Paras de tous les horizons
Bienvenue sur Paras de tous les Horizons...

Si vous êtes membre du forum, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de cocher connexion automatique.

Si vous avez oublié votre mot de passe, cliquez sur «Récupérer mon mot de passe » sous les cases de connexion.

Un petit rappel :

Seuls les membres présentés, peuvent envoyer des messages...!
https://paras-pth.forumactif.com/f3-presentez-vous

Bonne visite et surtout bonne participation…
Paras de tous les horizons

forum de discussion sur les parachutistes
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Evolution du soutien santé de la Légion Etrangère parachutiste de 1948 à nos jours

Aller en bas 
AuteurMessage
Paracolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 17995
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Evolution du soutien santé de la Légion Etrangère parachutiste de 1948 à nos jours   Dim 10 Juil 2016 - 18:29

.

Un Article de Manta210


THÈSE  
pour l’obtention du  
DIPLOME d’ETAT de DOCTEUR EN MEDECINE  

Présentée et soutenue publiquement
Le 2 Juillet 2015  

Par le Médecin-Lieutenant François MORIN
Né le 7 Mars 1986 à Fougères (35)  DES de Médecine Générale  

Evolution du soutien santé de la légion étrangère parachutiste de 1948 à nos jours


I. Introduction


A. La légion :  
La légion étrangère est un corps de l’armée de terre française. Elle fut créée par ordonnance du 9 mars 1831 par le roi des Français Louis-Philippe (1).
Ces articles de l’ordonnance royale fixent le caractère particulier de la légion étrangère : composée d’étrangers et de volontaires, destinés à servir hors des limites continentales du royaume. A la différence des troupes étrangères de l’ancien régime, constituées de bataillons ou de régiments de même nationalité, la Légion, quatre ans après sa création, adoptait le principe de l’ « amalgame » des nationalités dans les unités (2).
Cet « amalgame » est resté depuis un principe de base. Il traduit dans les faits le principe de l'anonymat qui veut que la légion respecte le passé de ceux qui servent dans ses rangs. Toute différenciation ou tout sectarisme de groupe ethnique ou de nationalité est ainsi exclu.
Ce mélange des origines a permis à la Légion de garder sa physionomie propre et un caractère constant, malgré les dominantes de certaines nationalités évoluant  au gré des conflits, dont le monde et l’Europe étaient les théâtres. Ainsi, il y eut un afflux d’Alsacien-Lorrains après  1870, d’Allemands après les deux guerres mondiales, de Russes de l'armée Wrangel en 1921, d’Espagnols après les évènements de 1936, de Hongrois après le soulèvement de 1956, de yougoslaves dans les années 1990.
La tendance actuelle est à la mondialisation, avec une prépondérance pour les populations d'Europe de l'est.  Ce n'est pas cette diversité qui est responsable à elle seule de la spécificité de la Légion. En effet, les engagés, venus de régions géographiques très diverses n'ont, pour les souder, aucun idéal ou caractère commun. L’idée de Patrie les laisse insensibles alors qu’elle est pour toute autre troupe un moteur essentiel (2). Et c’est là qu’intervient  la particularité de la Légion.
En effet, l’homme, qui a rompu avec son passé, son cadre social, son milieu familial, va reporter sur cette institution son besoin d’idéal et ses affections déçues, identifiant bientôt la Légion à l’idée de Patrie, au point de la servir comme le dit la devise de la Légion, « avec honneur et fidélité ». Cela explique bien une autre devise de la légion étrangère: LEGIO PATRIA NOSTRA (3).  

Une autre particularité de la Légion étrangère est l’obtention de la nationalité française « par le sang versé ». En effet, les blessés au combat se voient proposer en remerciement des services rendus la possibilité de devenir Français.
La bataille de Camerone, du 30 avril 1863 (4) illustre bien le courage et l'abnégation dont la légion est héritière. Une soixantaine de légionnaires, assiégée dans un bâtiment d'une hacienda du petit village de Camarón de Tejeda, résista plus d'une journée à l'assaut de 2 000 soldats mexicains. À la fin de la journée, les six légionnaires encore en état de combattre, à court de munitions, chargèrent les troupes mexicaine...

Suite sur le forum.

.

_________________
Si ce que j'ai fait est vain, qu'il me reste au moins de m'être dépassé en le faisant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://paras-pth.forumactif.com
 
Evolution du soutien santé de la Légion Etrangère parachutiste de 1948 à nos jours
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras de tous les horizons :: La vitrine du forum. :: La vitrine du forum. :: Un peu d'histoire...-
Sauter vers: