Paras de tous les horizons
Bienvenue sur Paras de tous les Horizons...

Si vous êtes membre du forum, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de cocher connexion automatique.

Si vous avez oublié votre mot de passe, cliquez sur «Récupérer mon mot de passe » sous les cases de connexion.

Un petit rappel :

Seuls les membres présentés, peuvent envoyer des messages...!
http://paras-pth.forumactif.com/f3-presentez-vous

Bonne visite et surtout bonne participation…
Paras de tous les horizons

forum de discussion sur les parachutistes
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Opération "Sentinelle"

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
AuteurMessage
Lothy
Invité



MessageSujet: Opération "Sentinelle"   Mer 6 Jan 2016 - 1:36

Rappel du premier message :

Le cadre juridique concernant l’emploi des militaires sur le territoire ne sera pas « bouleversé »




Voici bientôt un an que l’opération intérieure (OPINT) Sentinelle a été lancée en réponse aux attentats commis à Paris en janvier 2015, avec 10.000 soldats déployés sur le territoire national afin de surveiller les sites dits sensibles.

Depuis, des questions sur la finalité de cette OPINT restent toujours posées, surtout après les attaques du 13 novembre dernier à Paris et à Saint-Denis. Et les militaires eux-mêmes s’interrogent, comme l’a fait remarquer le député Yves Fromion lors de l’audition, à l’Assemblée nationale, de Louis Gautier, le secrétaire général de la défense et de la sécurité nationale (SGDSN).

« Qu’ont fait les militaires le 13 novembre? Où étaient-ils? La police a mis assez longtemps à intervenir. Les militaires eux-mêmes s’étonnent de ne pas avoir été sollicités, du moins dans un premier temps (…) C’est longtemps après qu’on les a vus apparaître, lors de l’opération menée à Saint-Denis, pour faire de la sécurisation. Aujourd’hui, ils se demandent à quoi ils servent vraiment. Quel est leur rôle lors d’un attentat ? Où est la coordination ? Ils ont le sentiment que leurs capacités ne sont pas utilisées au mieux. Ils se disent qu’ils seraient plus utiles s’ils gardaient les frontières, qu’ils y accompliraient mieux leur mission qu’en restant à Paris, le plus souvent statiques », a ainsi affirmé le député, rejoignant ainsi les interrogations de plusieurs de ses collègues.

En octobre dernier, le général Pierre de Villiers, le chef d’état-major des armées (CEMA), avait estimé qu’il ne fallait pas faire jouer aux militaires de Sentinelle un rôle de « supplétif » en matière de sécurité et que « plutôt que de suppléer les forces de sécurité, les armées devaient apporter des savoir-faire complémentaires. »
Et cela, au motif, comme il l’avait expliqué quelques semaines plus tôt, qu’ »il y a un lien de plus en plus fort entre la défense de l’avant, ce que nous faisons en opérations extérieures, et la sécurité de l’arrière, c’est-à-dire la protection de nos concitoyens sur le théâtre national ». Seulement, il y un bémol à apporter : l’ennemi que les forces françaises affrontent au Sahel est traité comme un combattant tandis que le terroriste qui commet un attentat en France est considéré comme un criminel.
Cela étant, comme l’a rappelé Louis Gautier lors de son audition, recourir aux armées permet de « réagir aux situations d’urgence » et « aux circonstances exceptionnelles » car elles « constituent une ressource de forces, interviennent non en remplacement, mais en appui, en soutien, en parfaite complémentarité avec les forces de sécurité intérieure, notamment parce que leurs effectifs, leur organisation, leurs capacités, y compris du point de vue des équipements, procurent des ressources mobilisables dans l’urgence et parfaitement réactives ».

Qui plus est, a ajouté M. Gautier, « du point de vue de la gestion des ressources humaines, alors que le recrutement d’un policier ou d’un gendarme l’inscrit dans une carrière, celui d’un militaire du rang correspond à un contrat, qui pourra être renouvelé mais ne durera pas nécessairement ».

Pour résumer, l’idée est de pouvoir déployer des soldats pour sécuriser et protéger des secteurs définis pour qu’ils prennent le relai de la police et de la gendarmerie afin de « permettre à ces dernières de se réorienter vers leurs missions propres ». Et le tout, à un coût moindre que s’il fallait recruter davantage de gendarmes et de policiers.

Si ce n’est pas un rôle de supplétif, cela y ressemble car, en l’état actuel des choses, les militaires n’ont, par exemple, aucun pouvoir juridique de contrainte vis-à-vis des civils, c’est à dire qu’ils ne peuvent pas faire de contrôle d’identité ou de fouille en cas de doutes sur un individu. Pour cela, ils doivent être accompagnés par un agent ou un officier de police judiciaire.

Or, comme l’a indiqué M. Gautier, il n’est n’est nullement envisagé de modifier les règles juridiques concernant les militaires engagés sur le territoire national, si ce n’est à la marge.

« On a évoqué la possibilité d’instituer en agents ou officiers de police judiciaire (OPJ) les militaires, ou du moins certains officiers ou sous-officiers. Mais l’on a finalement estimé que si l’on définissait bien les missions, il n’était pas nécessaire de changer le droit. D’abord parce que des OPJ sont souvent présents sur le terrain au côté des militaires déployés. Ensuite parce qu’il existe toute une série d’actes – contrôle de foules, vérification d’identité – que l’on peut effectuer à droit constant, sans avoir besoin d’exciper d’un statut d’OPJ », a expliqué le SGDSN.

Aussi, au moment de l’Euro de football 2016, les « militaires ne pourront pas obliger un individu à prouver son identité, mais pourront refuser l’accès aux personnes qui refuseraient de le faire, ou les renvoyer vers un OPJ qui sera à proximité », a fait valoir M. Gautier.

Pour le député Charles de la Verpillière, il s’agit là d’une « erreur fondamentale ». « Nous sommes engagés dans des opérations très étendues dans l’espace et dans le temps ; il est donc exclu de faire accompagner chaque patrouille de militaires par des agents de police judiciaire, a fortiori par des OPJ. D’autant que la tendance est de substituer des méthodes dynamiques à l’utilisation statique de l’armée : comment embarquer des agents ou des officiers de police judiciaire dans des patrouilles aléatoires, le cas échéant à bord d’un véhicule? », a-t-il plaidé.

Source : Opex360
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Paracolo
Admin


Nombre de messages : 16724
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Opération "Sentinelle"   Mar 28 Nov 2017 - 15:31

Citation :
A Alger, une fois la tête coupée, le réseau tombait, ce n’est plus possible avec le terrorisme actuel.
Totalement erroné, bien au contraire, il fallait remonter jusqu'à la tête en détruisant (ou en retournant) les diverses petites cellules.

Certaine mal traitées renaitront, ce qui nous vaudra de retourner à Alger finir le travail.

Bien entendu Alger est une ville, pas un pays, mais ce fut l'action bien menée de quelques régiments seulement. Pas d'une armée à laquelle on peut encore adjoindre les forces de l'ordre.

Mais à Alger, nous avons fait de la "police de papa", observation, arrestation, interrogatoire, renseignement, bouclage, fouille. - avec les "moyens de papa" -.

Seule différence la dimension internationale, si le FLN disposait de l'appui de nombreux pays - ouvertement dans le Maghreb ou plus insidieusement parmi nos "alliés" - ce n'était pas le cas de la France, et par conséquent le problème de l’échange de renseignements ne se posait quasiment pas.

Je suis donc d'accord avec toi sur cette partie du sujet, hormis que l’échange renseignements doit aussi se faire dans le sens vertical, en particulier vers la partie action qui elle, est sur le terrain.

Deux choses sont à faire avant tout revenir sur cette loi inique du droit du sol, sinon même si nous gagnons sur le terrain, nous perdrons dans les urnes ( encore un parallèle avec l’Algérie)
puis désigner clairement l'ennemi et admettre que nous sommes en guerre avec lui à défaut de la lui déclarer.

.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paras-pth.forumactif.com
ARB

avatar

Nombre de messages : 30
Age : 43
Date d'inscription : 14/12/2016

MessageSujet: Re: Opération "Sentinelle"   Mar 28 Nov 2017 - 23:30

Paracolo a écrit:
Citation :
A Alger, une fois la tête coupée, le réseau tombait, ce n’est plus possible avec le terrorisme actuel.
Totalement erroné, bien au contraire, il fallait remonter jusqu'à la tête en détruisant (ou en retournant) les diverses petites cellules.

Oui tu as raison, je me suis sans doute exprimé trop vite. Il suffit de lire Contre-Guérilla pour se rendre compte que tu as raison. Ce que je voulais dire, c’est que les réseaux en Algérie étaient très structurés, ce qui paradoxalement était leur faiblesse, et je me réfère là à ce que peuvent écrire Bauer ou Kepel à ce propos. Comme tu le dis, le travail de contre-guérilla mis en place à Alger, et en Algérie d’ailleurs, basé sur le renseignement si cher à Bigeard, était le remontage de réseaux. Cette approche n’est plus possible avec la réalité « gazeuses » des nébuleuses terroristes d’aujourd’hui. D’ailleurs on se rend compte que les opérateurs terroristes agissent en complète indépendance et par opportunité. Ce ne sont plus les « lions du Califat », envoyés directement par Daesh pour commettre des attentats dans une logique ciblée ou les « soldats du Califat », des sous-traitants que Daesh contrôlent indirectement, mais bien des opérateurs dont Daech ne connait parfois pas l'existence mais qui, rétrospectivement, signalent leur allégeance qui commettent la plupart des attentats en occident. Et ça, ça va prendre du temps à être éradiqué.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paracolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 16724
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Opération "Sentinelle"   Mer 29 Nov 2017 - 0:18

.

Encore faut il pouvoir le lire " Contre-guérilla " ne court pas les rues;

La nébuleuse dont tu parles est un élément de plus, qui effectivement n'existait que de manière infime en AFN ( par exemple l'ado qui allait balancer une grenade sur la terrasse d'un café). Elle est à mon sens facile à combattre car elle porte en elle les germes de son auto destruction.

Il faut détruire état islamique et toutes ses ramifications structurées; Pour cela nommer l'ennemi, cesser de l'armer par des moyens détournés ( il n'y a pas de modérés, la recherche de la fameuse "troisième force" nous a conduit à l’échec en Algérie aussi, l'armement de Bellounis en est un exemple.)
Nommer l'adversaire et surtout les pays qui le soutiennent.

Puis et surtout, faire sur notre territoire (bien plus petit que le Mali) ces actions de police "de papa", vider ces caves et ces zones de non droit.

Nous verrons alors:
Une recrudescence temporaire d'action terroristes, qui ne sera qu'un feu de paille.
Suivi a courte échange d'un déclin rapide, puis d'un retour au calme, faute d'alimentation "intellectuelle"

Mais pour cela il faut une volonté politique, et une armée (non gangrénée, la SM a su faire dans les années 60) de plus de 100 000 hommes.

Je conseille de lire Trinquier plutôt que Bigeard pour ce qui concerne ce sujet.

.

_________________
« La parole qui trop souvent n’est qu’un mot pour l’homme de haute politique, devient un fait terrible pour l’homme d’armes ; ce que l’un dit légèrement ou avec perfidie, l’autre l’écrit sur la poussière avec son sang » (Alfred de Vigny)
Le danger aujourd'hui, n'est plus le bruit des bottes...
...Mais le silence des babouches.


Dernière édition par Paracolo le Mer 29 Nov 2017 - 1:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paras-pth.forumactif.com
charly71

avatar

Nombre de messages : 2794
Age : 81
Localisation : Bourg en Bresse
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Opération "Sentinelle"   Mer 29 Nov 2017 - 0:41

Paracolo a écrit:

Je conseille de lire Trinquier plutôt que Bigeard pour ce qui concerne ce sujet.
Il aurai du -Trinquier- être porté au pouvoir, la face de la France s'en trouverai changée si nous avions suivi
ses idées visionnaires...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lothy-SF
Admin
avatar

Nombre de messages : 5376
Age : 71
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 14/12/2016

MessageSujet: Re: Opération "Sentinelle"   Mer 29 Nov 2017 - 1:03

Paracolo a écrit:
.
Je conseille de lire Trinquier plutôt que Bigeard pour ce qui concerne ce sujet.

.
Et bien Messieurs, si le coeur vous en dit, à vos claviers....

Je me limite, modestement, à vous donner du Bigeard....

_________________
S.F.
"La Guerre n'est pas belle, l'Humanité ne l'est pas non plus..." - Général Bigeard
"A tous les Prétoriens que des Césars firent massacrer pour ne pas payer de solde ou pour sauver leur propre vie" - Jean Lartéguy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Le Béarnais

avatar

Nombre de messages : 2394
Age : 73
Localisation : Environs de Metz
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: Opération "Sentinelle"   Mer 29 Nov 2017 - 1:40

Mais à Alger, nous avons fait de la "police de papa", observation, arrestation, interrogatoire, renseignement, bouclage, fouille. - avec les "moyens de papa" -.

N'ayant pas fait l'Algérie, ni connut la campagne des "Jardins du Forum"..., je ne vais donc pas contester la justesse et l'argumentation de ton commentaire.

Mais quand même, tu me fais sourire voire rire lorsque tu dis .... avec les moyens de papa !

Il me semble que ce cher feu Aussaresses, officier dans les services de renseignement, parle dans son livre et a toujours fait état qu'il y avait des interrogatoires un peu "musclé" sous forme d'assistance de pile Wonder, très efficace d'ailleurs à ce qu'il parait pour avoir des renseignements....

Nous devrions procéder de même en France avec les disciples de daech et cie, mais ce n'est pas encore pour demain d'autant plus que ce cher maCon déclare lors de son voyage en Afrique et au Burkina en particulier ces jours-ci, que la France a commis des "crimes" de colonisateur.... 

En quelque sorte pour faire un raccourci, aujourd'hui il est normal que les descendants des "victimes" de ces crimes ont le droit de venir nous massacrer et nous occuper en France.

Normal puisque Liberté, Egalité...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paracolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 16724
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Opération "Sentinelle"   Mer 29 Nov 2017 - 1:52

.

C'était bien là des moyens de police à " la papa "...

_________________
« La parole qui trop souvent n’est qu’un mot pour l’homme de haute politique, devient un fait terrible pour l’homme d’armes ; ce que l’un dit légèrement ou avec perfidie, l’autre l’écrit sur la poussière avec son sang » (Alfred de Vigny)
Le danger aujourd'hui, n'est plus le bruit des bottes...
...Mais le silence des babouches.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paras-pth.forumactif.com
Le Béarnais

avatar

Nombre de messages : 2394
Age : 73
Localisation : Environs de Metz
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: Opération "Sentinelle"   Mer 29 Nov 2017 - 2:14

Paracolo a écrit:
.

C'était bien là des moyens de police à " la papa "...

cheers lol! 

Paracolo, il y a des moments où on à envie de te sauter au cou pour te faire la bise...

Quand je pense que l'en s'est loupé de peu à l'époque où tu avais ton QG au Lux, comme j'ai loupé la campagne des Jardins du Forum à Alger.... Enfin, c'est la vie.... 

Mais un jour, nous nous reverrons autour d'une bonne table et d'une bonne bouteille chez la "Mère Michel".... Mais ne soyons pas trop pressé pour cette rencontre, le plaisir de se voir ou revoir n'en sera d'autant que plus grand.

J'ai déjà connus le resto "Chez Michel" à Carcassonne et peut être toi aussi.

Mais cet établissement 'Mère Michel" et non classé au guide Michelin et pourtant tout le monde y va un jour c'est qu'il doit y avoir une raison.... Pardon pour ce hs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paracolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 16724
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Opération "Sentinelle"   Mer 29 Nov 2017 - 6:14

.

Ah Carcassonne que de bons souvenirs... Une caserne complétement délabrée ou tout était a faire, les repas pris dans les anciennes écuries, les queues dans le froid avec la gamelle, prés des norvégiennes...

Le cross matinal, en décembre, torse nu comme à Alger, sauf que Carcassonne ce n'est pas Alger...

Mais bon, on a survécu, et la caZerne est devenue un bijou, avec en son centre un souvenir, le mat des couleurs ramené de Sidi Ferruch.

C'était une autre armée, pas des robocops, pas de portable, pas de tentes doubles avec tapis de sol, pas de "gore tex triple épaisseur", pas de gilet pare balles, mais la rage de vaincre, en utilisant des méthodes "à la papa"... Dont on ferait bien de se souvenir, et depuis longtemps, cela aurait peut être évité cela.

.

_________________
« La parole qui trop souvent n’est qu’un mot pour l’homme de haute politique, devient un fait terrible pour l’homme d’armes ; ce que l’un dit légèrement ou avec perfidie, l’autre l’écrit sur la poussière avec son sang » (Alfred de Vigny)
Le danger aujourd'hui, n'est plus le bruit des bottes...
...Mais le silence des babouches.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paras-pth.forumactif.com
Manta210

avatar

Nombre de messages : 6139
Age : 45
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: Re: Opération "Sentinelle"   Ven 29 Déc 2017 - 3:01

Bonjour,


Terrorisme: ce que l'on sait de l'homme et de la femme interpellés avant Noël
(par Céline Martelet)


Un homme de 21 ans et une femme de 19 ans ont été interpellés au milieu de mois de décembre par les hommes de la DGSI alors qu'ils sont soupçonnés d'avoir eu des velléités terroristes distinctes.

Ils n'étaient pas en contact et projetaient chacun de leur côté, semble-t-il, un attentat sur le sol français. Les policiers de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) ont interpellé les 18 et 22 décembre dernier une femme et un homme, âgés respectivement de 19 et 21 ans. Tous les deux ont été mis en examen pour le même chef d'accusation, "association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste criminelle".

L'homme interpellé en hôpital psychiatrique
Le jeune homme de 21 ans a été arrêté le 22 décembre dernier dans l'agglomération lyonnaise. Connu des services de police, le suspect a été assigné à résidence, dans le cadre de l'état d'urgence, pendant un an, entre août 2016 et août 2017. Depuis cette date, l'homme considéré comme islamiste radical a été placé en maison de repos pour recevoir des soins psychiatriques.

Les policiers de la DGSI ont d'ailleurs procédé à son interpellation dans un établissement psychiatrique où il a été placé il y a un mois. Le jeune homme a, notamment, été repéré après avoir diffusé des menaces d'attentat sur les réseaux sociaux. Un projet peu abouti puisqu'aucune cible n’avait été établie et qu'aucune logistique n’avait été mise en place. Selon Le Figaro, l'homme voulait s'en prendre à des militaires. Il a été écroué mardi dernier.

La jeune femme en contact avec des membres de Daesh
La jeune femme de 19 ans a été interpellée en région parisienne il y a quelques jours, le 18 décembre. Très active sur les réseaux sociaux, cette islamiste radicale était également en contact avec des membres de l'État islamique installés dans la zone irako-syrienne.

Dans cette affaire, encore, son projet d'attentat n'était pas précis même cette jeune femme souhaitait s'en prendre à des militaires en province. En garde à vue dans les locaux de la DGSI, à Levallois-Perret, elle a approuvé les attentats de 2015 et a expliqué avoir cherché à se procurer des armes depuis le mois d'octobre. Aucune arme ou explosif n'a été découvert lors des perquisitions. Elle aussi a été écrouée.

Source:BFM.TV

_________________
Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Glard

avatar

Nombre de messages : 2306
Age : 75
Localisation : Aix en Provence
Date d'inscription : 10/08/2015

MessageSujet: Re: Opération "Sentinelle"   Ven 29 Déc 2017 - 4:29

Ceux qui projettent sérieusement des attentats évitent quand même de s'étaler sur les réseaux sociaux.
Ils n'ont certes pas suivi les cours de guérilla et d'anti guérilla de l'excellent centre d'Arzew, comme au bon vieux temps de l'Algérie Française, mais quand même, ils sont munis d'un cerveau !

Sur le net, on va trouver les faibles d'esprit et le menu fretin...pas les grands fauves...Il n'y a pas de quoi pavoiser pour les Services d'arrêter des c.. 

En plus, on les coxe pour les placer ensuite dans des maisons de repos.

Si vous avez des problèmes pour payer vos congés, passez quelques annonces, pas tout à fait anodines sur les réseaux sociaux, et le tour est joué...Des vacances aux frais de la princesse !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Lothy-SF
Admin
avatar

Nombre de messages : 5376
Age : 71
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 14/12/2016

MessageSujet: Re: Opération "Sentinelle"   Ven 29 Déc 2017 - 5:03

Ne jamais sous-estimer son adversaire était une règle d'or chez de nombreux officiers, y compris parmi les plus grands....

Ceux de Daesh sont loin d'être des analphabètes ignares. Ils sont instruits, formés pour combattre, mais également pour communiquer, enrôler, etc....

Après, il y a ceux qui comme l'écrit fort justement Glard, arrosent les réseaux sociaux de leurs délires.... Reste à savoir s'ils écrivent de leur plein gré, ou s'ils sont téléguidés par plus malins qu'eux... Et surtout s'ils sont véritablement prêts à passer à l'action...

Toutefois, il n'est pas inutile de les empêcher de nuire.... Plusieurs arrestations ont eu lieu dans différents pays ces derniers jours....

_________________
S.F.
"La Guerre n'est pas belle, l'Humanité ne l'est pas non plus..." - Général Bigeard
"A tous les Prétoriens que des Césars firent massacrer pour ne pas payer de solde ou pour sauver leur propre vie" - Jean Lartéguy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
charly71

avatar

Nombre de messages : 2794
Age : 81
Localisation : Bourg en Bresse
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Opération "Sentinelle"   Sam 30 Déc 2017 - 1:30

J'ai peine à croire qu'une femme de 19 ans qui cherche à se procurer une Kalach sur internet
soit douée pour le terrorisme....
Mais hélas, pourrait être dangereuse quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lothy-SF
Admin
avatar

Nombre de messages : 5376
Age : 71
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 14/12/2016

MessageSujet: Re: Opération "Sentinelle"   Sam 30 Déc 2017 - 2:08

Pourrait être dangereux (se), c'est certain !

Que va-t-on faire de ces deux déséquilibrés ? Tôt ou tard, ils seront remis en liberté, et recommenceront, peut être même, feront-ils pire !

_________________
S.F.
"La Guerre n'est pas belle, l'Humanité ne l'est pas non plus..." - Général Bigeard
"A tous les Prétoriens que des Césars firent massacrer pour ne pas payer de solde ou pour sauver leur propre vie" - Jean Lartéguy.


Dernière édition par Lothy-SF le Sam 30 Déc 2017 - 4:23, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
GARD



Nombre de messages : 87
Age : 71
Date d'inscription : 23/07/2011

MessageSujet: Re: Opération "Sentinelle"   Sam 30 Déc 2017 - 4:20

On nous dit qu'il y a 19000 fichés  "S" en réalité il y en a sans doute beaucoup plus qui sont prêts à agir d'une façon ou d'une autre au nom d'Allah et de ses dérives terroristes... je crois qu' on les appelle des déséquilibrés...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manta210

avatar

Nombre de messages : 6139
Age : 45
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: Re: Opération "Sentinelle"   Sam 30 Déc 2017 - 4:58

re,

Tu as très certainement raison Gard, mais malheureusement on ne peut "sonder les reins et les cœurs" et arrêter quelqu'un parce qu'on suppose qu'il a une attirance pour une idéologie dangereuse ne suffit pas face aux tribunaux.

_________________
Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Glard

avatar

Nombre de messages : 2306
Age : 75
Localisation : Aix en Provence
Date d'inscription : 10/08/2015

MessageSujet: Re: Opération "Sentinelle"   Sam 30 Déc 2017 - 7:55

Il me semble que pour les fichés S étrangers ou bi-nationaux c'est soit retour au pays, soit camp d'internement administratif. Pas besoin de jugement pour ça.

Pour les fichés S nationaux c'est d'office le camp d'internement administratif, plus facile et plus économique pour surveiller tout ce monde.

Impossible me répondra-t-on .... Demandez aux internés Français, blanchis par un jugement de tribunal, mais seulement suspectés d'être favorables a la conservation de l'Algérie Française. La grande Zorah les a envoyer Thol, Saint Maurice l'Ardoise, et d'autres lieux de villégiature, séjours offerts par la V République (oui...celle d'aujourd'hui).

Les grandes âmes de la gauche caviar n'ont rien dit !

Autre temps autres mœurs me direz vous, mais avec les mêmes lois...Quand on veut, on peut !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Manta210

avatar

Nombre de messages : 6139
Age : 45
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: Re: Opération "Sentinelle"   Sam 30 Déc 2017 - 10:58

re,

Il y aura du "monde sur le pont" pour les fêtes...Jugez plutôt.


Militaires mobilisés pour les fêtes : "On voit la reconnaissance de la population"
(par Mélanie Nunes)

7.000 militaires de l'opération Sentinelle sont chargés d'assurer la sécurité des Français en ce week-end de réveillon. Beaucoup passeront toutes les fêtes loin de leurs familles.

Ils sont une composante essentielle du plan de sécurité renforcé présenté pour le réveillon par le ministre de l'Intérieur, vendredi. 7.000 soldats de l'opération Sentinelle sont mobilisés pour assurer la sécurité des Français pendant les fêtes, avec trois mots d'ordre : protéger, rassurer, dissuader.

"On a eu des boîtes de chocolat".
Ces militaires venus de toute la France ont passé Noël et fêteront le Nouvel an à des kilomètres de leur domicile. "La famille manque forcément", reconnaît une capitaine. "Mais on voit bien la reconnaissance de la population qui vient nous remercier. Il y a même une patrouille qui m'a dit : 'capitaine, on nous a invités à boire un café'. Les gens ont été super sympas, on a eu des boîtes de chocolats aussi."

"Ça fait chaud au cœur".
Dans les patrouilles, on trouve des réservistes ayant suivi une formation d'un an, mais aussi des soldats aguerris, habitués de ces longues missions de surveillance. "Le fait de savoir que la population se soucie de nous, ça fait chaud au cœur", témoigne un sergent, déjà mobilisé six fois en deux ans. "On n'a plus froid, on n'a plus rien."

Source:Europe1


140 000 agents mobilisés pour la sécurité du Nouvel An

Ce dispositif est censé répondre au “contexte de menace terroriste toujours élevée”, a indiqué aujourd’hui le ministère de l’Intérieur.

Ils seront 56 000 policiers, 36 000 gendarmes, 7 000 militaires de l'opération “Sentinelle” et 39 800 sapeurs-pompiers, sapeurs-sauveteurs et démineurs, soit un total de 139 400 effectifs des forces de sécurité à passer leur réveillon à assurer la sécurité des Français sur tout le territoire.

Contexte tendu
Et aussi celle des touristes, précise-t-on du côté de la Place Beauvau. De quoi assurer le bon déroulement de ce moment festif, “priorité absolue” du ministre de l’Intérieur Gérard Collomb, indique le communiqué, qui revient aussi sur le contexte de menace terroriste de ces dernières années, encore ravivé par l’arrestation, la semaine dernière, de deux islamistes – un homme et une femme – qui projetaient de commettre un attentat dans l’Hexagone.

L’accent sera particulièrement mis sur la sécurité des “grands espaces commerciaux, des lieux de rassemblement” et “des infrastructures de transports publics”. Une attention particulière sera aussi portée à la sécurité routière avec de “nombreuses opérations ciblées” censées dissuader les conducteurs de boire et éviter les violences urbaines. Pour la seule Île-de-France, 10 500 personnes seront mobilisées pour la nuit du Nouvel An, dont, dans le détail, 4 200 fonctionnaires de la Préfecture de Police, 1 500 agents mobiles, ainsi que 2 300 sapeurs-pompiers et 2 200 militaires de Sentinelle assistés de 350 secouristes.

Source:Valeurs actuelles

_________________
Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
charly71

avatar

Nombre de messages : 2794
Age : 81
Localisation : Bourg en Bresse
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Opération "Sentinelle"   Dim 31 Déc 2017 - 2:01

ouin une grande mobilisation, espérons que cela soit efficace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lothy-SF
Admin
avatar

Nombre de messages : 5376
Age : 71
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 14/12/2016

MessageSujet: Re: Opération "Sentinelle"   Dim 31 Déc 2017 - 2:17

Ils ont mis les moyens.... Toutefois, difficile de mettre un flic derrière chaque personne....

L'interdiction de l'alcool est également une bonne chose.... surtout lorsque l'on entend des gens déclarer tout de go, qu'ils ont l'intention de boire - comme si une cuite était indispensable - et de conduire.

_________________
S.F.
"La Guerre n'est pas belle, l'Humanité ne l'est pas non plus..." - Général Bigeard
"A tous les Prétoriens que des Césars firent massacrer pour ne pas payer de solde ou pour sauver leur propre vie" - Jean Lartéguy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Lothy-SF
Admin
avatar

Nombre de messages : 5376
Age : 71
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 14/12/2016

MessageSujet: Re: Opération "Sentinelle"   Lun 1 Jan 2018 - 16:36

Ils ont tellement mis les moyens que l'on déplore une augmentation des actes de malveillance...

Selon un article publié par Paris Match et l'AFP le nombre de véhicules incendiés est passé de 935 à 1 031... Et 510 personnes ont été interpellées contre 456....
Ces chiffres sont confirmés par le ministère de l'Intérieur....

L'ïle de France vient en tête avec 250 voitures brûlées, Strasbourg est toujours en bonne place avec 75, à Toulouse c'est au moins une quarantaines ; Rennes n'en compte que 5 cette année alors que la région lyonnaise en déplore une quinzaine... 

Tout cela malgré les propos de Gérard Collomb qui affirmait  "que la nuit s'était bien passée "....

Pendant cette même nuit idyllique, deux policiers étaient transportés à l'hôpital après avoir été dûment passés à tabac, dans un quartier très bien fréquenté - nous n'en douterons pas - à un quart d'heure de chez moi.....

Tout va bien ! Le ministère de l'Intérieur a comptabilisé huit policiers et trois militaires de l'opération Sentinelle blessés.

A noter que dans Paris, principalement sur les Champs Elysées où l'on transformait l'Arc de Triomphe en bouquet final de fête au village, pas le moindre incident, toutes les forces y étaient concentrées....
.

_________________
S.F.
"La Guerre n'est pas belle, l'Humanité ne l'est pas non plus..." - Général Bigeard
"A tous les Prétoriens que des Césars firent massacrer pour ne pas payer de solde ou pour sauver leur propre vie" - Jean Lartéguy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
charly71

avatar

Nombre de messages : 2794
Age : 81
Localisation : Bourg en Bresse
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Opération "Sentinelle"   Mar 2 Jan 2018 - 1:16

Lothy-SF a écrit:


Tout cela malgré les propos de Gérard Collomb qui affirmait  "que la nuit s'était bien passée "....

Pendant cette même nuit idyllique, deux policiers étaient transportés à l'hôpital après avoir été dûment passés à tabac, dans un quartier très bien fréquenté - nous n'en douterons pas - à un quart d'heure de chez moi.....

Tout va bien ! Le ministère de l'Intérieur a comptabilisé huit policiers et trois militaires de l'opération Sentinelle blessés.
Le FN et le Syndicat Alliance réclame la présomption de légitime défense.
Quand va t-on leur accorder, une et un policiers roues de coup à terre, mais pas le droit
de se défendre car pas en danger de mort ! Les morts se défendraient bien entendu mieux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lothy-SF
Admin
avatar

Nombre de messages : 5376
Age : 71
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 14/12/2016

MessageSujet: Re: Opération "Sentinelle"   Mar 2 Jan 2018 - 1:53

Le retour à la peine plancher est également demandé avec insistance....

La Police dispose de vidéos mises en ligne sur les réseaux sociaux, nous pouvons leur faire confiance, on saura les faire "parler"..... Je suis convaincue qu'au besoin, la Gendarmerie leur apportera son aide....

C'est à double tranchant, ces images diffusées : quelques visages ont été repérés en d'autres cas, et se sont retrouvés pris au piège....

Il y a une justice, parfois.

_________________
S.F.
"La Guerre n'est pas belle, l'Humanité ne l'est pas non plus..." - Général Bigeard
"A tous les Prétoriens que des Césars firent massacrer pour ne pas payer de solde ou pour sauver leur propre vie" - Jean Lartéguy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Paracolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 16724
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Opération "Sentinelle"   Mar 9 Jan 2018 - 11:25

Citation :
J'ai peine à croire qu'une femme de 19 ans qui cherche à se procurer une Kalach sur internet soit douée pour le terrorisme....
Moi z'aussi... Mais on a les jeux olympiques.
Citation :
Mais hélas, pourrait être dangereuse quand même.
N'oublions ps les poseuses de bombes d'Alger...

Citation :
Pour les fichés S nationaux c'est d'office le camp d'internement administratif, plus facile et plus économique pour surveiller tout ce monde.

Impossible me répondra-t-on .... Demandez aux internés Français, blanchis par un jugement de tribunal, mais seulement suspectés d'être favorables a la conservation de l'Algérie Française. La grande Zorah les a envoyer Thol, Saint Maurice l'Ardoise, et d'autres lieux de villégiature, séjours offerts par la V République (oui...celle d'aujourd'hui).
Et plus avant, les réfugiés espagnols ( pas fichés eux ) internés dans des camps de concentration* du Sud de la France.
*dénomination officielle.

Sans compter les réfugiés allemands anti nazis enfermes au "camp des Milles" à côté d'Aix en 39... ect.

Citation :
Il y aura du "monde sur le pont" pour les fêtes...Jugez plutôt.

Militaires mobilisés pour les fêtes : "On voit la reconnaissance de la population"
Qui paye ?
Et surtout ne pourrait-on pas utiliser cette masse de manœuvre plus utilement...
( voir Trinquier... La Guerre Moderne )

Citation :
Selon un article publié par Paris Match et l'AFP le nombre de véhicules incendiés est passé de 935 à 1 031... Et 510 personnes ont été interpellées contre 456....
Ces chiffres sont confirmés par le ministère de l'Intérieur....

L'ïle de France vient en tête avec 250 voitures brûlées, Strasbourg est toujours en bonne place avec 75, à Toulouse c'est au moins une quarantaines ; Rennes n'en compte que 5 cette année alors que la région lyonnaise en déplore une quinzaine...

Tout cela malgré les propos de Gérard Collomb qui affirmait  "que la nuit s'était bien passée "....

Pendant cette même nuit idyllique, deux policiers étaient transportés à l'hôpital après avoir été dûment passés à tabac, dans un quartier très bien fréquenté - nous n'en douterons pas - à un quart d'heure de chez moi.....
CQFD.

_________________
« La parole qui trop souvent n’est qu’un mot pour l’homme de haute politique, devient un fait terrible pour l’homme d’armes ; ce que l’un dit légèrement ou avec perfidie, l’autre l’écrit sur la poussière avec son sang » (Alfred de Vigny)
Le danger aujourd'hui, n'est plus le bruit des bottes...
...Mais le silence des babouches.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paras-pth.forumactif.com
Glard

avatar

Nombre de messages : 2306
Age : 75
Localisation : Aix en Provence
Date d'inscription : 10/08/2015

MessageSujet: Re: Opération "Sentinelle"   Mar 9 Jan 2018 - 14:30

Tu fais bien de rappeler le Camp des Milles (commune d'Aix actuellement) ou en 39 on a interné ensemble des Allemands et autres germanophones nazis et anti-nazis ensemble, simplement parce qu'ils pouvaient être des agents de l'ennemi...Si le sujet intéresse je pourrai faire un petit article sur le forum.

Ces mesures d'internement préventif,  presque arbitraire, ne choquaient personne à l'époque.

Tout va bien. On lynche allègrement nos policiers ou gendarmes, nos pompiers,  dans les cités, on brûle des voitures un peu partout, mais tout va quand même pour le mieux dans le meilleur des mondes. 
Comme tu dis, on a les jeux olympiques, j'ajoute que l' on revend pour la cinquième fois la même usine AREVA à la Chine, on va faire construire nos avions là bas...Bref que des bonnes nouvelles.

La machine à décérébrer du père UBU fonctionne a plein régime

Merci les médias

Citoyens dormez en paix !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Lothy-SF
Admin
avatar

Nombre de messages : 5376
Age : 71
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 14/12/2016

MessageSujet: Re: Opération "Sentinelle"   Mar 9 Jan 2018 - 14:36

Un petit article sur le Camp des Milles serait le bienvenu.

Une page peu glorieuse, une de plus, dont on évite de parler....

_________________
S.F.
"La Guerre n'est pas belle, l'Humanité ne l'est pas non plus..." - Général Bigeard
"A tous les Prétoriens que des Césars firent massacrer pour ne pas payer de solde ou pour sauver leur propre vie" - Jean Lartéguy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Paracolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 16724
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Opération "Sentinelle"   Mar 9 Jan 2018 - 18:40

Citation :
Un petit article sur le Camp des Milles serait le bienvenu.
Et surtout sur le triste sort du train des " évadés "...
... Qui finirent à Drancy où officiait, non pas un Dr Mengelé, mais un Dr Drucker... A la libération cette famille fut déchue de ses droits civique... Et pourtant.

Allez Vivement Dimanche, que je me repose un peu ...


_________________
« La parole qui trop souvent n’est qu’un mot pour l’homme de haute politique, devient un fait terrible pour l’homme d’armes ; ce que l’un dit légèrement ou avec perfidie, l’autre l’écrit sur la poussière avec son sang » (Alfred de Vigny)
Le danger aujourd'hui, n'est plus le bruit des bottes...
...Mais le silence des babouches.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paras-pth.forumactif.com
Lothy-SF
Admin
avatar

Nombre de messages : 5376
Age : 71
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 14/12/2016

MessageSujet: Re: Opération "Sentinelle"   Mer 10 Jan 2018 - 1:41

Paracolo a écrit:

...Drancy où officiait, non pas un Dr Mengelé, mais un Dr Drucker... A la libération cette famille fut déchue de ses droits civique... Et pourtant.

Aurais-je rêver ou ce docteur a déjà été évoqué sur ce forum.... Pour les raisons que tu évoques ici, non pour les prouesses de sa descendance....

_________________
S.F.
"La Guerre n'est pas belle, l'Humanité ne l'est pas non plus..." - Général Bigeard
"A tous les Prétoriens que des Césars firent massacrer pour ne pas payer de solde ou pour sauver leur propre vie" - Jean Lartéguy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Paracolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 16724
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Opération "Sentinelle"   Mer 10 Jan 2018 - 8:33

.

Oui, je l'ai déjà évoqué, pour montrer qu'en France l'oubli est aussi à géométrie variable...

_________________
« La parole qui trop souvent n’est qu’un mot pour l’homme de haute politique, devient un fait terrible pour l’homme d’armes ; ce que l’un dit légèrement ou avec perfidie, l’autre l’écrit sur la poussière avec son sang » (Alfred de Vigny)
Le danger aujourd'hui, n'est plus le bruit des bottes...
...Mais le silence des babouches.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paras-pth.forumactif.com
Lothy-SF
Admin
avatar

Nombre de messages : 5376
Age : 71
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 14/12/2016

MessageSujet: Re: Opération "Sentinelle"   Mer 10 Jan 2018 - 8:36

Ce n'est plus de la géométrie variable, à ce stade.... c'est carrément l'omerta, du mensonge !

Longtemps, j'ai cru (innocemment) que ce docteur était un "grand résistant" puisque présenté comme tel...

_________________
S.F.
"La Guerre n'est pas belle, l'Humanité ne l'est pas non plus..." - Général Bigeard
"A tous les Prétoriens que des Césars firent massacrer pour ne pas payer de solde ou pour sauver leur propre vie" - Jean Lartéguy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Paracolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 16724
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Opération "Sentinelle"   Mer 10 Jan 2018 - 9:33

.

On saisit rarement les comptes bancaires de grands résistants...

« Abraham Drucker était médecin-chef à Drancy pendant l'occupation allemande. Il était dune aide considérable aux nazis puisqu'il avait pour travail de distinguer les juifs des autres. Il permit ainsi l'arrestation de nombreux juifs qui furent envoyés dans les camps de la mort. Les comptes bancaires de la famille Drucker furent saisis après la Libération et Abraham Drucker fut obligé de témoigner et désigner les SS avec qui il collaborait. » ( F&D n°109, du 15 au 30 avril 2001)

Bien entendu toute la cavalerie bien pensante s'est mise en branle pour sauver le soldat Drucker...

... Un article décapant d’Henri de Fersan  :

« DRANCY : LA MEMOIRE HEMIPLEGIQUE »

Le procès par contumace de l’officier SS Aloïs Brunner, probablement décédé, a été l’occasion pour les boutiquiers de la mémoire de vaticiner sur les heures les plus sombres de leur histoire. Ils veulent qu’on parle de Drancy ? Et bien, parlons de Drancy…

Parlons de ces juifs qui collaborèrent avec les nazis.
Le camp de Drancy était largement autogéré par les Juifs. Ouvert en 1941, il servait de base de transfert dans le cadre de la Solution Finale (déportation des Juifs en Pologne suite à la publication par Theodore Kaufman d’un livre exigeant le génocide des Allemands).
Sur 67.000 Juifs qui y transitèrent, seuls 8.500 étaient Français. Ce camp eut sept dirigeants : Asken, Max Blanor, François Montel, Georges Kohn, Robert Félix Blum, Georges Schmidt, Oscar Reich et Emmanuel Langberg.
Le 24 octobre 1942, une police juive interne est créée, surnommée la « Gestapolak » en raison de son recrutement ashkénaze.

Parlons d’Abraham Drucker (père de Michel), médecin chef qui assista Brunner dans sa rafle des Juifs de l’ancienne zone libre.

Parlons de Jankel Jouffa, père de Yves Jouffa de la Ligue des Droits de l’Homme, qui participa à cette « police » comme chef d’escalier..

Parlons de l’UGIF qui mis dans sa poche les 750 millions volés aux Juifs et qui dorment probablement dans les caisses du CRIF, ce qui fait qu’avec les réparations, c’est le goy qui va payer l’argent volé par les Juifs aux Juifs, comme il paya, en lieu et place des Juifs, le milliard d’indemnités exigé par les Allemands aux Israélites suite aux attentats contre la Wehrmacht.

Drancy, en 1944, fut à nouveau transformé en camp de concentration. A la différence près qu’y furent parqués tout ceux dont le régime gaulchévique voulait se débarrasser.
Ce n’était plus un KL mais un Goulag, ce qui explique pourquoi Drancy I bénéficie d’une mémoire nickelée et que Drancy II « n’existe pas »… La preuve de ce déni de mémoire : les photos de Drancy I illustrant les livres d’histoire ont été prises… en août 1944 à Drancy II !

On va leur en donner, de la mémoire. Parlons de cette fillette de treize ans, fille de présumés « collabos » qui fut violée collectivement sous les yeux de ses parents par une bande d’ordures à brassard FTP (pléonasme).

Parlons des colis de la Croix Rouge pillés par les FTP (habitude communiste, l’Arbeitstatistik faisait pareil à Buchenwald). Parlons des tortures infligés aux prisonniers (et aux prisonnières) dont René Château donne une pâle idée dans son livre L’Age de Caïn.

Deux chiffres, deux chiffres seulement : Français exécutés par les Allemands de 1940 à 1944 : 29.775. Français exécutés par les gaulcheviques en six mois : 97.000…

Le devoir de mémoire, pourquoi pas. Mais toute la mémoire ! L’heure est venue pour les puissants de faire repentance. Dans le cas contraire, nous serons dans l’obligation de constater que pour eux, l’égalité n’existe pas…

.

_________________
« La parole qui trop souvent n’est qu’un mot pour l’homme de haute politique, devient un fait terrible pour l’homme d’armes ; ce que l’un dit légèrement ou avec perfidie, l’autre l’écrit sur la poussière avec son sang » (Alfred de Vigny)
Le danger aujourd'hui, n'est plus le bruit des bottes...
...Mais le silence des babouches.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paras-pth.forumactif.com
Glard

avatar

Nombre de messages : 2306
Age : 75
Localisation : Aix en Provence
Date d'inscription : 10/08/2015

MessageSujet: Re: Opération "Sentinelle"   Mer 10 Jan 2018 - 12:09

Et la machine à décérébrer de nos grands médias continue à tourner à plein régime...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Paracolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 16724
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Opération "Sentinelle"   Jeu 11 Jan 2018 - 7:45

Un peu en retard sur ce fil, quelques remarques quand même/

A Metz
Citation :
le canon du fusil-mitrailleur
De mieux en mieux armés pour sentinelle...

De Mekong
Citation :
Et là je crois que les gendarmes sont imbattables.
Demain on leur dit de tirer dans les tas, ils tirent dans les tas.
Certains l'on vu en Algérie.
Oh oui, nous avons de beaux souvenir en particulier des rouges.

De Lothy
Citation :
Cela ne fait ni de lui, ni de ses compagnons des tueurs ou des mercenaires.....
Certes non, mais des robots qui obéissent aux ordres, surtout pour la gamelle d'ailleurs.
Encore une fois tu ne les a pas vu mitrailler les balcons de Bab El Oued.

De Mekong
Citation :
Pour ce qui est d'utiliser l'armée dans l'opération " Sentinelle " c'est d'abord parce que des hommes de gouvernement ayant une grande vision de l'avenir ont sabré les effectifs de la police et de la gendarmerie et que dans l'urgence et la fatigue des forces de sécurité ont du faire appel à l'armée.

Pour une courte durée ont peut le comprendre, mais il faut mettre fin à cette ineptie.
D'accord avec toi sur la première partie, pour la seconde il faut les utiliser différemment , voir Trinquier ou tout simplement notre action à Alger.
On boucle, on fouille, chaque patrouille accompagnée d'un OPJ (de la blanche).
Et on interne.

De Mekong
Citation :
J'ai commencé ma carrière aux cocoyes à garder une base.

Cela va un an, après raz le bol.
Quand on est un soldat on n'a pas envie de rester à la même place et de faire un boulot routinier.
Tout à fait d'accord.

Citation :
S'il y avait encore des appelés, on les mettrait à patrouiller dans les rues avec les risques y afférents .
Est-ce qu'en cas de pépin les familles ne brailleraient pas.
Sauf erreur ou omission de ma part, cela été fait, notamment en AFN, Non ?
Et durant 9 ans on n'a pas trop entendu les familles "brailler" et pourtant les appelés, surtout dans nos rangs on fait leur boulot sans être épargnés.

De Manta
Citation :
Personnellement je pense qu'il y a "tromperie sur la marchandise" car les recruteurs font miroiter les missions, les OPEX et au final le jeune se retrouve six mois de l'année à faire autre chose que sa "vocation".
Bien sûr, il n'y a qu'à voir les spots publicitaires... De plus comme on en a pas assez on prend tout.
Quitte à les larguer quelque temps plus tard, comme des vieilles serviettes usées.

De Glard
Citation :
Si nous sommes vraiment en guerre, ou en immersion totale dans un milieu hostile,... il faut être logique jusqu'au bout. L' armement, les consignes de tir, l'entrainement doit aller avec. Toute patrouille doit être elle même sécurisée. Si je veux tenir la rue, je dois d'abord tenir les toits et tout geste suspecté d'être hostile, d'ou qu'il vienne, doit être immédiatement stoppé.... et il faut accepter les bavures qui iront avec.
+10 et pour la suite de ton exposé aussi.

.

_________________
« La parole qui trop souvent n’est qu’un mot pour l’homme de haute politique, devient un fait terrible pour l’homme d’armes ; ce que l’un dit légèrement ou avec perfidie, l’autre l’écrit sur la poussière avec son sang » (Alfred de Vigny)
Le danger aujourd'hui, n'est plus le bruit des bottes...
...Mais le silence des babouches.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paras-pth.forumactif.com
Manta210

avatar

Nombre de messages : 6139
Age : 45
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: Re: Opération "Sentinelle"   Sam 17 Fév 2018 - 1:36

Bonjour,


Des militaires d’une patrouille Sentinelle menacés par un homme armé d’un couteau à Paris
(par Laurent Lagneau)

Le 14 février, peu après 21 heures, un individu armé d’un couteau a menacé, en criant « Allah Akbar » et « Ben Laden », des militaires de l’opération intérieure Sentinelle qui patrouillaient alors dans la rue du Débacardère, dans le quartier de la porte Maillot (Paris XVIIe).

L’homme en question n’a pas pu aller plus loin face à des militaires rompus aux techniques d’interventions opérationnelles rapprochées (TIOR). Il a ainsi été rapidement maîtrisé avant d’être remis aux policiers.

Selon Le Parisien, l’individu n’a pas été mis en garde à vue tout de suite car « eu égard à son imprégnation alcoolique », il a été placé dans une cellule de dégrisement du commissariat du XVIIe arrondissement.

A priori, une heure et demie avant cet incident avec les militaires de Sentinelle, le suspect, qui ne « parlait pas bien le français », d’après des témoins, aurait tenté de forcer l’entrée du Palais des congrès en exhibant son couteau. Avertis par les agents de sécurité, les policiers n’avaient pas pu l’interpeller étant donné qu’il avait pu s’éclipser.

Quoi qu’il en soit, cet incident est survenu deux jours après des faits similaires. La veille, dans le XVIIIe arrondissement de Paris, un jeune homme a agressé plusieurs personnes avec un couteau, avant d’être arrêté quelques heures plus tard. Là aussi, étant ivre, il a été mis dans une cellule de dégrisement.

Depuis le lancement de l’opération Sentinelle, en janvier 2015, il arrive régulièrement que des militaires soient menacés, voire agressés, par des individus armés d’une arme blanche. Quand le motif terroriste n’est pas retenu, les auteurs de telles menaces peuvent risquer des peines relativement lourdes(*). Ainsi, un quinquagénaire ayant brandi un sabre devant des soldats tout en étant « passablement éméché » a été condamné, en mars 2017, à 10 mois de prison de sursis, avec une mise à l’épreuve de deux ans et une amende de 540 euros.

Source: Opex360

(*)"des peines relativement lourdes": Apparemment pas assez lourdes puisqu'il y a encore des énergumènes qui tentent leur chance...

_________________
Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Glard

avatar

Nombre de messages : 2306
Age : 75
Localisation : Aix en Provence
Date d'inscription : 10/08/2015

MessageSujet: Re: Opération "Sentinelle"   Sam 17 Fév 2018 - 2:12

Essaye de menacer un policier avec un couteau dans un pays ou "la religion de paix et de tolérance" est religion d’état !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Manta210

avatar

Nombre de messages : 6139
Age : 45
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: Re: Opération "Sentinelle"   Sam 17 Fév 2018 - 2:20

re,

Mais chez nous (la patrie des droits de l'Homme) c'est bien connu, on accueille même les "fonds de bidet" et le fait qu'ils ne soient même pas Français, probablement en situation irrégulière, ne choque personne!!

Vive la France!!

_________________
Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Glard

avatar

Nombre de messages : 2306
Age : 75
Localisation : Aix en Provence
Date d'inscription : 10/08/2015

MessageSujet: Re: Opération "Sentinelle"   Sam 17 Fév 2018 - 2:24

Tu veux dire "des chances pour la France"?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Paracolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 16724
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Opération "Sentinelle"   Dim 18 Fév 2018 - 11:40

.

Une balle dans le genou... Après cela on court moins vite et on ne menace plus...

_________________
« La parole qui trop souvent n’est qu’un mot pour l’homme de haute politique, devient un fait terrible pour l’homme d’armes ; ce que l’un dit légèrement ou avec perfidie, l’autre l’écrit sur la poussière avec son sang » (Alfred de Vigny)
Le danger aujourd'hui, n'est plus le bruit des bottes...
...Mais le silence des babouches.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paras-pth.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Opération "Sentinelle"   

Revenir en haut Aller en bas
 
Opération "Sentinelle"
Revenir en haut 
Page 8 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras de tous les horizons :: Histoire :: Un peu d'histoire... :: Nous sommes en guerre....-
Sauter vers: