Paras de tous les horizons
Bienvenue sur Paras de tous les Horizons...

Si vous êtes membre du forum, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de cocher connexion automatique.

Si vous avez oublié votre mot de passe, cliquez sur «Récupérer mon mot de passe » sous les cases de connexion.

Un petit rappel :

Seuls les membres présentés, peuvent envoyer des messages...!
http://paras-pth.forumactif.com/f3-presentez-vous

Bonne visite et surtout bonne participation…
Paras de tous les horizons

forum de discussion sur les parachutistes
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La honte des parachutistes

Aller en bas 
AuteurMessage
Manta210

avatar

Nombre de messages : 6139
Age : 45
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: La honte des parachutistes   Dim 25 Mar 2018 - 7:27

Bonjour,


J'ai trouvé ces articles sur le net à propos de l'ex-militaire Erwan Guillard, c'est consternant!


"On ne partage pas les mêmes valeurs" : un jihadiste français raconte son parcours aux assises


Erwan Guillard, 29 ans, était parachutiste dans l’armée avant de partir faire le jihad en Syrie.
"Je voudrais juste dire que j’ai reconnu les faits. Maintenant, je regarde devant moi", a déclaré l’accusé à la barbe très longue et fournie, pour ses premiers mots à la cour d’assises.

Erwan Guillard, 29 ans, est jugé jusqu’au 26 mars, avec un autre accusé, Tewffik Bouallag, par la cour d’assises spéciale. En août 2013, il est parti en Syrie rejoindre Daesh.
Le jihadiste français, qui s’est rendu de lui-même au commissariat à son retour en juin 2014, reconnaît avoir pris part aux combats mais affirme ne pas avoir commis d’exactions.
Des photos de têtes coupées et d’un tronc humain ont cependant été retrouvées dans ses affaires. La cour s’est intéressée lundi à son passé, afin de comprendre sa trajectoire hors du commun.

"Je ne supportais pas la mentalité de l’armée"
Il a grandi à Redon, en Ille-et-Vilaine. En échec scolaire après la douloureuse séparation de ses parents, il a arrêté l’école en troisième. En 2009, il se tourne vers l’armée. "J’aime le sport et l’action, donc j’ai voulu partir à l’armée", a-t-il raconté.

Pendant six mois, il fait l’entraînement pour être parachutiste. Il reçoit une formation aux armes, au lancer de grenade, réussit bien les tests de valeur athlétique, de parcours d’obstacles. "Pourquoi le choix des parachutistes?", interroge le président. "Je voulais les meilleurs", répond-il.
Mais quand se termine la période probatoire, il quitte l’armée :"Je ne supportais pas la mentalité, les alcooliques, le racisme anti-musulman".

"Je n’imagine d’avenir en France"
Quelques jours plus tard, le jour de Noël 2009, il se convertit "peu à peu" à l’islam. Sa compagne, rencontrée à 15 ans, est elle aussi musulmane. Tous deux se marient, font deux enfants. Son épouse s’oppose au départ en Syrie, mais ils se sont aujourd’hui "réconciliés".

"Je suis conscient que le manque d’un père a eu de l’influence sur ce qui s’est passé. Je m’en veux tous les jours", a confié devant la cour son père. Sa mère affirme pour sa part qu’il est parti en Syrie pour combattre Bachar al Assad après avoir vu des images d’enfants souffrir.

Erwan Guillard encourt 20 ans de réclusion, et un des enjeux du procès consiste à savoir si l’accusé, détenu à l’isolement, est déradicalisé. La cour l’interroge sur ses projets. "Je n’imagine pas d’avenir en France. On ne partage pas les mêmes valeurs". Il aimerait partir en Algérie, où vit sa belle-famille.

Source: Sud-Ouest


Assises : de l'armée au jihad en Syrie, le récit du parcours hors norme d'Erwan Guillard

Erwan Guillard, qui a passé son enfance à Redon (35), devait partir en mission en Guyane puis en Afghanistan, mais il a quitté l'armée, s'est converti à l'Islam et trois ans plus tard, il est parti faire le jihad en Syrie. Son procès a démarré ce lundi aux assises à Paris.

"Je voudrais juste dire que j'ai reconnu les faits. Je les assume. Maintenant, je regarde devant moi", a déclaré l'accusé à la barbe très longue et fournie, pour ses premiers mots à la cour d'assises. Erwan Guillard, 29 ans, est jugé jusqu'au 26 mars, avec un autre accusé, Tewffik Bouallag, par la cour d'assises spéciale, pour "participation à une association de malfaiteurs en vue de la préparation d'un crime d'atteinte aux personnes".

Il assume ses activités militaires en Syrie
Erwan Guillard a tenté une première fois de partir en Syrie en 2012, puis a renoncé. Mais en août 2013, il est allé jusqu'au bout, sans prévenir sa femme, en laissant derrière lui ses deux enfants en bas âge. "A la différence de la majorité des mis en examen (de retour de Syrie et d'Irak, ndlr), qui affirment avoir fait de l'humanitaire et avoir seulement fait quelques gardes, il a choisi d'assumer ses activités militaires", a souligné le président Philippe Coirre en présentant l'affaire. "A aucun moment il ne s'est déclaré favorable à des actions violentes en France", a-t-il ajouté. Erwan Guillard, qui s'est rendu de lui-même au commissariat à son retour en juin 2014, reconnaît avoir pris part aux combats mais affirme ne pas avoir commis d'exactions. Des photos de têtes coupées et d'un tronc humain ont cependant été retrouvées dans ses affaires.

Une trajectoire hors du commun
La cour s'est intéressée lundi à son passé, afin de comprendre cette trajectoire hors du commun. Il a grandi à Redon, en Ille-et-Vilaine. En échec scolaire
après la douloureuse séparation de ses parents, il a arrêté l'école en troisième. Il tente un CAP boulangerie, travaille dans une entreprise qui contrôle la viande halal. En 2009, il se tourne vers l'armée. "J'aime le sport et l'action, donc j'ai voulu partir à l'armée", a-t-il raconté. Pendant six mois, il fait l'entraînement pour être parachutiste. Il reçoit une formation aux armes, au lancer de grenade, réussit bien les tests de valeur athlétique, de parcours d'obstacles. Les notes sont bonnes, même si les appréciations sont mitigées. "Pourquoi le choix des parachutistes?", interroge le président. "Je voulais les meilleurs", répond-il. Mais quand se termine la période probatoire, il quitte l'armée. "Je ne supportais pas la mentalité, les alcooliques, le racisme anti-musulman", explique l'accusé.

Une conversion progressive à l'Islam
Quelques jours plus tard, le jour de Noël 2009, il se convertit à l'Islam. Cela s'est fait "peu à peu", dit-il: il ne mangeait plus de porc depuis 2004, lisait
le Coran, fréquentait des musulmans, dont sa compagne, rencontrée à 15 ans. Il cherche des réponses sur la religion sur internet. Tous deux se marient, font deux enfants. Son épouse s'oppose au départ en Syrie, ce qui conduira à leur divorce. Ils sont aujourd'hui réconciliés et "toujours mariés religieusement". Elle lui aurait pardonné. "Elle a vu que je n'étais plus dans le mode guerrier dans ma tête, que j'étais apaisé".

A son départ "Tout s'est écroulé" pour sa mère
Ses parents ont témoigné devant la cour. "Je suis conscient que le manque d'un père a eu de l'influence sur ce qui s'est passé. Je m'en veux tous les jours",a confié son père, absent de nombreuses années. "Il était fait pour être militaire", a-t-il regretté.
Sa mère affirme qu'il est parti en Syrie pour combattre Bachar al Assad après avoir vu des images d'enfants souffrir. Quand elle a découvert le départ de son fils, "tout s'est écroulé".

"Je n'imagine pas d'avenir en France"
"Comment vous définissez-vous M. Guillard, musulman modéré ou extrémiste ?", l'interroge la cour.
"Au milieu", répond-il.
Erwan Guillard encourt 20 ans de réclusion, et un des enjeux du procès consiste à savoir si l'accusé, détenu à l'isolement, est déradicalisé.

La cour l'interroge sur ses projets.
"Je n'imagine pas d'avenir en France. On ne partage pas les mêmes valeurs". Il aimerait partir en Algérie, où vit sa belle-famille.

Source: France Info


Un ex-militaire devenu djihadiste en Syrie condamné à 12 ans de réclusion

Erwan Guillard a été condamné vendredi à 12 ans de réclusion criminelle par la cour d'assises de Paris, une peine bien en-deçà de celle de 20 ans requise par le parquet.

Erwan Guillard, un ex-militaire parti faire le djihad en Syrie en 2013 et 2014, a été condamné vendredi à 12 ans de réclusion criminelle par la cour d'assises de Paris, une peine bien en-deçà de celle de 20 ans requise par le parquet. Son avocate, Olivia Ronen, a salué "une peine intelligente" et "une décision courageuse". "Il n'y a pas de période de sûreté, ce qui veut dire que c'est une peine qui sera aménageable, pour une meilleure transition entre l'incarcération et le retour à la vie civile, ce qui garantit une meilleure insertion", s'est-elle félicitée.

L'autre accusé, Tewffik Bouallag, a été condamné à 14 ans de réclusion, sans période de sûreté, alors que l'avocate générale avait également requis contre lui 20 ans de réclusion assortis d'une période de sûreté des deux tiers. "Cela ouvre la voie à l'aménagement, qui est la seule issue possible pour ces profils", a réagi son avocat François Gagey, citant par exemple la possibilité d'une semi-liberté assortie d'une formation pour apprendre un métier.

Vidéo de propagande.
Erwan Guillard, un converti qui a renoncé à l'armée au bout de six mois en 2009, est resté en Syrie d'août 2013 à juin 2014. Il s'est rendu à la police à son retour. Il aurait participé à une dizaine de combats, avec le Front al Nosra puis avec l'État islamique en Irak et au Levant (EIIL, devenu ensuite l'État islamique) mais affirme ne pas avoir commis d'exactions. Il a quitté la Syrie quelques jours avant la proclamation du califat par l'État islamique le 29 juin 2014. Erwan Guillard et Tewffik Bouallag étaient apparus en avril 2014 dans une vidéo de propagande du groupe EIIL intitulée Une journée passée avec les Moudjahidine en France. Plusieurs djihadistes français y incitaient d'autres musulmans à venir combattre.

Pas de velléité de commettre des attentats en France.
Les avocats de la défense ont vivement dénoncé vendredi dans leur plaidoirie la peine "incompréhensible" de 20 ans de réclusion requise contre les accusés. Ils ont aussi regretté la criminalisation de ce dossier. Il s'agit de l'une des premières affaires de "revenants" de la zone irako-syrienne jugées aux assises et non en correctionnelle, du fait de cette criminalisation. "On ne comprend pas la qualification criminelle", a déclaré Jérémie Boccara, avocat d'Erwan Guillard. "Est-ce qu'il a commis des exactions ? Non. Est-ce qu'il avait des velléités de commettre des attentats en France ? Non".

Huit ans de prison pour un autre Français, également ex-militaire. Me Boccara a cité des cas similaires jugés au tribunal correctionnel, comme celui de Mehdi Kamallah, ancien militaire déserteur de l'armée française, parti aussi faire le djihad en Syrie en 2014, et condamné en janvier 2017 à 8 ans de prison. Le procureur avait requis 10 ans contre ce djihadiste, rentré clandestinement en France. "Si on requiert 20 ans dans cette affaire, quelle sanction y aura-t-il pour ceux partis après la proclamation du califat, après les attentats de Charlie Hebdo, après le 13-Novembre ?", a interrogé Me Boccara.

Le parquet a une volonté affichée de criminaliser les départs vers la zone irako-syrienne postérieurs aux attentats djihadistes de janvier 2015. L'association de malfaiteurs terroristes criminelle est punie de trente ans de réclusion criminelle depuis la loi du 21 juillet 2016, contre 20 ans auparavant.

Source:Europe 1




Qu'est-ce qu'on est con!!
J'ose espérer qu'on va lui supprimer l'obtention de son brevet parachutiste...Ce serait le "minimum syndical" pour cette raclure!!


_________________
Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lothy-SF
Admin
avatar

Nombre de messages : 5376
Age : 71
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 14/12/2016

MessageSujet: Re: La honte des parachutistes   Dim 25 Mar 2018 - 8:34

Si nous sommes responsables de nos actes, nous ne le sommes pas pour ceux d'autrui.... Il y a toujours eu des brebis galeuses au sein d'un troupeau...

Quant à lui retirer son brevet, cela doit être le cadet de ses soucis, et quoi qu'il advienne, il a été breveté : il le restera....

_________________
S.F.
"La Guerre n'est pas belle, l'Humanité ne l'est pas non plus..." - Général Bigeard
"A tous les Prétoriens que des Césars firent massacrer pour ne pas payer de solde ou pour sauver leur propre vie" - Jean Lartéguy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Manta210

avatar

Nombre de messages : 6139
Age : 45
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: Re: La honte des parachutistes   Dim 25 Mar 2018 - 8:57

re,

Non, je pense que cela doit être comme les décorations: à partir du moment où il y a une faute grave contre le pays son nom peut être effacé des listes.

_________________
Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lothy-SF
Admin
avatar

Nombre de messages : 5376
Age : 71
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 14/12/2016

MessageSujet: Re: La honte des parachutistes   Dim 25 Mar 2018 - 9:01

J'ai bien compris ! Mais quel sera l'impact sur un tel individu ? A mon humble avis, aucun !

_________________
S.F.
"La Guerre n'est pas belle, l'Humanité ne l'est pas non plus..." - Général Bigeard
"A tous les Prétoriens que des Césars firent massacrer pour ne pas payer de solde ou pour sauver leur propre vie" - Jean Lartéguy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Manta210

avatar

Nombre de messages : 6139
Age : 45
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: Re: La honte des parachutistes   Dim 25 Mar 2018 - 9:24

re,

Oui, aucun mais ce n'est pas pour lui...

_________________
Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Glard

avatar

Nombre de messages : 2306
Age : 75
Localisation : Aix en Provence
Date d'inscription : 10/08/2015

MessageSujet: Re: La honte des parachutistes   Dim 25 Mar 2018 - 10:17

8 ans de prison!  Donc au mieux il en fera 4, en incluant ce qu'il a déjà fait en préventif...

Dans très peu de temps il sera dehors, prêt à recommencer.

Celui là est parti de l'armée, mais d'autres sont restés...

Un de mes amis (bien plus jeune que moi), toujours en activité, me disait récemment que maintenant, quand il partait en inspection sur certains "théâtres extérieurs" il se demandait  s'il devait s'équiper du gilet pare balle sur la poitrine ou dans le dos....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
MEKONG2

avatar

Nombre de messages : 454
Age : 69
Localisation : Chiang Rai
Date d'inscription : 19/06/2017

MessageSujet: Re: La honte des parachutistes   Dim 25 Mar 2018 - 20:12

Je suis surpris que vous soyez surpris.
Des traîtres il y en a toujours eu. Indochine et Algérie on eu leur lot.

Et pourvu que cela dure , mais pour l'instant on a pas eu de militaires français tirant sur des français.

On est à l'abri de rien mais la DPSD veille, bien espérons le.

Mais même dans un milieu bien contrôlé, il est difficile de tout maîtriser. Les quelques meurtriers en série issus de l'armée qui ont fait la une dans les années passées et présentent le prouvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Béarnais

avatar

Nombre de messages : 2394
Age : 73
Localisation : Environs de Metz
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: La honte des parachutistes   Lun 26 Mar 2018 - 1:37

Je suis surpris que vous soyez surpris.

Plus 1.

Aujourd'hui dans l'armée, on engage n'importe qui..... Concernant les musulmans, ces derniers qui refusent de combattre contre "leurs frères" comme en Afghanistan et ailleurs.

Du coup, on leurs donnent des missions plus "pacifiste" dans les unités.

C'est quoi cette armée de "guignols" ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MEKONG2

avatar

Nombre de messages : 454
Age : 69
Localisation : Chiang Rai
Date d'inscription : 19/06/2017

MessageSujet: Re: La honte des parachutistes   Lun 26 Mar 2018 - 3:34

Le Béarnais a écrit:


C'est quoi cette armée de "guignols" ?


FAUX;
Les soldats de 2018 sont bien meilleurs et bien efficaces que nous anciens.
Mieux instruits et mieux entrainés.

Si le commandement accepte des dérogations ce n'est pas la faute de la base.
Mais contrairement aux époques Indochine et Algérie, pour l'instant on a pas encore eu de trahisons ni de désertions avec armes pour rejoindre l'ennemi.

Quand je me suis engagé il y avait 20 ans après la 2ème guerre mondiale des engagés ( certains mes camarades ) qui en étaient à admirer les nazis et Hitler.

Et à côté il y avait des communistes ( surtout appelés ) et sympathisant des rouges alors que l'ennemi conventionnel
était l'URSS.

Est-ce que tous ces hommes auraient était fiable en cas de guerre. On ne le saura jamais.

Dans nos soldats, il y a des musulmans ( dont certains étaient mes camarades ) et pour l'instant aucun n'a encore
trahi en service.
Ce qu'ils deviennent et font après avoir quitté l'armée est un autre problème.

Et l'actualité des ces jours derniers nous a fait voir que les traîtres peuvent être normands , musulmans ou pas.

Faut pas réduire l'armée française à quelques individus. 
Ce qu'on demande aux militaires de métier c'est d'être fiables et fidèle. Maintenant il est impossible de tout maîtriser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Béarnais

avatar

Nombre de messages : 2394
Age : 73
Localisation : Environs de Metz
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: La honte des parachutistes   Lun 26 Mar 2018 - 5:25

@  Mékong

Quand je parle d'armée de "guignols" je parle de militaire de religion musulmanes qui compose cette armée.

Il est notoire  que les militaires avec cette religion de m.... sont un problème au sein de l'armée française d'aujourd'hui, le nier c'est se voiler la face à défaut de la tête....

Enfin, il ne faut pas comparer ton époque avec celle d'aujourd'hui. A ton époque, pas de d'Aesch etc.
Pas d'immigration massive en France comme aujourd'hui.

A ton époque, les harkis combattaient "leurs frères" musulmans en Algérie....

Quant à comparer l'époque d'aujourd'hui avec l'Indochine et l'Algérie, là encore, il faut faire la différence entre une armée d'engagé et d'appelé. Le contexte n'est absolument pas le même.

Indochine, beaucoup d'allemands dans la Légion pour se refaire une "virginité", les embusqués pendant la bataille de DBP avaient aussi un bon motif pour se dérober et ne pas prendre leur part au combat...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Glard

avatar

Nombre de messages : 2306
Age : 75
Localisation : Aix en Provence
Date d'inscription : 10/08/2015

MessageSujet: Re: La honte des parachutistes   Lun 26 Mar 2018 - 6:03

L'armée, aujourd'hui, a beaucoup de mal à recruter et encore plus à fidéliser les effectifs.

Il y a eu toute une période ou on a accepté des personnels pas très motivés, qui, dans d'autres périodes auraient été refusés. Je pense quand même que maintenant les recruteurs sont devenus un peu plus prudents...Ou du moins je l'espère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Le Béarnais

avatar

Nombre de messages : 2394
Age : 73
Localisation : Environs de Metz
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: La honte des parachutistes   Lun 26 Mar 2018 - 8:34

Que l'armée a du mal à recruter aujourd'hui, entièrement d'accord avec toi.
L'origine des candidats, leur motivation y est aussi pour quelque chose, le cas du crétin dont Manta fait état dans le présent sujet ne doit pas être étranger non plus pour les critères de recrutement, là dessus, les opérations Sentinelle..... Faire les cent pas sur les trottoirs des villes....

Pas très motivant pour un candidat qui rêve "d'aventure" dans les pays au sable chaud sous un bel uniforme... coiffé d'un beau béret rouge ou d'un beau képi blanc...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lothy-SF
Admin
avatar

Nombre de messages : 5376
Age : 71
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 14/12/2016

MessageSujet: Re: La honte des parachutistes   Lun 26 Mar 2018 - 8:45

Il n'y a pas de sot métier, comme dit le vieil adage, mais hélas les crétins sont légions !

Ceux qui patrouillent pour "Sentinelle" ont parfois effectué des séjours en OPEX !

Il faut savoir ce que l'on veut et cesser des discussions qui ne mènent à rien  si ce n'est blesser tels ou tels pouvant se sentir visés.

Les militaires d'hier ne sont pas ceux d'aujourd'hui ;  il y a une bonne cinquantaine d'années, on a été content d'avoir des appelés pour faire un sale boulot....

L'armée a dans ses rangs de bons et de mauvais éléments, tout cela n'est pas nouveau et durera encore aussi longtemps qu'il y aura des hommes !

.

_________________
S.F.
"La Guerre n'est pas belle, l'Humanité ne l'est pas non plus..." - Général Bigeard
"A tous les Prétoriens que des Césars firent massacrer pour ne pas payer de solde ou pour sauver leur propre vie" - Jean Lartéguy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Glard

avatar

Nombre de messages : 2306
Age : 75
Localisation : Aix en Provence
Date d'inscription : 10/08/2015

MessageSujet: Re: La honte des parachutistes   Lun 26 Mar 2018 - 9:13

Ne pas les faire rêver...

Ils sentent certainement mois fort que nous et peuvent probablement se laver plus souvent, mais, en métropole comme en Opex, on leur donne le casque lourd et le gilet PB, un sac à dos...

Ils ressemblent plus à des tortues ninja qu'à nous à l'époque....

Pas question de faire le beau dans les fringues de Robocop....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Le Béarnais

avatar

Nombre de messages : 2394
Age : 73
Localisation : Environs de Metz
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: La honte des parachutistes   Lun 26 Mar 2018 - 9:18

sunny C'était un très beau film "Tant qu'il y aura des hommes" sunny

Aujourd'hui, il y a et il y aura toujours des hommes et, dans une moindre mesure, des femmes dans l'armée.

Perso, je ne vois pas où cette discussion ne peut mener à rien et/ou blesser quelqu'un, alors que justement nous comparons des époques par nos commentaires de ce qui exister à une période et à ce qui existe à la période actuelle.

Il n'y a pas de sot métier. Oui.

Mais s'engager dans l'armée pour faire carrière et décrocher des médailles me parait difficile par l'opération Sentinelle, à moins d'un coup de couteau dans le dos reçu par un islamiste, tu auras peut être "droit" à la médaille des blessés, mais là aussi tout doit très certainement dépendre de la gravité de la blessure après une enquête circonstancié, si tu te coupes dans le doigt avec le couteau après avoir voulut ouvrir une canette de bière, ça va être compromis.

Si tu trouves que nos discussions et nos commentaires ne mènent à rien, il faut fermer le sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
charly71

avatar

Nombre de messages : 2794
Age : 81
Localisation : Bourg en Bresse
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: La honte des parachutistes   Dim 15 Avr 2018 - 8:26

@ Lothy, la new letter à fini par passer tu vois, merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eric saintonge

avatar

Nombre de messages : 228
Age : 68
Localisation : Saintes (17)
Date d'inscription : 08/12/2013

MessageSujet: Re: La honte des parachutistes   Dim 15 Avr 2018 - 8:30

J'aime bien ce forum, même quand il tourne au café du commerce: il y eu et il y aura toujours des brebis galeuses dans l'armée (et même chez les paras) mais ne tombons pas dans la généralisation bien "foireuse" des journalistes (tous de gauche) qui voient des "anciens militaires", des "anciens paras", des "anciens légionnaires" quand ça les arrange. Je pense à l'"ancien militaire" Nordhal Lelandais, pédéraste pédophile et drogué, viré de l'armée...Un Djihadiste breveté para, et après ??? Jadis les déserteurs et ceux qui changeaient de camp risquaient 12 balles dans la peau; ça évitait le risque de récidive. De nos jours, quelques années voire quelques mois de prison, un stage bidon de déradicalisation... et on a les honneurs des plateaux télé.  
Les paras ont intégré Jacques Mesrine, le pédophile Michel Fourniret, Max Frérot, l'artificier d'Action Direct et quelques autres salopards. Est-ce pour autant qu'il ne faut pas être fier de notre béret rouge ? Assurément non!
Je ne philosopherai pas sur les paras d'antan, meilleurs ou moins bons que ceux d'aujourd'hui, car je pense que l'armée moderne attache plus d'importance à la condition physique qu'aux valeurs morales...Ceci n'engage que moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lothy-SF
Admin
avatar

Nombre de messages : 5376
Age : 71
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 14/12/2016

MessageSujet: Re: La honte des parachutistes   Dim 15 Avr 2018 - 8:32

charly71 a écrit:
@ Lothy, la new letter à fini par passer tu vois, merci

Peut-être, l'ennui est que je ne sais pas laquelle !

Si quelqu'un veut bien m'éclairer j'en serai ravie cheers

_________________
S.F.
"La Guerre n'est pas belle, l'Humanité ne l'est pas non plus..." - Général Bigeard
"A tous les Prétoriens que des Césars firent massacrer pour ne pas payer de solde ou pour sauver leur propre vie" - Jean Lartéguy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Lothy-SF
Admin
avatar

Nombre de messages : 5376
Age : 71
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 14/12/2016

MessageSujet: Re: La honte des parachutistes   Dim 15 Avr 2018 - 8:36

@ Eric

Le côté "café du commerce" n'est pas celui que je préfère, mais il arrive parfois de devoir faire avec. Et s'il a le mérite de rassembler, alors je fais contre mauvaise fortune, bon coeur !

_________________
S.F.
"La Guerre n'est pas belle, l'Humanité ne l'est pas non plus..." - Général Bigeard
"A tous les Prétoriens que des Césars firent massacrer pour ne pas payer de solde ou pour sauver leur propre vie" - Jean Lartéguy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Manta210

avatar

Nombre de messages : 6139
Age : 45
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: Re: La honte des parachutistes   Dim 15 Avr 2018 - 8:55

Bonjour,

C'est vrai que c'est une info qui n'en est pas vraiment une, vu que ce type n'a pas sa place ici, mais je pense qu'il fallait en parler quand même.

_________________
Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lothy-SF
Admin
avatar

Nombre de messages : 5376
Age : 71
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 14/12/2016

MessageSujet: Re: La honte des parachutistes   Dim 15 Avr 2018 - 8:58

Pour une fois, le côté "Café du commerce" aura eu son utilité.....

_________________
S.F.
"La Guerre n'est pas belle, l'Humanité ne l'est pas non plus..." - Général Bigeard
"A tous les Prétoriens que des Césars firent massacrer pour ne pas payer de solde ou pour sauver leur propre vie" - Jean Lartéguy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Le Béarnais

avatar

Nombre de messages : 2394
Age : 73
Localisation : Environs de Metz
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: La honte des parachutistes   Lun 16 Avr 2018 - 9:32

Lothy-SF a écrit:
charly71 a écrit:
@ Lothy, la new letter à fini par passer tu vois, merci

Peut-être, l'ennui est que je ne sais pas laquelle !

Si quelqu'un veut bien m'éclairer j'en serai ravie cheers
Plus 1 scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Béarnais

avatar

Nombre de messages : 2394
Age : 73
Localisation : Environs de Metz
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: La honte des parachutistes   Lun 16 Avr 2018 - 9:38

Lothy-SF a écrit:
@ Eric

Le côté "café du commerce" n'est pas celui que je préfère, mais il arrive parfois de devoir faire avec. Et s'il a le mérite de rassembler, alors je fais contre mauvaise fortune, bon coeur !


Je ne sais pas si c'est l'âge, l'expérience ou la lassitude de faire des rappels à l'ordre, mais tu deviens très "compréhensive" avec nous.... lol!

Merci Lothy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lothy-SF
Admin
avatar

Nombre de messages : 5376
Age : 71
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 14/12/2016

MessageSujet: Re: La honte des parachutistes   Lun 16 Avr 2018 - 9:39

Une "news" automatique a été expédiée par l'hébergeur du forum....

Je ne suis pas trop d'accord avec le principe, mais tant que le Boss n'en n'aura pas eu connaissance, je ne veux pas supprimer cette possibilité...

Cet envoi automatique ne me parvient pas nécessairement en premier... ce qui explique que j'aie dû attendre de l'avoir reçu pour comprendre...

Toutefois, cet envoi tombe à point puisque je suis dans l'impossibilité d'en faire partir - toujours pour des raisons techniques - comme je l'ai expliqué.

_________________
S.F.
"La Guerre n'est pas belle, l'Humanité ne l'est pas non plus..." - Général Bigeard
"A tous les Prétoriens que des Césars firent massacrer pour ne pas payer de solde ou pour sauver leur propre vie" - Jean Lartéguy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Lothy-SF
Admin
avatar

Nombre de messages : 5376
Age : 71
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 14/12/2016

MessageSujet: Re: La honte des parachutistes   Lun 16 Avr 2018 - 9:41

Le Béarnais a écrit:

Je ne sais pas si c'est l'âge, l'expérience ou la lassitude de faire des rappels à l'ordre, mais tu deviens très "compréhensive" avec nous.... lol!

Merci Lothy

Ne te fais pas d'illusions... J'essaie simplement de faire la part des choses Wink

Juste une question de perception de la part des lecteurs du forum...

_________________
S.F.
"La Guerre n'est pas belle, l'Humanité ne l'est pas non plus..." - Général Bigeard
"A tous les Prétoriens que des Césars firent massacrer pour ne pas payer de solde ou pour sauver leur propre vie" - Jean Lartéguy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Le Béarnais

avatar

Nombre de messages : 2394
Age : 73
Localisation : Environs de Metz
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: La honte des parachutistes   Lun 16 Avr 2018 - 9:52

Juste une question de perception de la part des lecteurs du forum...

.....qui doivent en déduire : voilà une nana droit dans ses escarpins !

Bon... eh bien, nous faisons avec ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lothy-SF
Admin
avatar

Nombre de messages : 5376
Age : 71
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 14/12/2016

MessageSujet: Re: La honte des parachutistes   Lun 16 Avr 2018 - 9:57

Citation :
qui doivent en déduire : voilà une nana droit dans ses escarpins !

Bien dans mes escarpins, comme dans mes "rangers"... of course !

Il y a beau temps que j'ai perdu mes complexes Wink
Et lorsque je vois le forum très fréquenté, comme hier, je me dis que tout bien considéré, je ne m'en sors pas trop mal.... même si c'est loin d'être à la hauteur de mes ambitions.... scratch

_________________
S.F.
"La Guerre n'est pas belle, l'Humanité ne l'est pas non plus..." - Général Bigeard
"A tous les Prétoriens que des Césars firent massacrer pour ne pas payer de solde ou pour sauver leur propre vie" - Jean Lartéguy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Le Béarnais

avatar

Nombre de messages : 2394
Age : 73
Localisation : Environs de Metz
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: La honte des parachutistes   Lun 16 Avr 2018 - 10:11

Lothy-SF a écrit:
Citation :
qui doivent en déduire : voilà une nana droit dans ses escarpins !

Bien dans mes escarpins, comme dans mes "rangers"... of course !

Il y a beau temps que j'ai perdu mes complexes Wink
Et lorsque je vois le forum très fréquenté, comme hier, je me dis que tout bien considéré, je ne m'en sors pas trop mal.... même si c'est loin d'être à la hauteur de mes ambitions.... scratch

La plus grande ambition n'en a pas la moindre apparence lorsqu'elle se rencontre dans une impossibilité absolue d'arriver où elle aspire.
Duc de La Rochefoucauld
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La honte des parachutistes   

Revenir en haut Aller en bas
 
La honte des parachutistes
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras de tous les horizons :: Histoire :: Un peu d'histoire... :: Nous sommes en guerre....-
Sauter vers: