Paras de tous les horizons
Bienvenue sur Paras de tous les Horizons...

Si vous êtes membre du forum, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de cocher connexion automatique.

Si vous avez oublié votre mot de passe, cliquez sur «Récupérer mon mot de passe » sous les cases de connexion.

Un petit rappel :

Seuls les membres présentés, peuvent envoyer des messages...!
http://paras-pth.forumactif.com/f3-presentez-vous

Bonne visite et surtout bonne participation…
Paras de tous les horizons

forum de discussion sur les parachutistes
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Pourquoi...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Paracolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 15901
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Pourquoi...   Ven 31 Mar 2017 - 12:23

.

Un petit quiz, mais avant tout un message pour partager ce que je viens d'apprendre grâce à notre ami Eric ...

Quelle est la différence entre la particule "De" et "de"...

En clair pourquoi comme la plupart doit-on écrire "De Gaulle" et non pas comme je le fais "de Gaulle"?

_________________
« La parole qui trop souvent n’est qu’un mot pour l’homme de haute politique, devient un fait terrible pour l’homme d’armes ; ce que l’un dit légèrement ou avec perfidie, l’autre l’écrit sur la poussière avec son sang » (Alfred de Vigny)
Le danger aujourd'hui, n'est plus le bruit des bottes...
...Mais le silence des babouches.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paras-pth.forumactif.com En ligne
charly71

avatar

Nombre de messages : 2349
Age : 80
Localisation : Bourg en Bresse
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi...   Ven 31 Mar 2017 - 23:09

Le "DE" est , sauf erreur une particule anciennement de Noblesse,
que certains s'attribuent sans l'être ...
"de" se met normalement devant un lieu,  : il est natif "de" Bretagne ?
ça serai qq chose dans ce genre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lothy-SF
Admin
avatar

Nombre de messages : 3598
Age : 70
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 14/12/2016

MessageSujet: Re: Pourquoi...   Sam 1 Avr 2017 - 0:20

Lorsque "de" est une particule (de noblesse comme l'indique Charly) on ne doit jamais utiliser la majuscule.

Le D majuscule d'un De... là je suis plus perplexe, c'est fréquent, j'y vois un côté régional...

_________________
S.F.
"La Guerre n'est pas belle, l'Humanité ne l'est pas non plus..." - Général Bigeard
"A tous les Prétoriens que des Césars firent massacrer pour ne pas payer de solde ou pour sauver leur propre vie" - Jean Lartéguy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
charly71

avatar

Nombre de messages : 2349
Age : 80
Localisation : Bourg en Bresse
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi...   Sam 1 Avr 2017 - 0:47

Lothy-SF a écrit:
Lorsque "de" est une particule (de noblesse comme l'indique Charly) on ne doit jamais utiliser la majuscule.
... autant pour moi, je croyais le contraire ...
Je trouve ceci qui confirme tes dires:
------------------------------------------------------------.

Du bon usage de la particule.
1 / Marque de noblesse ?
Contrairement à une idée reçue, la particule ne saurait en aucun cas être prise comme une marque de noblesse (pas plus d'ailleurs que son absence empêche d'être noble : j'en veux pour preuve l'exemple des rois de France qui portaient tout simplement Capet pour patronyme).
2 / Majuscule ou minuscule ?
Là encore, contrairement à une idée reçue, la particule de ou d' ne prend jamais de majuscule - même s'il l'on n'est pas noble. La raison en est simple : puisque, comme mentionné ci-dessus, la particule n'indique nullement la noblesse, il n'y a aucune raison d'établir une distinction ; elle n'a aucune valeur nobiliaire ou non.
On écrira ainsi : Charles de Gaulle, bien qu'il ne soit pas noble. L'intéressé signait d'ailleurs :
Il n'y a qu'une seule exception à cette règle. Il s'agit des cas où la particule de est elle-même déjà précédée par la préposition de : dans ce cas, et seulement dans ce cas-là, on mettra alors une majuscule afin d'éviter toute confusion entre la particule et la préposition. On écrira donc, par exemple : un discours de De Gaulle.
On trouve d'ailleurs l'appui de l'Académie française en cette matière. Quand j'ai sollicité son arbitrage lors d'un différend avec un ami à ce sujet le Secrétaire perpétuel, Maurice Druon, a eu l'amabilité de me répondre ainsi :
"Vous avez totalement raison. Les règles d'usage qui commandent l'emploi de la particule sont celles que vous dîtes. Ce n'est pas la particule qui fait la noblesse, mais l'anoblissement d'un patronyme auquel s'accole un nom de fief.
L'usage c'est [sic!] développé de différentes manières. Dans les temps révolutionnaires où beaucoup de gens, par prudence, ont laissé tomber leur particule, d'autres la prenaient comme une indication de provenance, exemple : Dupont de l'Eure. L'Empire, la Restauration, le deuxième Empire, ont créé des anoblissements sans particule : Baron Gros, Baron Louis, Baron Gérard, etc.
La particule de s'écrit toujours en minuscule, sauf pour les noms en une syllabe après un de dans la phrase (... de De Gaulle) ; exemple que vous avez d'ailleurs donné."
Les particules du et des s’écrivent avec une minuscule quand elles sont précédées du prénom, du titre ou d'une dénomination (Joachim du Bellay). Elles prennent en revanche une majuscule après une préposition (un recueil de Du Bellay) ou quand le nom est employé directement (Du Guesclin a vaincu les Anglais).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lothy-SF
Admin
avatar

Nombre de messages : 3598
Age : 70
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 14/12/2016

MessageSujet: Re: Pourquoi...   Sam 1 Avr 2017 - 0:54

A noter qu'elle ne doit pas être prononcée si elle n'est pas précédée de Monsieur ou d'un titre nobiliaire...

_________________
S.F.
"La Guerre n'est pas belle, l'Humanité ne l'est pas non plus..." - Général Bigeard
"A tous les Prétoriens que des Césars firent massacrer pour ne pas payer de solde ou pour sauver leur propre vie" - Jean Lartéguy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
charly71

avatar

Nombre de messages : 2349
Age : 80
Localisation : Bourg en Bresse
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Pourquoi...   Sam 1 Avr 2017 - 0:55

Lothy-SF a écrit:
A noter qu'elle ne doit pas être prononcée si elle n'est pas précédée de Monsieur ou d'un titre nobiliaire...
Donc plus de "de Gaulle" mais simplement "salut Gaulle ?"    cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lothy-SF
Admin
avatar

Nombre de messages : 3598
Age : 70
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 14/12/2016

MessageSujet: Re: Pourquoi...   Sam 1 Avr 2017 - 0:57

Non ! A ma connaissance ce n'est pas un titre de noblesse, contrairement à Philippe de Hautecloque dit Leclerc...

Si tu avais travaillé avec autant d'aristocrates que moi, dans la banque, tu saurais cela par coeur Wink

_________________
S.F.
"La Guerre n'est pas belle, l'Humanité ne l'est pas non plus..." - Général Bigeard
"A tous les Prétoriens que des Césars firent massacrer pour ne pas payer de solde ou pour sauver leur propre vie" - Jean Lartéguy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Paracolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 15901
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Pourquoi...   Sam 1 Avr 2017 - 13:23

.

Donc après cet exposé tout à fait complet de Charly, il en ressort que:

a) Que même Maurice Druon commettait des fautes d'orthographe...
b) Que la révélation que j'avais cru trouver dans le livre d'Eric, se révèle contredite par l’Académie.
c) Que mon quiz tombe à plat...

On peut dire aussi d’après d'autres réponses:

d) Que nous, roturiers (sans dents) sommes bien aise, que Madame Von Lothy daigne nous honorer de sa présence, au vu de ses habituelles fréquentations...

Et enfin

e) Que je vous engage à lire, malgré cette petite bévue, due sans doute à son grand amour pour un certain general à titre provisoire, le livre de notre ami Eric de Verdelhan:

Mythes et légendes des Maquis

...Qui est vraiment excellent...



Commentaire de mon épouse après avoir lu la préface: "C'est lui, ou c'est toi qui avez écrit cela?
Ce sont les mêmes mots et les mêmes idées"

Ce qui dénote au moins une communauté de pensée, et démontre que mon épouse me prête quand même certaines petites qualités Wink



_________________
« La parole qui trop souvent n’est qu’un mot pour l’homme de haute politique, devient un fait terrible pour l’homme d’armes ; ce que l’un dit légèrement ou avec perfidie, l’autre l’écrit sur la poussière avec son sang » (Alfred de Vigny)
Le danger aujourd'hui, n'est plus le bruit des bottes...
...Mais le silence des babouches.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paras-pth.forumactif.com En ligne
Lothy-SF
Admin
avatar

Nombre de messages : 3598
Age : 70
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 14/12/2016

MessageSujet: Re: Pourquoi...   Sam 1 Avr 2017 - 18:56

Paracolo a écrit:
.
d) Que nous, roturiers (sans dents) sommes bien aise, que Madame Von Lothy daigne nous honorer de sa présence, au vu de ses habituelles fréquentations...

J'aimerais bien comprendre en quoi mon intervention est au mieux "déplaisante"... Je n'ai pas une goutte de sang bleu dans les veines - du moins à ma connaissance - donc le "Madame von..." est inapproprié, je fais aussi partie des "sans dents" !

Certains ont côtoyé des personnages devnus illustres, de mon côté j'ai travaillé dans un milieu où les aristocrates (y compris au plus haut niveau) étaient nombreux ; ils étaient des supérieurs ou des collègues voire des clients charmants, éduqués, simples, bien davantage que de petits parvenus odieux...

_________________
S.F.
"La Guerre n'est pas belle, l'Humanité ne l'est pas non plus..." - Général Bigeard
"A tous les Prétoriens que des Césars firent massacrer pour ne pas payer de solde ou pour sauver leur propre vie" - Jean Lartéguy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Paracolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 15901
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Pourquoi...   Sam 1 Avr 2017 - 19:18

.

Qui donc a qualifié ton intervention de déplaisante... Aurais tu perdu ton sens de l'humour?

Citation :
bien davantage que de petits parvenus odieux.
et par ailleurs personne n'a évoqué Macron...

Heureusement Druon, lui, ne me fera pas de reproches... Wink

_________________
« La parole qui trop souvent n’est qu’un mot pour l’homme de haute politique, devient un fait terrible pour l’homme d’armes ; ce que l’un dit légèrement ou avec perfidie, l’autre l’écrit sur la poussière avec son sang » (Alfred de Vigny)
Le danger aujourd'hui, n'est plus le bruit des bottes...
...Mais le silence des babouches.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paras-pth.forumactif.com En ligne
Lothy-SF
Admin
avatar

Nombre de messages : 3598
Age : 70
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 14/12/2016

MessageSujet: Re: Pourquoi...   Sam 1 Avr 2017 - 19:19

Paracolo a écrit:

Heureusement Druon, lui, ne me fera pas de reproches... Wink

Qu'a-t-il donc fait ce pauvre Druon que j'ai aimé lire aussi souvent que possible ?

_________________
S.F.
"La Guerre n'est pas belle, l'Humanité ne l'est pas non plus..." - Général Bigeard
"A tous les Prétoriens que des Césars firent massacrer pour ne pas payer de solde ou pour sauver leur propre vie" - Jean Lartéguy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Paracolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 15901
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Pourquoi...   Sam 1 Avr 2017 - 19:36

Une faute d'orthographe...

_________________
« La parole qui trop souvent n’est qu’un mot pour l’homme de haute politique, devient un fait terrible pour l’homme d’armes ; ce que l’un dit légèrement ou avec perfidie, l’autre l’écrit sur la poussière avec son sang » (Alfred de Vigny)
Le danger aujourd'hui, n'est plus le bruit des bottes...
...Mais le silence des babouches.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paras-pth.forumactif.com En ligne
Lothy-SF
Admin
avatar

Nombre de messages : 3598
Age : 70
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 14/12/2016

MessageSujet: Re: Pourquoi...   Sam 1 Avr 2017 - 19:43

Paracolo a écrit:
Une faute d'orthographe...  

Eh bien ! Cela veut dire que son éditeur, est un nul... comme un certain des éditions du Rocher...

Des fautes j'en ai trouvées dans la Bataille d'Alger... il suffit de les corriger ! Comme dans bien d'autres ouvrages.

_________________
S.F.
"La Guerre n'est pas belle, l'Humanité ne l'est pas non plus..." - Général Bigeard
"A tous les Prétoriens que des Césars firent massacrer pour ne pas payer de solde ou pour sauver leur propre vie" - Jean Lartéguy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Paracolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 15901
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Pourquoi...   Sam 1 Avr 2017 - 19:52

Non là, il s'agit d'un courrier de Druon...

_________________
« La parole qui trop souvent n’est qu’un mot pour l’homme de haute politique, devient un fait terrible pour l’homme d’armes ; ce que l’un dit légèrement ou avec perfidie, l’autre l’écrit sur la poussière avec son sang » (Alfred de Vigny)
Le danger aujourd'hui, n'est plus le bruit des bottes...
...Mais le silence des babouches.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paras-pth.forumactif.com En ligne
Lothy-SF
Admin
avatar

Nombre de messages : 3598
Age : 70
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 14/12/2016

MessageSujet: Re: Pourquoi...   Sam 1 Avr 2017 - 19:55

Bien qu'Académicien, c'était un homme comme les autres !

_________________
S.F.
"La Guerre n'est pas belle, l'Humanité ne l'est pas non plus..." - Général Bigeard
"A tous les Prétoriens que des Césars firent massacrer pour ne pas payer de solde ou pour sauver leur propre vie" - Jean Lartéguy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
eric saintonge

avatar

Nombre de messages : 184
Age : 68
Localisation : Saintes (17)
Date d'inscription : 08/12/2013

MessageSujet: précisions...   Dim 2 Avr 2017 - 2:00

je rentre juste d'une virée "parapente" dans les Pyrénées et je me mêle au débat puisque j'en suis l'instigateur involontaire.
a) - la particule n'est pas, n'a jamais été et ne saurait-être une marque nobiliaire. C'est le génitif latin. Mon grand ancêtre, vers 1300, a fait l'objet d'un "hommage noble" le définissant comme "Pétrus Verdelhani" . Traduit en "langue d'Oc" puis en Français par "Pierre de verdelhan" . On aurait aussi bien pu écrire "Pétrus Verdelhanus" mais feu mon père disait, en plaisantant, que sa lignée ne comptait pas de "pédérastes moraux ou physiques"  alors Verdelh...anus j'aime moins.
b) - une particule s'écrit en minuscule sauf si ...elle n'émane pas du génitif , n'en déplaise à l' académie "De Wal" c'est "LE mur" et non "DU mur". On ne met la particule que si elle est précédé d'un titre (ou d'un prénom): Eric de Verdelhan ou Verdelhan, pas "de Verdelhan" . Une exception purement "esthétique" : si le nom se prononce en une seule syllabe.
On ne dit pas "Gaulle" mais "De Gaulle" simplement parce que c'est plus joli (ou moins laid).
c)- Si elle n'a rien de nobiliaire ou d'aristocratique ( du grec "aristos") la particule attire le bourgeois. Sans remonter aux "barons" du second Empire, qui achetaient fort cher leur titre, souvenons-nous du banquier Edmond Giscard qui, en 1929, rachetait le nom de famille de l'amiral d'Estaing : cet aristo en peau de lapin aura donné à la France l'un des pires présidents de la 5° "Ripoux-blique" Valéry Giscard d'Estaing à qui on doit, entre autres méfaits, le regroupement familial ...

Voici un sonnet de Charles de Sigogne qui définit assez bien “ma” conception de l’aristocratie. Sigogne, petit hobereau provincial, comme ma famille, dénonçait déjà en son temps la noblesse de cour : les “bobos” de l’époque.



« Damoiseau de la cour dont la main inutile

Ne rougira jamais de sang dans les combats,

Tout propre à soutenir le tour de vos rabats

Et les inventions de la chambre où l'on file,

L'on dit que vous marchez en mariolet de ville,

Portant la tête haute et le courage bas ;

César de cabinet, le Roi n'espère pas

Le secours de l'état de votre âme débile ... »

Charles-Timoléon de Sigogne (1560 – 1611).

.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pourquoi...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pourquoi...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras de tous les horizons :: Au coin du bar :: Quizzes-
Sauter vers: