "regard sur l'actualité" de Patrice Quarteron, sauf à la fin de son regard.....

Là, je suis un peu plus septique sur un éventuel changement, mais pourquoi pas ! Je ne demanderai pas mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Béarnais

avatar

Nombre de messages : 2525
Age : 73
Localisation : Environs de Metz
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: Aude - Prise d'otages de Trèbes...    Ven 30 Mar 2018 - 6:40

Ci-après un autre regard d'un certain ministre, il y a 47 ans.....


HOMMAGE À UN HÉROS FRANCAIS !!!!

 Combien d’Arnaud Beltrame devront-ils payer de leur vie notre aveuglement ???

 C'était il y a 47 ans !!!!

QUELLE CLAIRVOYANCE!!! Maintenant il est trop tard. Pas de marche arrière possible. Et personne n'a entendu.

Il y a 47 ans, Mr Poniatowski (ancien ministre) écrivait ces lignes lisez bien attentivement !...

L’ancien ministre giscardien, Michel Poniatowski, écrivait dans son livre-testament une conclusion dont on ne voit pas quelle ligne on pourrait changer, .... 47 ans plus tard.

La voici :

Son âme, la France est en train de la perdre, non seulement à cause de la mondialisation, mais aussi, et surtout, à cause de la société à la fois pluriethnique et pluriculturelle que l’on s’acharne avec de fausses idées et de vrais mensonges, à lui imposer »

Si cet essai a permis à quelques-uns de mesurer devant quels périls nous nous trouvons placés, il aura déjà atteint son but. (…)

Ces pages peuvent apparaître cruelles, mais elles correspondent à un sentiment très profond.

Le moment est venu de traiter énergiquement le problème de l’immigration africaine et notamment musulmane.

Si tel n’est pas le cas, la France aura deux visages : celui du « cher et vieux pays » et celui du campement avancé du tiers monde africain.

Si nous désirons voir les choses dégénérer ainsi, il suffit de leur laisser suivre leur cours.

Le campement africain toujours plus grand, plus vaste, plus illégal, grignotera d’abord, puis rongera, avant de faire disparaître tout entier le cher vieux pays, dont la défaite sera annoncée du haut des minarets de nos nombreuses mosquées.

Nos temps sont assez graves pour ne pas faire appel à de médiocres facilités politiciennes.  
Nous allons vers des Saint-Barthélemy si l’immigration africaine n’est pas strictement contrôlée, limitée, réduite et expurgée de ses éléments négatifs et dangereux, si un effort d’intégration ne vient pas aussi compléter cette nécessaire répression.

Les mesures à prendre sont sévères et il ne faudra pas que le vieux pays frémisse de réprobation chaque fois qu’un charter rapatriera des envahisseurs illégaux.

Il faut donc ainsi que ce cher vieux pays restitue à l’état sa place normale.

Les libéraux l’ont affaibli, les socialistes l’ont détruit. Où sont les grandes tâches dévolues à l’État ?....

La Justice, l’Armée, l’Éducation nationale, la Sécurité, la Police, notre place en Europe ?.... En miettes !!....

La France est à l’abandon, et en décomposition à travers le monde.
Sa recomposition est dans un retour énergique à l’unité et à la cohérence, et de la Nation et de l’État."

Si la vérité vous choque, faites en sorte qu'elle devienne acceptable mais ne bâillonnez pas celui qui en dénonce l'absurdité, l'injustice ou l'horreur ....."

Chapeau, Mr Poniatowski, ... quelle clairvoyance !....

.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Béarnais

avatar

Nombre de messages : 2525
Age : 73
Localisation : Environs de Metz
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Pardon mon Colonel   Ven 30 Mar 2018 - 7:34

PARDON, MON COLONEL
(Éric de Verdelhan)


Dans un de mes livres, publié en 2014, j’avais osé écrire : Depuis l’époque d’Hélie Denoix de Saint-Marc, les majors de Saint-Cyr ne choisissent plus la Légion Étrangère mais la Gendarmerie où, bien au chaud dans leur bureau, ils peuvent driver leur carrière et envoyer leurs pandores traquer la « délinquance routière ». C’est moins risqué qu’une balle perdue lors d’une OPEX, ou même d’aller (tenter de) rétablir l’ordre républicain dans une banlieue de non-droit…

Oserais-je dire qu’aujourd’hui, en lisant la presse, j’ai un peu honte ?
« Le lieutenant-colonel Arnaud Beltrame, 44 ans, major de Saint-Cyr puis de l’École des officiers de la Gendarmerie Nationale, a été tué par balles par un islamiste ».
Cette phrase, reprise en boucle dans les médias, résume assez bien les approximations du monde journalistique chargé, en théorie du moins, de nous informer.
En effet Arnaud Beltrame, après un peloton d’EOR, a servi comme ORSA, entre autres au 35ème RAP. Ensuite il a intégré l’EMIA. Il est bien sorti major de sa promotion et a opté pour la gendarmerie. N’étant pas issu de l’ESM, il n’a jamais porté le casoar mais le képi bleu-gris des écoles. Arnaud Beltrame a donc été d’abord un officier parachutiste avant d’intégrer la gendarmerie : il était des nôtres.
Il n’est pas mort par hasard, d’une balle perdue ou de s’être trouvé au mauvais moment au mauvais endroit. Non, il a choisi délibérément, avec courage, avec abnégation, de prendre la place d’un otage. Et il n’est pas mort par balles mais poignardé au cou dit pudiquement le rapport d’autopsie : en clair, il a été égorgé. L’égorgement des infidèles est un rituel islamiste.
Mais la presse n’en parle pas : « surtout ne stigmatisons pas une communauté ! ».

Depuis ce funeste 24 mars, le pays tout entier est stupéfait et abasourdi : il existe donc encore des héros chez nous ! On pensait que le moule était définitivement cassé !
Quelques plumitifs, plus ou moins talentueux, plus ou moins sincères, se sont empressés de faire l’éloge de cet officier supérieur courageux. J’ai lu, ça et là, des envolées lyriques du genre « plus que jamais, resserrons les rangs autour de notre drapeau » : que voilà une bien belle formule qui ne veut strictement rien dire ! Une faune allogène – Français de papiers grâce au Jus Solis – se torche dans notre drapeau (ou le brûle lors de match de foot…).
Lieutenant-colonel Arnaud Beltrame, veuillez accepter, ici, mes excuses pour avoir porté un jugement sévère et hâtif sur les majors de Saint-Cyr.
Mais j’ose espérer que vous n’étiez pas l’exception qui confirme la règle.
Le Narcisse qui préside aux destinées de la France a aussitôt déclaré que vous êtes mort « au service de la nation ». Il n’a pas osé dire « mort pour la France » et, pour une fois, je partage sa précision sémantique : car vous êtes tombé en héros, victime du devoir et de votre sens de l’honneur militaire, à cause d’une France pétocharde, avachie, laïcarde, gavée aux droits-de-l’homme, au vivre-ensemble, au multiculturalisme, au melting-pot, au pas d’amalgame et autres niaiseries compassionnelles qui permettent à l’islam conquérant de nous imposer sa loi, tantôt violemment, par des actes terroristes, tantôt plus sournoisement par la burqa, le halal et les prières de rues.
Avant de parler de la suite, mon colonel, pardon pour les propos infâmes de l’ordure, ex-candidat de la France Insoumise, qui estime que votre mort venge celle d’un écolo-voyou à Sivens.
Pardon aussi pour les youyous des mouquères, les hourras et les cris de joie qui, dans certaines banlieues, ont accompagné l’annonce de votre décès.
Il y a des moments – de plus en plus souvent hélas – où j’ai honte de mon pays.
Demain et dans les jours qui viennent, on parlera beaucoup de vous, mon colonel : on vous doit bien ça ! Vous aurez droit à un hommage national dans la cour des Invalides. Vos frères d’arme seront là, émus et discrets, dignes aussi car on leur a appris à l’être : la Grande Muette déteste, et elle a raison, les effusions sentimentalo-pleurnichardes.
On vous fera Chevalier de la Légion d’Honneur – vous l’avez amplement mérité – peut-être vous élèvera-t-on au garde supérieur à titre posthume ?
Formé par Brigitte (née Trogneux) au bon français et au théâtre, le jeune Micron fera un discours – bien troussé et théâtral à souhait – et tout le monde, à gauche comme à droite, trouvera ça très bien. Un long prêche qui, accessoirement, lui permettra de redorer de 5 ou 10 points sa cote de popularité en berne.
Ensuite, on assistera sans doute à quelques « marches blanches », des dépôts de fleurs, de post-it, de nounours : toutes ces singeries ridicules qui, dans un pays déchristianisé, rappellent le culte vaudou. Un publicitaire inventera des autocollants « je suis Carcassonne » ou « je suis Arnaud ».
Les curaillons progressistes, sur consigne de leurs évêques roses, feront des cérémonies œcuméniques (« ta mère ! », comme on dit en banlieue) avec des imams en répétant à l’envi que le terrorisme n’est pas l’islam, cette belle religion de tolérance, d’amour et de paix.

À Coëtquidan, on donnera votre nom à une promotion d’élèves-officiers. On fera de même à l’école des officiers de gendarmerie. Il est bon, il est salutaire, que l’armée entretienne la flamme et le culte du héros : vous irez rejoindre, dans la mémoire collective, le colonel Driant, le lieutenant Péguy et tant d’autres officiers français morts au combat.
Faut-il rappeler ici que la guerre d’Indochine a tué sept promotions de Saint-Cyriens ?

Un peu partout, une place, une avenue, une rue, un square, une caserne porteront le nom de « Lieutenant-colonel Arnaud Beltrame ». Nous avons à votre égard, un devoir de mémoire.

La Légion Étrangère a coutume de dire qu’elle ne pleure pas ses morts, elle les venge. Le GIGN a fait ce qu’il avait à faire : il a évité un bain de sang, il a éradiqué définitivement une racaille radicalisée, et il vous a vengé.
On me dit, mon colonel, que vous étiez converti au catholicisme depuis peu (et sur le point de vous marier religieusement).
Que l’Archange Saint Michel, notre saint patron, vous conduise au paradis des paras.
Et que votre sacrifice déclenche (enfin !) une prise de conscience, pour que la « fille ainée de l’Église » refuse de devenir la catin de l’islam et qu’elle amorce sa « Reconquista ».
 
Éric de Verdelhan
25/03/2018
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lothy-SF
Admin
avatar

Nombre de messages : 5807
Age : 71
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 14/12/2016

MessageSujet: Re: Aude - Prise d'otages de Trèbes...    Ven 30 Mar 2018 - 15:53

A Saint-Michel, il est opportun d'associer Sainte-Geneviève, sainte patronne des Gendarmes....

Elle est implorée lors de chaque baptème de promotion et on la célèbre chaque année dans les régions, les brigades, lors d'une messe suivie d'un joyeux rassemblement.... bien que cela déplaise désormais à quelques uns !

_________________
S.F.
"La Guerre n'est pas belle, l'Humanité ne l'est pas non plus..." - Général Bigeard
"A tous les Prétoriens que des Césars firent massacrer pour ne pas payer de solde ou pour sauver leur propre vie" - Jean Lartéguy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Béarnais

avatar

Nombre de messages : 2525
Age : 73
Localisation : Environs de Metz
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: Aude - Prise d'otages de Trèbes...    Ven 30 Mar 2018 - 23:10

Merci Lothy pour ton aide précieuse pour m'avoir permis de mettre ces témoignages en ligne sur le forum.

Nous ne pouvons que nous poser des questions et méditer sur l'avenir qui nous attend à la lecture de ces témoignages....

La France a par son hommage aux victimes de ce drame montrait au gouvernement que cela suffit.... 

Assez de mort et de douleurs dans les foyers avec ces attentats, soyons assez naïf pour y croire que c'est le dernier.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lothy-SF
Admin
avatar

Nombre de messages : 5807
Age : 71
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 14/12/2016

MessageSujet: Re: Aude - Prise d'otages de Trèbes...    Ven 30 Mar 2018 - 23:18

La dernière fois ! J'en doute, hélas... Le mal est trop grave, les individus pourris, trop nombreux...

Si nos compatriotes ont ouvert un oeil, en attendant qu'ils ouvrent les deux, ce sera déjà un grand pas. N'oublions pas que nos voisins sont aussi envahis que nous, et que les frontières sont de véritables passoires !

_________________
S.F.
"La Guerre n'est pas belle, l'Humanité ne l'est pas non plus..." - Général Bigeard
"A tous les Prétoriens que des Césars firent massacrer pour ne pas payer de solde ou pour sauver leur propre vie" - Jean Lartéguy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manta210

avatar

Nombre de messages : 6380
Age : 45
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: Re: Aude - Prise d'otages de Trèbes...    Sam 31 Mar 2018 - 0:56

Le Béarnais a écrit:

Et que votre sacrifice déclenche (enfin !) une prise de conscience, pour que la « fille ainée de l’Église » refuse de devenir la catin de l’islam et qu’elle amorce sa « Reconquista ».
 

Bonjour,

Il faudrait déjà que dans les "cas simples" la "Justice" de notre pays travaille dans le bon sens.Prenons par exemple le cas de Varces où un automobiliste a foncé sur les militaires faisant un jogging:
Par deux fois cet individu a proféré des insultes envers les militaires:
Une première fois vers 8 heures, la voiture s’est arrêtée à hauteur de quatre militaires et « a proféré des cris et des hurlements ». « Il leur disait Je vous donne pas 30 secondes sur l’avenue ce qui n’a pas de sens évident, si ce n’est que cela fait peut-être référence à un différend », selon le procureur. Des paroles ont été échangées en arabe avec un militaire.

La deuxième fois, le conducteur s’en est ensuite pris à un autre groupe de sept militaires, avec des insultes du type « fils de pute » ou « sale français » mais, « à aucun moment [les militaires] n’ont eu a entendre des cris du style Allahu akbar », a tenu à souligner le procureur.

« L’individu a 25 condamnations de droit commun à son casier judiciaire, principalement pour des faits de violences et de vols. Il a fait deux séjours en prison, mais aucune radicalisation n’a été remarquée »

Il semble que le suspect, Anouar N. (qui a été arrêté) soit de nationalité algérienne.Alors au vu du casier de ce client j'aurai une question simple:

Que fiche encore sur notre sol cet individu après ces 25 condamnations?

_________________
Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Glard

avatar

Nombre de messages : 2577
Age : 75
Localisation : Aix en Provence
Date d'inscription : 10/08/2015

MessageSujet: Re: Aude - Prise d'otages de Trèbes...    Sam 31 Mar 2018 - 6:42

Ce que dit Manta résume bien la situation actuelle

Hélas...

D'un coté de grandes et belles déclaration, mais en pratique, on ne fait rien de peur de discriminer.

Espérons que l'exemple d' Arnaud Beltrame aidera à la prise de conscience populaire, qui poussera nos dirigeants à faire quelque chose.  Et ce n'est que si le peuple pousse qu'ils bougeront
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lothy-SF
Admin
avatar

Nombre de messages : 5807
Age : 71
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 14/12/2016

MessageSujet: Re: Aude - Prise d'otages de Trèbes...    Sam 31 Mar 2018 - 6:53

Il faudra du temps...

L'opinion publique - et celle de nos voisins - est bien loin d'être unanime sur ces sujets, nombreux sont encore ceux enclins à trouver des excuses, ou à invoquer les sacro-saints "droits de l'homme"...

Ne parlons pas évidemment de toute la mouvance autour de ces individus, qui vit des largesses de la France.....

_________________
S.F.
"La Guerre n'est pas belle, l'Humanité ne l'est pas non plus..." - Général Bigeard
"A tous les Prétoriens que des Césars firent massacrer pour ne pas payer de solde ou pour sauver leur propre vie" - Jean Lartéguy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manta210

avatar

Nombre de messages : 6380
Age : 45
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: Re: Aude - Prise d'otages de Trèbes...    Sam 31 Mar 2018 - 7:46

Lothy-SF a écrit:
nombreux sont encore ceux enclins à trouver des excuses, ou à invoquer les sacro-saints "droits de l'homme"...

re,

Et les droits de l'Homme pour les victimes on en fait quoi?Ah oui, Madame Taubira a déclaré un jour que les victimes avaient des assurances...
Pauvre France!!

Aujourd'hui encore, résonnent ces paroles de feu le Général Bigeard: "J'ai mal à ma France!"

_________________
Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lothy-SF
Admin
avatar

Nombre de messages : 5807
Age : 71
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 14/12/2016

MessageSujet: Re: Aude - Prise d'otages de Trèbes...    Sam 31 Mar 2018 - 7:57

Madame Taubira.... Elle en a causé des dégâts celle-là... Il faudra du temps pour réparer !

_________________
S.F.
"La Guerre n'est pas belle, l'Humanité ne l'est pas non plus..." - Général Bigeard
"A tous les Prétoriens que des Césars firent massacrer pour ne pas payer de solde ou pour sauver leur propre vie" - Jean Lartéguy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manta210

avatar

Nombre de messages : 6380
Age : 45
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: Re: Aude - Prise d'otages de Trèbes...    Sam 31 Mar 2018 - 8:09

Lothy-SF a écrit:
Il faudra du temps pour réparer !

re,

Si on y arrive un jour...

_________________
Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Béarnais

avatar

Nombre de messages : 2525
Age : 73
Localisation : Environs de Metz
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: Aude - Prise d'otages de Trèbes...    Sam 31 Mar 2018 - 11:10

A vous lire le terrorisme a encore des beaux jours devant lui.....

Il est vrai qu'il n'y a pas d'élection en vue, que d'autre part, une révolution, genre prise de "l'Elisée" n'est pas au programme non plus, donc, nous pouvons en conclure sereinement que "l'abattoir" pour les mécréants n'est pas près de fermer pour cause de déficit de "mouton..."

Pauvre Arnaud.... Il s'est donc sacrifier et tout ce drame pour rien !

Peuple de France dormez tranquille et profitez encore, pour l'instant, de l'agneau à la mode pascal, car bientôt l'agneau à la mode islam, ça sera vous....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MEKONG2

avatar

Nombre de messages : 505
Age : 69
Localisation : Chiang Rai
Date d'inscription : 19/06/2017

MessageSujet: Re: Aude - Prise d'otages de Trèbes...    Sam 31 Mar 2018 - 18:39

Le Béarnais a écrit:
A vous lire le terrorisme a encore des beaux jours devant lui.....



Il a toujours existé comme moyen d'imposer ses vues ou son idéologie par la force.
Les anarchistes , les différents révolutionnaires communistes ou autres l'on pratiqué.
Il a été choisi comme mode de lutte dans de nombreux pays.

Mais il est vrai que l'islam radical l'utilise depuis des siècles et qu'actuellement c'est un mode de combat mondialisé.
Alors oui on a pour très longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Béarnais

avatar

Nombre de messages : 2525
Age : 73
Localisation : Environs de Metz
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: Aude - Prise d'otages de Trèbes...    Dim 1 Avr 2018 - 0:06

Ton commentaire ci-dessus me conforte dans mon idée qui est la suivante, et mon idée se base sur tes propos.

Puisque de tout temps, il y a toujours eu des groupes qui ont voulu imposer leur idéologie par la force, pourquoi pas dans ce cas là, alors, imposer la notre à nous Français qui sont contre cette immigration massive et ses dérives....

D'autant plus que hier samedi, à Villeurbanne 69, un abruti a encore foncé sur la foule avec sa voiture  en criant "je suis un terroriste" et en blessant deux policiers....

Puisque le gouvernement et les politiques se montrent incapable, pourquoi ne pas faire la création d'une sorte de "OAS" pour faire le ménage dans les cités et autres quartiers de racaille ? Un petit "plasticage" dans les mosquée ? Une affichette sur la porte des barbus et autres sympathisants islamiste du genre "la valise ou le cercueil" ?

Foutu pour foutu, autant que la France crève avec les armes dans la main en luttant contre l'occupant islamique.
Comme le disait Poutine assez récemment "j'irai les butter jusque dans les chiottes"

Il y a des pays dans le monde où ces gens là , la ramène beaucoup moins, comme au Japon et ailleurs, pas d'aides sociales dans certains pays.

Ces aides, c'est la première cause de toute cette invasion avec le droit du sol à l'origine de notre malheur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Béarnais

avatar

Nombre de messages : 2525
Age : 73
Localisation : Environs de Metz
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: Aude - Prise d'otages de Trèbes...    Dim 1 Avr 2018 - 0:48

Et voilà encore une illustration d'un irresponsable,

Extrait de ses propos au sujet des immigrés..

AFP, publié le dimanche 01 avril 2018 à 07h58
               

"Le prix Nobel de Littérature Jean-Marie Gustave Le Clézio se dit, dimanche dans le Journal du dimanche, "scandalisé" par les mauvais traitements infligés en France aux migrants, appelant le président français Emmanuel Macron a tenir "davantage" compte des défavorisés.
"Je reste scandalisé par la manière dont sont appliquées les directives du ministre de l'Intérieur" Gérard Collomb, déclare l'écrivain français au Journal du Dimanche.
"Il préconise de la fermeté mais, sur le terrain, on est au-delà de la fermeté", ajoute-t-il. "On continue à infliger de mauvais traitements à des gens sans défense". "

Eh Ducon..... Et les clients du supermarché de Trèbes alors... C'est quoi ?

Et le sacrifice du gendarme Arnaud Beltrame. C'est quoi ?

Et tout ces morts et blessés de ce drame. C'est quoi alors ??????

Plus que jamais, aujourd'hui, notre hymne National contient les bonnes paroles....
Aux armes citoyen.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lothy-SF
Admin
avatar

Nombre de messages : 5807
Age : 71
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 14/12/2016

MessageSujet: Re: Aude - Prise d'otages de Trèbes...    Dim 1 Avr 2018 - 1:17

A moins qu'il ne s'agisse d'un canular, un 1er avril, c'est possible, cela démontre qu'il y a une partie de la population qui ne voit pas le danger.... ni l'invasion que nous subissons.

_________________
S.F.
"La Guerre n'est pas belle, l'Humanité ne l'est pas non plus..." - Général Bigeard
"A tous les Prétoriens que des Césars firent massacrer pour ne pas payer de solde ou pour sauver leur propre vie" - Jean Lartéguy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manta210

avatar

Nombre de messages : 6380
Age : 45
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: Re: Aude - Prise d'otages de Trèbes...    Dim 1 Avr 2018 - 1:49

Bonjour,

Dans notre pays on voit toujours les bobos donner un avis dont tout le monde se fiche (ex BHL pour la Lybie).
Mais ce qui est sûr c'est qu'ils sont loin lorsque les problèmes arrivent!

_________________
Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Aude - Prise d'otages de Trèbes...    

Revenir en haut Aller en bas
 
Aude - Prise d'otages de Trèbes...
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras de tous les horizons :: Histoire :: Un peu d'histoire... :: Nous sommes en guerre....-
Sauter vers: