Paras de tous les horizons
Bienvenue sur Paras de tous les Horizons...

Si vous êtes membre du forum, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de cocher connexion automatique.

Si vous avez oublié votre mot de passe, cliquez sur «Récupérer mon mot de passe » sous les cases de connexion.

Un petit rappel :

Seuls les membres présentés, peuvent envoyer des messages...!
http://paras-pth.forumactif.com/f3-presentez-vous

Bonne visite et surtout bonne participation…
Paras de tous les horizons

forum de discussion sur les parachutistes
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 1951, l'année de Lattre...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Paracolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 15610
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: 1951, l'année de Lattre...    Jeu 4 Mai 2017 - 21:19



Après la défaite de Cao Bang et de la RC4, le choix d’un nouveau chef militaire s’impose. Débarqué à Saigon le 17 décembre 1950, de Lattre ranime l’espoir dans le cœur des combattants français.Mais c’était sans compter sur le destin…

Quand le gouvernement proposa l’Indochine à de Lattre il accepta tout de suite…à trois conditions :- Avoir les pleins pouvoirs civils et militaires c’est-à-dire être haut commissaire et avoir la marine et l’aviation sous ses ordres. - Disposer de beaucoup d’argent pour le renseignement et le reste. - Ne pas dépendre de Jules Moch ministre de le défense…. Ainsi commençait une superbe aventure,







Miliana, 1957, la population est terrorisée par une bande de rebelles particulièrement actifs. A sa tête son chef Si Abdelazis

Je vous propose une courte vidéo:





Miliana, le trois gagne...Mais "laisse des plumes"...






Nous avons forgé notre histoire,
Partagez la avec vos amis, ne laissez pas ce soin aux menteurs




.


_________________
« La parole qui trop souvent n’est qu’un mot pour l’homme de haute politique, devient un fait terrible pour l’homme d’armes ; ce que l’un dit légèrement ou avec perfidie, l’autre l’écrit sur la poussière avec son sang » (Alfred de Vigny)
Le danger aujourd'hui, n'est plus le bruit des bottes...
...Mais le silence des babouches.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paras-pth.forumactif.com
 
1951, l'année de Lattre...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras de tous les horizons :: Communication Interne :: Communication interne :: News Journalières-
Sauter vers: