Paras de tous les horizons
Bienvenue sur Paras de tous les Horizons...

Si vous êtes membre du forum, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de cocher connexion automatique.

Si vous avez oublié votre mot de passe, cliquez sur «Récupérer mon mot de passe » sous les cases de connexion.

Un petit rappel :

Seuls les membres présentés, peuvent envoyer des messages...!
https://paras-pth.forumactif.com/f3-presentez-vous

Bonne visite et surtout bonne participation…
Paras de tous les horizons

forum de discussion sur les parachutistes
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Algérie, Retour de permission...

Aller en bas 
AuteurMessage
Paracolo
Admin
Paracolo

Nombre de messages : 18423
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Algérie, Retour de permission...   Dim 9 Oct 2011 - 7:07

.


Souventes fois les choses changent avec une rapidité extrême, on ne s'en rend pas compte, on ne voit rien, on le sent...

Quinze jours de coupure et l'on bascule des ops franches, dans la montagne, à du maintien de l'ordre où l'on ne comprends plus rien...

Avec des dialogues bien évidemment reconstitués, voici le récit d'un


Retour de permission


Il était temps, un peu de repos après cette période trouble des barricades, la mutation de Massu, avait semé le trouble dans les esprits…

Pour la première fois depuis longtemps, quinze jours consécutifs sans attacher rien d'autre qu'une attention des plus médiocres aux évènements d'Algérie, cela faisait du bien…

Il faisait froid en cette mi mars, mais il devait faire encore plus froid pour les camarades engagés dans l’opération « Jumelles » là bas, ici la vie avait augmenté. Mais, ceci mis à part, rien n'avait changé, à Paris….

La capitale ressemblait toujours à une termitière énorme où, dans l'obsession du rende­ment, chaque individu tenait le rôle qui lui était assigné et croisait tous les jours des milliers de ses congénères sans leur accorder un regard...
Les gens allaient au travail et en revenaient toujours aux mêmes heures, par les mêmes itinéraires, ils payaient les traites de leur voiture ou de leur poste de télé­vision à la fin de chaque mois, la note de gaz et d'électricité à la fin de chaque trimestre, et ils prenaient leurs vacances une ou deux fois l'an selon un « planning» rigoureusement étudié….
Même l'amour, ils le faisaient régulièrement...
La fréquence variait sans doute, selon l'âge et la condition sociale, bien sûr, mais le fait brut était là, consternant: les gens s'aimaient à date fixe…

Rien d'étonnant, après cela, si les préoccupations algériennes ne tenaient pas une très grande place dans leur esprit….

Le temps en permission passe vite, il fallait maintenant déjà penser à rentrer en Algérie…
Les choses semblaient se gâter partout à la fois: dans la capitale d'abord, et aussi de l'autre côté de la Méditerranée, ce « fleuve qui traverse la France », comme il était écrit sur certains murs là bas…

S'il fallait en croire la version parisienne des évènements, une telle affirmation n'avait guère de chances de durer aussi long­temps que la peinture avec laquelle on l'avait écrite et qui semblait de bonne qualité…

En tout cas, ici hormis pour les détracteurs, c’était l’Algérie connais pas, restait à faire la valise…Une valise de soldat, c'est vite fait, ou alors ce n'est plus une valise de soldat….



Suite sur le forum...

_________________
Si ce que j'ai fait est vain, qu'il me reste au moins de m'être dépassé en le faisant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://paras-pth.forumactif.com
 
Algérie, Retour de permission...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras de tous les horizons :: La vitrine du forum. :: La vitrine du forum. :: Un peu d'histoire...-
Sauter vers: