Paras de tous les horizons
Bienvenue sur Paras de tous les Horizons...

Si vous êtes membre du forum, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de cocher connexion automatique.

Si vous avez oublié votre mot de passe, cliquez sur «Récupérer mon mot de passe » sous les cases de connexion.

Un petit rappel :

Seuls les membres présentés, peuvent envoyer des messages...!
https://paras-pth.forumactif.com/f3-presentez-vous

Bonne visite et surtout bonne participation…
Paras de tous les horizons

forum de discussion sur les parachutistes
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 2e Guerre mondiale, Un Béret vert Lorrain : Alexandre Lofi

Aller en bas 
AuteurMessage
Paracolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 17995
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: 2e Guerre mondiale, Un Béret vert Lorrain : Alexandre Lofi   Mer 3 Aoû 2011 - 11:23

.


Un Béret vert Lorrain : Alexandre Lofi


Le 6 juin 1944, à l'aube du Jour J, 177 français, des fusiliers marins commandos du 1er BFMC, débarquent sur la terre de France.

Parmi eux, Alexandre Lofi, un Lorrain d’une petite bourgade de Moselle: L'Hôpital....

Comme déjà dit ici, il naît le 21 février 1917 à Dudweiler, et, selon sa sœur, il reçoit le prénom de son père…

Son aïeul, d'origine Corse, est affecté à la garnison de Sarrelouis, ce qui explique aussi son lieu de naissance.
Seul garçon d’une famille modeste, il a quatre sœurs …
Son père est mineur et sa mère, restauratrice près du Puits VI à L'Hôpital.

Dés treize ans, Alexandre Lofi entre à l'école des pupilles de la Marine.

Après l'école des fusiliers marins de Brest, il navigue sur "le Tigre" et "le Jean-Bart", avant de se retrouver en 1939, à terre ferme, instructeur à l'Ecole Navale de Brest.

Avec le grade de second maître, il est moniteur d'éducation physique, et durcit ses méthodes d'entraînement, guettant l'occasion de se faire muter dans une unité de fusiliers marins.

C’est là que la guerre le surprend le 17 juin 1940, les allemands s'approchent de Brest…
Ils sont à Landerneau, (Qui sera libéré en 1944 par Edgard Thomé du 3eRCP/SAS) à 30 km.
En hâte les élèves prennent sur "le Richelieu" la direction de Casablanca…

Lofi, ne veut pas fuir la guerre mais la faire…
Il entend rejoindre, en Grande-Bretagne, la 13e demi-brigade de la Légion Etrangère, revenant de son expédition de Norvège, avec le Colonel Magrin-Vernerey, qui se rendra célèbre sous le
nom de Monclar en Corée( Avant guerre, il était en garnison à Saint-Avold au sein du 16e BCP (bataillon de chasseurs à pied). Il a une rue en la Cité) et le Capitaine Koenig, futur vainqueur de Bir-Hakeim.

Notre héros s’embarque...

Suite sur le forum...

.

_________________
Si ce que j'ai fait est vain, qu'il me reste au moins de m'être dépassé en le faisant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://paras-pth.forumactif.com
 
2e Guerre mondiale, Un Béret vert Lorrain : Alexandre Lofi
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras de tous les horizons :: La vitrine du forum. :: La vitrine du forum. :: Un peu d'histoire...-
Sauter vers: