Paras de tous les horizons
Bienvenue sur Paras de tous les Horizons...

Si vous êtes membre du forum, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de cocher connexion automatique.

Si vous avez oublié votre mot de passe, cliquez sur «Récupérer mon mot de passe » sous les cases de connexion.

Un petit rappel :

Seuls les membres présentés, peuvent envoyer des messages...!
https://paras-pth.forumactif.com/f3-presentez-vous

Bonne visite et surtout bonne participation…
Paras de tous les horizons

forum de discussion sur les parachutistes
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La guerre du Biafra et la France...

Aller en bas 
AuteurMessage
Paracolo
Admin
Paracolo

Nombre de messages : 18423
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: La guerre du Biafra et la France...   Sam 2 Mai 2015 - 19:29

.

Le Biafra… D’aucuns se demanderont ce que cela vient faire sur le forum…
…Et bien d’abord parce qu’on me l’a suggéré, puis parce qu’en lisant cette courte note, l’on va retrouver des noms connus dans nos milieux, on verra que l’armée française participe aussi, activement, en sous main, sans parler des services spéciaux… Et de la « bande » à de Gaulle…


La guerre du Biafra et la France.


En 1966, la situation se dégrade gravement au Nigeria.

Le 29 juillet, un nouveau coup d'État a porté le lieutenant-colonel Yakubu Gowon au pouvoir. Le nouvel homme fort peut compter sur les deux ethnies qui composent majoritairement les forces armées, les Haoussa et les Yorouba.

C'est une donnée essentielle : le fédéralisme nigérian est le fruit d'un découpage savant imaginé par Frederick Lugard, gouverneur britannique du Nigeria de 1900 à 1906.
Il organisa un système où les chrétiens du sud équilibraient les musulmans du nord, à la démographie croissante.
Les Haoussa et les Foulla du nord sont musulmans, tandis qu'au sud prédominent les Yorouba, Tiv, Ibo et Ibibo, largement christianisés.
Fin septembre 1966, une révolte anti-Ibo éclate au nord du pays. Originaires de la province orientale, souvent commerçants mais également plus éduqués et plus proches des valeurs occidentales, les Ibo sont victimes de véritables pogroms. Les survivants retournent en masse vers leur province d'origine, où le gouverneur Odumegwu Ojukwu menace ouvertement Lagos d'une sécession.

Il en a les moyens : la province que dirige ce diplômé d'Oxford, fils d'un commerçant richissime, est le réservoir à pétrole du Nigeria. A tel point qu'il assure 80 % de sa production, qui atteint 20 millions de tonnes en 1966, sept fois plus qu'en 1963.
Le Nigeria se place alors au dixième rang mondial des producteurs. Trois gisements principaux sont exploités par Shell, British Petroleum et des entreprises françaises la Société anonyme française de recherches et d'exploitation du pétrole (50 %), la RAP-Régie autonome des pétroles (40 %), et la SOGERAP-Société de gestion des participations de la RAP ( 10 %).

Mais, contrairement à une idée reçue...

La suite ici sur le forum.

.

_________________
Si ce que j'ai fait est vain, qu'il me reste au moins de m'être dépassé en le faisant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://paras-pth.forumactif.com
 
La guerre du Biafra et la France...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras de tous les horizons :: La vitrine du forum. :: La vitrine du forum. :: Un peu d'histoire...-
Sauter vers: