Paras de tous les horizons
Bienvenue sur Paras de tous les Horizons...

Si vous êtes membre du forum, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de cocher connexion automatique.

Si vous avez oublié votre mot de passe, cliquez sur «Récupérer mon mot de passe » sous les cases de connexion.

Un petit rappel :

Seuls les membres présentés, peuvent envoyer des messages...!
http://paras-pth.forumactif.com/f3-presentez-vous

Bonne visite et surtout bonne participation…
Paras de tous les horizons

forum de discussion sur les parachutistes
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Par une belle journée de printemps…

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Paracolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 15912
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Par une belle journée de printemps…   Mer 12 Avr 2017 - 19:29



 Allongé dans l‘herbe verte de ce début de printemps, je laisse tous ces parfums titiller mes narines…

Il fait beau, elle est là auprès de moi… De mes mains je l’ai de partout palpée, caressée, il est temps d’aller plus loin… ...Temps de porter, enfin, l’estocade…

Inexpérimenté comme je le suis,  ce n’est pas mince affaire que de pousser mon avantage plus loin, j’hésite…Et si j’allais commettre une bêtise?... Ce serait impardonnable…

Pourtant elle est là, près de moi, et ses courbes me fascinent…






Le 20 mars, deux Nord 2501, un Broussard d'observation et deux AD-4 arrivèrent à Largeau ; le PC du commandant Dominique, les motorisés et leurs inévitables Fiat prirent la piste.
Ouaddaï-Doum à quatre-vingts kilomètres au sud d'Ounianga fut atteint en un jour et demi. C'était le point de rendez-vous fixé aux hélicoptères.  

 Mais à la guerre il est rare que les choses se passent comme prévu. Le vent de sable se leva ; le parachutage devint impossible ; le DIH bloqué au sud de l'erg du Djurab, à la limite du Bet et du Kanem dut faire demi-tour.  L'opération fut retardée de vingt-quatre heures..




                    A Ounianga Kébir …        

                     




Nous avons forgé notre histoire,
Partagez la avec vos amis, ne laissez pas ce soin aux menteurs


         

.  


_________________
« La parole qui trop souvent n’est qu’un mot pour l’homme de haute politique, devient un fait terrible pour l’homme d’armes ; ce que l’un dit légèrement ou avec perfidie, l’autre l’écrit sur la poussière avec son sang » (Alfred de Vigny)
Le danger aujourd'hui, n'est plus le bruit des bottes...
...Mais le silence des babouches.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paras-pth.forumactif.com En ligne
 
Par une belle journée de printemps…
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras de tous les horizons :: Communication Interne :: Communication interne :: News Journalières-
Sauter vers: