Paras de tous les horizons
Bienvenue sur Paras de tous les Horizons...

Si vous êtes membre du forum, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de cocher connexion automatique.

Si vous avez oublié votre mot de passe, cliquez sur «Récupérer mon mot de passe » sous les cases de connexion.

Un petit rappel :

Seuls les membres présentés, peuvent envoyer des messages...!
http://paras-pth.forumactif.com/f3-presentez-vous

Bonne visite et surtout bonne participation…
Paras de tous les horizons

forum de discussion sur les parachutistes
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

  Zirnheld, un aspirant méconnu...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Paracolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 16215
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Zirnheld, un aspirant méconnu...   Lun 20 Mar 2017 - 16:53

.


Zirnheld, un aspirant méconnu...


Raoul Salan, on le sait peu, devient dès juin 1938 le numéro deux du Service de renseignement intercolonial, le SRI, homme de confiance du ministre des Colonies Georges Mandel.
En 1940, le chef de bataillon Salan prend à Vichy la tête du SRI, puis en mars 1942, celle du 2e bureau à Dakar.
En décembre 1942, il rallie ouvertement la cause alliée. En août 1943, le voilà colonel responsable de l'action psychologique au V bureau de l'état-major des armées à Alger.

Pourquoi insister ainsi sur cette partie son itinéraire ? Parce qu'on ne quitte jamais tout à fait l'univers des services…





Avec deux planchettes arrachées à une caisse de rations, l’aspirant Martin a fait une croix, les clouant ensemble et y inscrivant les nom et grade de son camarade avec la mention : « Mort pour la France »…





Ainsi sera ornée la tombe de celui qui nous donna notre prière , André Zirnheld.



Faites connaître notre histoire… Partagez ce message



_________________
« La parole qui trop souvent n’est qu’un mot pour l’homme de haute politique, devient un fait terrible pour l’homme d’armes ; ce que l’un dit légèrement ou avec perfidie, l’autre l’écrit sur la poussière avec son sang » (Alfred de Vigny)
Le danger aujourd'hui, n'est plus le bruit des bottes...
...Mais le silence des babouches.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paras-pth.forumactif.com
 
Zirnheld, un aspirant méconnu...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras de tous les horizons :: Communication Interne :: Communication interne :: News Journalières-
Sauter vers: