Paras de tous les horizons
Bienvenue sur Paras de tous les Horizons...

Si vous êtes membre du forum, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de cocher connexion automatique.

Si vous avez oublié votre mot de passe, cliquez sur «Récupérer mon mot de passe » sous les cases de connexion.

Un petit rappel :

Seuls les membres présentés, peuvent envoyer des messages...!
https://paras-pth.forumactif.com/f3-presentez-vous

Bonne visite et surtout bonne participation…
Paras de tous les horizons

forum de discussion sur les parachutistes
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Troupes aéropertées, L’esprit para en question…

Aller en bas 
AuteurMessage
Paracolo
Admin
Paracolo

Nombre de messages : 18423
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Troupes aéropertées, L’esprit para en question…   Dim 11 Aoû 2013 - 7:14

.


L’esprit para en question…


Au moment où je suis en train d’écrire un article traitant du camouflage, je reçois cette photo commenté de notre ami Palma…

Je l’ai déjà écrit, l’esprit para est resté, pour une grande partie, de l’autre côté  de la méditerranée…
…Cette photo m’en apporte confirmation…

Oh, il n’est là question que d’un accessoire d’habillement... Mais quel accessoire, celui qui fit de nous dans l’imagerie populaire et dans notre inconscient, des soldats pas comme les autres:

Des parachutistes…Des bérets rouges !!!

De l’importance de la tenue j’en parle dans « Assis à l’ombre bienfaisante d’un châtaigner » et pour ne pas vous imposer sa contraignante relecture je vous en livre un extrait :
[i]Une cause perdue, c'est sacré. Quand on l'abandonne, on est le dernier des lâches. On est le dernier des hommes. On est un chien…

Le dernier jour de 1963, si je me souviens bien, on marqua la seconde mort de l’armée, de cette armée du renouveau, celle qui mettait la France au bout de ses idées…
Ce jour fut le dernier où nous portâmes notre tenue camouflée…D’autres épreuves nous seraient encore infligées nous ne le savions pas encore…

Longue litanie de démolition par les signes extérieurs…

Jusqu'en 1914, le militaire se pavane et rutile…
Après 1914, il s'éteint et se cache…
Il copie le mimétisme des animaux des Tropiques. Il passe du primitif à l'industriel…

Le guerrier Peau Rouge, bariolé et hurlant, se transforme en ouvrier, en prolétaire anonyme, qui actionne des machines…
Son uniforme est un bourgeron; la guerre, un métier de plus en plus difficile…
Les officiers sont des contremaîtres ou des chefs d'entreprise. D'ailleurs, qui parle encore d'Art de la Guerre, comme on a fait jusqu'à la fin du siècle dernier?

Cette expression ne s'emploie plus.

Elle a été remplacée par « industrie de guerre » qui signifie tout autre chose…
On saisit la métamorphose sur le vif, en 14, avec le carnage des pantalons garance…

L'ancienne armée fut frappée de stupeur : désormais la guerre tuait sa propre beauté…

Les cuirassiers, orgueil des batailles de jadis, recouvrirent de housses leurs casques éclatants….

Adolescent, des formules comme « une élégance toute militaire » ou « une allure martiale », s'il m'arrivait de les rencontrer dans mes lectures, me semblaient des clichés sans réalité, de ces ...

Lire la suite

.

_________________
Si ce que j'ai fait est vain, qu'il me reste au moins de m'être dépassé en le faisant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://paras-pth.forumactif.com
 
Troupes aéropertées, L’esprit para en question…
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras de tous les horizons :: La vitrine du forum. :: La vitrine du forum. :: Un peu d'histoire...-
Sauter vers: