Paras de tous les horizons
Bienvenue sur Paras de tous les Horizons...

Si vous êtes membre du forum, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de cocher connexion automatique.

Si vous avez oublié votre mot de passe, cliquez sur «Récupérer mon mot de passe » sous les cases de connexion.

Un petit rappel :

Seuls les membres présentés, peuvent envoyer des messages...!
http://paras-pth.forumactif.com/f3-presentez-vous

Bonne visite et surtout bonne participation…
Paras de tous les horizons

forum de discussion sur les parachutistes
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Il y a 55 ans, Alger, rue d'Isly, 26 mars 1962

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Paracolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 15936
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Il y a 55 ans, Alger, rue d'Isly, 26 mars 1962   Sam 25 Mar 2017 - 21:00



 Il est des guerres où le silence du canon annonce la paix, le clairon Sellier le 11novembre 1918 sonne la fin effective de l’holocauste.  

Il n’en est pas de même en Algérie, où les massacres les enlèvements vont se poursuivre longtemps encore.

Non content de sa lâcheté, une partie de notre armée, va sombrer dans l’assassinat.
Oh non, il ne s’agit pas de ces parachutistes tant décriés aujourd’hui, on avait pris soin d’éloigner les régiments et de les décapiter.

Non, il s’agit de nos braves Piou pious, nos "forces de l’ordre"…Commandés par des officiers « loyaux »…Des officiers qui obéissent aux ordres, quels qu’ils soient …Pourtant il y a quinze ans à Nuremberg….






Le Gouvernement et le général de Gaule sont déterminés à désengager les troupes en Algérie au plus tôt, quel qu’en soit le prix à payer.

Les libertés ordinaires des Français d’Algérie sont supprimées, la censure de la presse devient monnaie courante ; nos droits civiques sont bafoués : nous ne sommes pas autorisés à voter pour les accords d’Evian ; ni même à écouter la « Marseillaise » ou à chanter « les Africains ». Mettre les mains dans ses poches est formellement interdit.

Les perquisitions chez les Français d’Algérie sont fréquentes et se passent souvent avec violence envers eux.











Partagez notre histoire…
Ne laissez pas les menteurs s’en accaparer…




_________________
« La parole qui trop souvent n’est qu’un mot pour l’homme de haute politique, devient un fait terrible pour l’homme d’armes ; ce que l’un dit légèrement ou avec perfidie, l’autre l’écrit sur la poussière avec son sang » (Alfred de Vigny)
Le danger aujourd'hui, n'est plus le bruit des bottes...
...Mais le silence des babouches.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paras-pth.forumactif.com
charly71

avatar

Nombre de messages : 2359
Age : 80
Localisation : Bourg en Bresse
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Il y a 55 ans, Alger, rue d'Isly, 26 mars 1962   Sam 25 Mar 2017 - 23:28

Oui, ce 26 mars encore commémoré ce jour par l'asso Anfanoma ici au monument...
Peu de monde évidemment, mais présent quand même comme tous les ans!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Il y a 55 ans, Alger, rue d'Isly, 26 mars 1962
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras de tous les horizons :: Communication Interne :: Communication interne :: News Journalières-
Sauter vers: