Paras de tous les horizons
Bienvenue sur Paras de tous les Horizons...

Si vous êtes membre du forum, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de cocher connexion automatique.

Si vous avez oublié votre mot de passe, cliquez sur «Récupérer mon mot de passe » sous les cases de connexion.

Un petit rappel :

Seuls les membres présentés, peuvent envoyer des messages...!
http://paras-pth.forumactif.com/f3-presentez-vous

Bonne visite et surtout bonne participation…
Paras de tous les horizons

forum de discussion sur les parachutistes
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Opération "Sentinelle"

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Lothy
Invité



MessageSujet: Opération "Sentinelle"   Mer 6 Jan 2016 - 1:36

Rappel du premier message :

Le cadre juridique concernant l’emploi des militaires sur le territoire ne sera pas « bouleversé »




Voici bientôt un an que l’opération intérieure (OPINT) Sentinelle a été lancée en réponse aux attentats commis à Paris en janvier 2015, avec 10.000 soldats déployés sur le territoire national afin de surveiller les sites dits sensibles.

Depuis, des questions sur la finalité de cette OPINT restent toujours posées, surtout après les attaques du 13 novembre dernier à Paris et à Saint-Denis. Et les militaires eux-mêmes s’interrogent, comme l’a fait remarquer le député Yves Fromion lors de l’audition, à l’Assemblée nationale, de Louis Gautier, le secrétaire général de la défense et de la sécurité nationale (SGDSN).

« Qu’ont fait les militaires le 13 novembre? Où étaient-ils? La police a mis assez longtemps à intervenir. Les militaires eux-mêmes s’étonnent de ne pas avoir été sollicités, du moins dans un premier temps (…) C’est longtemps après qu’on les a vus apparaître, lors de l’opération menée à Saint-Denis, pour faire de la sécurisation. Aujourd’hui, ils se demandent à quoi ils servent vraiment. Quel est leur rôle lors d’un attentat ? Où est la coordination ? Ils ont le sentiment que leurs capacités ne sont pas utilisées au mieux. Ils se disent qu’ils seraient plus utiles s’ils gardaient les frontières, qu’ils y accompliraient mieux leur mission qu’en restant à Paris, le plus souvent statiques », a ainsi affirmé le député, rejoignant ainsi les interrogations de plusieurs de ses collègues.

En octobre dernier, le général Pierre de Villiers, le chef d’état-major des armées (CEMA), avait estimé qu’il ne fallait pas faire jouer aux militaires de Sentinelle un rôle de « supplétif » en matière de sécurité et que « plutôt que de suppléer les forces de sécurité, les armées devaient apporter des savoir-faire complémentaires. »
Et cela, au motif, comme il l’avait expliqué quelques semaines plus tôt, qu’ »il y a un lien de plus en plus fort entre la défense de l’avant, ce que nous faisons en opérations extérieures, et la sécurité de l’arrière, c’est-à-dire la protection de nos concitoyens sur le théâtre national ». Seulement, il y un bémol à apporter : l’ennemi que les forces françaises affrontent au Sahel est traité comme un combattant tandis que le terroriste qui commet un attentat en France est considéré comme un criminel.
Cela étant, comme l’a rappelé Louis Gautier lors de son audition, recourir aux armées permet de « réagir aux situations d’urgence » et « aux circonstances exceptionnelles » car elles « constituent une ressource de forces, interviennent non en remplacement, mais en appui, en soutien, en parfaite complémentarité avec les forces de sécurité intérieure, notamment parce que leurs effectifs, leur organisation, leurs capacités, y compris du point de vue des équipements, procurent des ressources mobilisables dans l’urgence et parfaitement réactives ».

Qui plus est, a ajouté M. Gautier, « du point de vue de la gestion des ressources humaines, alors que le recrutement d’un policier ou d’un gendarme l’inscrit dans une carrière, celui d’un militaire du rang correspond à un contrat, qui pourra être renouvelé mais ne durera pas nécessairement ».

Pour résumer, l’idée est de pouvoir déployer des soldats pour sécuriser et protéger des secteurs définis pour qu’ils prennent le relai de la police et de la gendarmerie afin de « permettre à ces dernières de se réorienter vers leurs missions propres ». Et le tout, à un coût moindre que s’il fallait recruter davantage de gendarmes et de policiers.

Si ce n’est pas un rôle de supplétif, cela y ressemble car, en l’état actuel des choses, les militaires n’ont, par exemple, aucun pouvoir juridique de contrainte vis-à-vis des civils, c’est à dire qu’ils ne peuvent pas faire de contrôle d’identité ou de fouille en cas de doutes sur un individu. Pour cela, ils doivent être accompagnés par un agent ou un officier de police judiciaire.

Or, comme l’a indiqué M. Gautier, il n’est n’est nullement envisagé de modifier les règles juridiques concernant les militaires engagés sur le territoire national, si ce n’est à la marge.

« On a évoqué la possibilité d’instituer en agents ou officiers de police judiciaire (OPJ) les militaires, ou du moins certains officiers ou sous-officiers. Mais l’on a finalement estimé que si l’on définissait bien les missions, il n’était pas nécessaire de changer le droit. D’abord parce que des OPJ sont souvent présents sur le terrain au côté des militaires déployés. Ensuite parce qu’il existe toute une série d’actes – contrôle de foules, vérification d’identité – que l’on peut effectuer à droit constant, sans avoir besoin d’exciper d’un statut d’OPJ », a expliqué le SGDSN.

Aussi, au moment de l’Euro de football 2016, les « militaires ne pourront pas obliger un individu à prouver son identité, mais pourront refuser l’accès aux personnes qui refuseraient de le faire, ou les renvoyer vers un OPJ qui sera à proximité », a fait valoir M. Gautier.

Pour le député Charles de la Verpillière, il s’agit là d’une « erreur fondamentale ». « Nous sommes engagés dans des opérations très étendues dans l’espace et dans le temps ; il est donc exclu de faire accompagner chaque patrouille de militaires par des agents de police judiciaire, a fortiori par des OPJ. D’autant que la tendance est de substituer des méthodes dynamiques à l’utilisation statique de l’armée : comment embarquer des agents ou des officiers de police judiciaire dans des patrouilles aléatoires, le cas échéant à bord d’un véhicule? », a-t-il plaidé.

Source : Opex360
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Lothy-SF
Admin


Nombre de messages : 4951
Date d'inscription : 14/12/2016

MessageSujet: Re: Opération "Sentinelle"   Jeu 14 Sep 2017 - 14:51

Tant mieux si cela te fait sourire...

Un point énoncé dans le commentaire de TF1 ne figure pas dans l'article.
A savoir qu'une part de "secret" - sous quelle forme je l'ignore - sera maintenue autour des unités.

En quelques mots on ne saura pas qui fait quoi et où !...
Ce qui me paraît difficile !

Des bérets rouges dans Paris, ne font pas de tourisme.... Ils sont tous basés dans le Sud-Ouest....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Manta210

avatar

Nombre de messages : 5855
Age : 45
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: Re: Opération "Sentinelle"   Sam 23 Sep 2017 - 12:19

Bonjour,

Opération Sentinelle : comment le dispositif va-t-il être réorganisé ?


La révision de l'opération devrait permettre une gestion plus souple, avec des temps de repos et de formation plus fréquents pour des militaires parfois usés.

Annoncée depuis plusieurs mois, la réorganisation de l'opération Sentinelle a été officialisée jeudi 14 septembre, en Conseil des Ministres. Celle-ci prévoit un dispositif plus souple pour garantir la sécurité lors de grands événements, avec des troupes plus mobiles, plus réactives et mieux utilisées. Au total, 7.000 militaires sont déployés en permanence en France depuis les attaques terroristes de Paris en janvier 2015. Parmi eux, 6.000 sont affectés en région parisienne. Ces forces armées concentrent leur action sur la protection des gares, aéroports, sites touristiques ou religieux, particulièrement exposés au risque terroriste.

Avec cette réorganisation, le déploiement de toutes ces forces armées ne sera plus systématique. Une partie des militaires de l'opération Sentinelle se verra uniquement affectée lors de grands événements, rassemblements ou sur une menace identifiée. De source militaire, on précise qu'avec cette réorganisation, "la moyenne pondérée va se situer à 4.000, 5.000", avec la possibilité d'aller au delà de 7.000 "sans avoir besoin de le demander". Les endroits très fréquentés resteront soumis à une surveillance permanente pour répondre aux besoins des autorités en matière de sécurité.

"Nous n'avons pas du tout l'intention de baisser la garde", a affirmé jeudi la ministre des Armées, Florence Parly, au terme de la présentation du nouveau dispositif en Conseil de défense. "Ce n'était pas la commande qui nous avait été passée par le président de la République". "C'est toujours 7.000 femmes et hommes de nos armées qui seront mobilisés, 10.000 en cas de crise", a renchéri le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb, au côté de Florence Parly. Mais ces moyens seront utilisés avec plus de "flexibilité", "réactivité", de façon "moins prédictible" et le souci de plus de planification, a-t-on expliqué au ministère des Armées.

Un temps de repos et de formation
Cette réadaptation devrait permettre une gestion plus souple, avec des temps de repos et de formation plus fréquents pour des militaires parfois usés. "Ce qui peut nous inquiéter actuellement, c'est que la Ministre (Florence Parly, ministre des Armées, nldr) a dit que l'on gardait les mêmes effectifs.

"Donc on attend que l'on puisse monter en effectifs lorsqu'il y a des besoins avérés et que lorsqu'il y a des moments de creux, les gens puissent se reposer et se former", précise Frédéric Le Louette, sous-officier de gendarmerie et président de l'association professionnelle nationale militaire GendXXI.

Avec cette réorganisation, l'opération comprendra désormais trois niveaux : un "dispositif permanent" pour la sécurisation de sites sensibles (écoles, lieux de culte..), touristiques, aéroports ou gares; un "échelon de renforcement planifié" pour la protection d'événements occasionnels, sportifs par exemple, ou saisonniers (Noël, festivals..) et une "réserve stratégique" de 3.000 hommes. Les effectifs entre les deux premiers échelons seront répartis en fonction des besoins et non de façon pré-établie.

La logique du paratonnerre
Cette réforme est particulièrement attendue dans les forces armées. Très sollicités ces derniers mois, des militaires de l'opération Sentinelle avaient dénoncé leurs conditions de travail, dans un contexte où ils sont régulièrement pris pour cibles par les terroristes. Emmanuel Macron avait annoncé le 13 juillet que l'opération Sentinelle allait être "revue en profondeur" afin de gagner en "efficacité" et s'adapter à "l'évolution de la menace".  

Florence Parly a insisté sur la nécessité d'être "plus imprévisible, plus discret, plus à la manœuvre", et ce dans le but de "ne pas permettre à l'agresseur de disposer d'un certain nombre d'informations qui rendraient l'opération moins efficace, et exposeraient de façon inutile les forces engagées". Des réunions mensuelles entre le ministre de l'Intérieur et celui des Armées permettront de faire le point sur les moyens engagés, et d'"ajuster" afin de répondre le mieux aux besoins sur le terrain. L'état-major gérera ensuite lui-même les effectifs en fonctions des missions.

Le gouvernement entend suivre la logique du paratonnerre, indique une source militaire. "Avec les mêmes effectifs, on fera plus", telle est la promesse. "On va adapter la ressource selon le principe du paratonnerre, en déployant là où la foudre est susceptible de tomber plutôt que de dire aux hommes 'attendez ici, peut-être qu'un jour cela tombera'", souligne-t-on de même source.

Source:RTL.fr

_________________
Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paracolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 16714
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Opération "Sentinelle"   Lun 25 Sep 2017 - 9:05

Citation :
Le gouvernement entend suivre la logique du paratonnerre,
Un paratonnerre est fait pour recevoir les coups à la place de ce qu'il protège...
Je n'ai pas l'impression que ce soit le job des forces armées qui sont là certs pour protéger mais en assénant des coups.

Le paratonnerre est statique et ne se défend pas...

En clair en langage de "sans dents" cela se traduit par on va installer des piou-pious, qui serviront de cible et prendront les coups à votre place.

Curieuse façon de voir.

_________________
« La parole qui trop souvent n’est qu’un mot pour l’homme de haute politique, devient un fait terrible pour l’homme d’armes ; ce que l’un dit légèrement ou avec perfidie, l’autre l’écrit sur la poussière avec son sang » (Alfred de Vigny)
Le danger aujourd'hui, n'est plus le bruit des bottes...
...Mais le silence des babouches.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paras-pth.forumactif.com
Glard

avatar

Nombre de messages : 2180
Age : 75
Localisation : Aix en Provence
Date d'inscription : 10/08/2015

MessageSujet: Re: Opération "Sentinelle"   Lun 25 Sep 2017 - 9:20

Je partage totalement l'opinion de Paracolo !

Une chèvre face au lion sans chasseurs à l'affut...c'est exactement comme si tu confiais ta petite sœur à DSK !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Béarnais

avatar

Nombre de messages : 2357
Age : 73
Localisation : Environs de Metz
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: Opération "Sentinelle"   Mar 26 Sep 2017 - 0:38

Glard a écrit:
Je partage totalement l'opinion de Paracolo !

Une chèvre face au lion sans chasseurs à l'affut...c'est exactement comme si tu confiais ta petite sœur à DSK !

Bravo Glard, toi tu as le sens de la formule lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manta210

avatar

Nombre de messages : 5855
Age : 45
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: Re: Opération "Sentinelle"   Dim 1 Oct 2017 - 8:52

Bonjour,


Marseille: Attaque au couteau à la gare Saint-Charles, le suspect abattu


Le parquet antiterroriste a ouvert une enquête pour «assassinats» et «tentative d'assassinat sur personne dépositaire de l'autorité publique»...

Un homme armé d’un couteau a attaqué des passants sur le parvis de la gare Saint-Charles à Marseille ce dimanche, vers 13H45, a-t-on appris de sources concordantes. Deux jeunes femmes, âgées d'une vingtaine et d'une trentaine d'années, sont décédées. Selon des sources policières, l'une a été égorgée, l'autre poignardée. Au moment de passer à l'acte, le suspect aurait crier "Allah Akbar", a indiqué une source proche de l'enquête.

L'assaillant, qui a agi seul, a été abattu par des militaires de l’opération Sentinelle, a précisé le procureur de la République, Xavier Tarabeaux.  L'homme, qui ne portait pas de papier d'identité sur lui, n'a, pour l'heure, pas été identifié, a appris 20 Minutes de sources policières.

La gare évacuée, le trafic interrompu
La section antiterroriste du parquet de Paris a ouvert une enquête en flagrance pour «assassinats en relation avec une entreprise terroriste» et « tentative d’assassinat sur personne dépositaire de l’autorité publique en relation avec une entreprise terroriste ». L’enquête a été confiée à la DGSI et à la direction centrale de la police judiciaire.

La gare de Marseille Saint-Charles a été entièrement évacuée et le trafic interrompu. La police nationale a confirmé sur Twitter qu’une opération était en cours et recommande « d’éviter le secteur ».

Source: 20 minutes.fr

_________________
Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Glard

avatar

Nombre de messages : 2180
Age : 75
Localisation : Aix en Provence
Date d'inscription : 10/08/2015

MessageSujet: Re: Opération "Sentinelle"   Dim 1 Oct 2017 - 8:58

Eh oui.

Chaque jour amène ses peines. On l'a écrit ici. Nous allons être obligés de revivre plusieurs batailles d'Alger...

Si mes renseignements sont bons c'est un Légionnaire de Sentinelle qui a abattu le terroriste...

Les médias (presque tous bien pensants) vont sans doute titrer que la riposte a été disproportionnée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paracolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 16714
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Opération "Sentinelle"   Dim 1 Oct 2017 - 9:09

.

C'est vrai il aurait dû vite aller acheter une couteau...

Bravo à ce soldat

_________________
« La parole qui trop souvent n’est qu’un mot pour l’homme de haute politique, devient un fait terrible pour l’homme d’armes ; ce que l’un dit légèrement ou avec perfidie, l’autre l’écrit sur la poussière avec son sang » (Alfred de Vigny)
Le danger aujourd'hui, n'est plus le bruit des bottes...
...Mais le silence des babouches.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paras-pth.forumactif.com
Lothy-SF
Admin
avatar

Nombre de messages : 4951
Age : 70
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 14/12/2016

MessageSujet: Re: Opération "Sentinelle"   Dim 1 Oct 2017 - 9:10

Tous les jours j'en trouve ici ou là !....

Cela fait le délice des blogs, des réseaux sociaux, etc...et au final ça ne change rien !

Sans parler des "fausses" nouvelles...

_________________
S.F.
"La Guerre n'est pas belle, l'Humanité ne l'est pas non plus..." - Général Bigeard
"A tous les Prétoriens que des Césars firent massacrer pour ne pas payer de solde ou pour sauver leur propre vie" - Jean Lartéguy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Le Béarnais

avatar

Nombre de messages : 2357
Age : 73
Localisation : Environs de Metz
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: Opération "Sentinelle"   Dim 1 Oct 2017 - 12:06

Paracolo a écrit:
.

C'est vrai il aurait dû vite aller acheter une couteau...

Bravo à ce soldat
Acheter un couteau ???
Et la baïonnette ? Elle sert à quoi ? A se curer les dents ?

D'accord, trop loin, le lancer de couteau n'est pas évident et l'opération Sentinelle n'est pas une représentation d'un numéro du cirque A. Zavatta en plus pour l'entrainement aux fléchettes il faut du temps....

En tout cas une bonne réaction du militaire.

Bravo à M. Propre soldat de la Cie Désinfectant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lothy-SF
Admin
avatar

Nombre de messages : 4951
Age : 70
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 14/12/2016

MessageSujet: Re: Opération "Sentinelle"   Dim 1 Oct 2017 - 15:51

Glard a écrit:

Si mes renseignements sont bons c'est un Légionnaire de Sentinelle qui a abattu le terroriste...

Les médias (presque tous bien pensants) vont sans doute titrer que la riposte a été disproportionnée.

Prudents dans un premier temps, nos médias sont désormais dans l'obligation de révéler que l'assaillant serait un tunisien connu pour de la petite délinquance, sous huit identités différentes.... et surtout que Daesh revendique les faits - ça ne coûte pas cher, le tueur n'est plus là pour dire le contraire...

Les deux victimes seraient âgées de 17 et 20 ans...

Dans les mêmes temps ou presque malgré le décalage horaire un homme agressait un policier canadien et blessait quatre piétons toujours au nom de cette religion de paix et d'amour...

_________________
S.F.
"La Guerre n'est pas belle, l'Humanité ne l'est pas non plus..." - Général Bigeard
"A tous les Prétoriens que des Césars firent massacrer pour ne pas payer de solde ou pour sauver leur propre vie" - Jean Lartéguy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
MEKONG2

avatar

Nombre de messages : 366
Age : 69
Localisation : Chiang Rai
Date d'inscription : 19/06/2017

MessageSujet: Re: Opération "Sentinelle"   Dim 1 Oct 2017 - 20:27

Glard. a écrit:

Les médias (presque tous bien pensants) vont sans doute titrer que la riposte a été disproportionnée.

Et bien justement il semble que depuis le début de ces attaques la réaction de la presse a changé.

Je ne refait pas le compte, mais un certain nombre de terroristes ont été abattus par des militaires.

Que ce soit les droits de l'hommistes, les médias, les juges politisés etc.. on entend pas de vociférations contre les " bavures"
commises par l'armée.

Et a ma connaissance aucun soldat n'a été mis en examen .

Alors qu'en penser.
Le haut commandement a dit au chef de l'état " vous nous employez pour des opérations de police " " assumez le conséquences judiciaires ou on procède autrement ".

Et peut-être qu'on a fait comprendre à tous ces subventionnés de la mettre en douce, sinon leur allocations seraient revues.

Franchement je n'en sait rien, mais je trouve étrange qu'on entende pas de protestations.
Mais aussi défendre l'indéfendable est aussi difficile pour toutes ces belles âmes.

Sad

En attendant hier deux jeunes femmes on été massacrées par un type qui sortait de taule et cela c'est lamentable.
RIP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lothy-SF
Admin
avatar

Nombre de messages : 4951
Age : 70
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 14/12/2016

MessageSujet: Re: Opération "Sentinelle"   Lun 2 Oct 2017 - 1:03


Mais, ce n'est pas une "bavure" ! Ils ont réagi en toute logique, deux morts suffisaient, ils n'allaient pas laisser faire !

_________________
S.F.
"La Guerre n'est pas belle, l'Humanité ne l'est pas non plus..." - Général Bigeard
"A tous les Prétoriens que des Césars firent massacrer pour ne pas payer de solde ou pour sauver leur propre vie" - Jean Lartéguy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
MEKONG2

avatar

Nombre de messages : 366
Age : 69
Localisation : Chiang Rai
Date d'inscription : 19/06/2017

MessageSujet: Re: Opération "Sentinelle"   Lun 2 Oct 2017 - 1:47

Lothy-SF a écrit:

Mais, ce n'est pas une "bavure" ! Ils ont réagi en toute logique, deux morts suffisaient, ils n'allaient pas laisser faire !

Entièrement d'accord. C'est juste le terme dont usent les journalistes et les gauchistes un peu trop souvent quand un policier abat un voyou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Béarnais

avatar

Nombre de messages : 2357
Age : 73
Localisation : Environs de Metz
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: Opération "Sentinelle"   Lun 2 Oct 2017 - 5:25

Si bavure y a, c'est coté du gouvernement et de leur laxisme latent...

L'agresseur avait un casier judiciaire, en situation irrégulière etc.

A part ça, tout va bien madame la Marquise...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Glard

avatar

Nombre de messages : 2180
Age : 75
Localisation : Aix en Provence
Date d'inscription : 10/08/2015

MessageSujet: Re: Opération "Sentinelle"   Lun 2 Oct 2017 - 6:43

Je vous confirme que le soldat qui a abattu le terroriste est bien un Légionnaire :

 Il s'agit d'un légionnaire réserviste, caporal-chef, du 1er Reg de Laudun ­l'Ardoise.

Bravo pour les réservistes de la Légion !

Ils n'ont pas perdu la main !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Béarnais

avatar

Nombre de messages : 2357
Age : 73
Localisation : Environs de Metz
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: Opération "Sentinelle"   Lun 2 Oct 2017 - 8:36

Glard a écrit:
Je vous confirme que le soldat qui a abattu le terroriste est bien un Légionnaire :

 Il s'agit d'un légionnaire réserviste, caporal-chef, du 1er Reg de Laudun ­l'Ardoise.

Bravo pour les réservistes de la Légion !

Ils n'ont pas perdu la main !
Bravo oui... Là au moins pas besoin d'aller voir le "carton" du stand de tir pour voir le résultat des points  lol!

Mais sauf erreur de ma part, il n'y a que seulement la Légion qui ne mégote pas pour tirer de suite dans le tas de m... au lieu de réfléchir comme les autres?

Il me semble qu'à chaque fois qu'un agresseur reste sur le tapis pour de bon c'est grâce à un Légionnaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MEKONG2

avatar

Nombre de messages : 366
Age : 69
Localisation : Chiang Rai
Date d'inscription : 19/06/2017

MessageSujet: Re: Opération "Sentinelle"   Lun 2 Oct 2017 - 9:04

Réserviste à la Légion ne veut pas dire légionnaire. Environ 50% sont d'anciens légionnaires , les autres de diverses origines.

Non il n'y a pas que les légionnaires qui ont tiré. De mémoire ; un aviateur à Roissy, un para au Louvre et voire d'autres, ma mémoire n'est pas au top.
Même si la discipline de feu est réelle à l'armée, ils ne sont pas formatés comme les policiers qui en plus ont toujours peur des conséquences judiciaires de leur tirs.



Et même si la presse fait son boulot, il faut quand même espérer qu'elle n'aille pas jusqu'à dévoiler le nom du tireur.
Son unité suffit largement.

Un dernier constat : les hommes sont bien formés et gardent leur sang froid.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lothy-SF
Admin
avatar

Nombre de messages : 4951
Age : 70
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 14/12/2016

MessageSujet: Re: Opération "Sentinelle"   Lun 2 Oct 2017 - 9:16

N'oublions pas qu'il y avait des témoins, comme dans la plupart des cas !

S'ils ont vu des bérets verts, et à Marseille on les connaît, ils n'auront pas confondu avec une autre unité...

Difficile aujourd'huui de taire un certain nombre de détails....

_________________
S.F.
"La Guerre n'est pas belle, l'Humanité ne l'est pas non plus..." - Général Bigeard
"A tous les Prétoriens que des Césars firent massacrer pour ne pas payer de solde ou pour sauver leur propre vie" - Jean Lartéguy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Lothy-SF
Admin
avatar

Nombre de messages : 4951
Age : 70
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 14/12/2016

MessageSujet: Re: Opération "Sentinelle"   Lun 2 Oct 2017 - 9:21

Suivant un article reprenant des extraits de la conférence de presse du Juge François Mollens....

Les victimes étaient bien :
" Laura, 21 ans, élève infimière dans la région lyonnaise, Mauranne, 20 ans, étudiante en troisième année de médecine"

Déroulement des faits :

Ainsi, à 13H32, un certain Ahmed H. est arrive à la gare. Six minutes plus tard, il s’installe sur un banc, sur le parvis de la gare. Puis, à 13H45, il se lève et se dirige vers sa première victime, à qui il porte plusieurs coups de couteaux.
Ensuite, il marche en décrivant un cercle avant de s’en prendre à sa seconde victime.

À ce moment, une femme intervient et lui assène des coup avec la hampe d’un drapeau. Étant tombé, Ahmed H se relève pour foncer vers une patrouille de légionnaires de l’opération Sentinelle en criant, comme il venait le faire en tuant ses deux victimes, « Allah Akbar ».
« Après des sommations verbales, les militaires ont fait feu », a expliqué M. Mollins. Le caporal âgé de 24 ans qui a tiré sur Ahmed H est un réserviste de la 5e compagnie de réserve du 1er Régiment Étranger de Génie (REG), basé à Laudun (Gard).

Dans un communiqué évoquant « l’agression de Marseille », Mme le ministre des Armées, Florence Parly, a salué le « professionnalisme et le sang-froid des militaires de l’opération Sentinelle qui ont neutralisé l’agresseur », avant de souligner qu’une « fois de plus, l’opération Sentinelle démontre sa contribution à la sécurité des Français. »
La 5e Compagnie de réserve du 1er REG a été créée en 2002. Son fonctionnement est identique à celui d’une compagnie d’active, avec un effectif théorique de 12 officiers, 34 sous-officiers et 62 militaires du rang. Ses missions vont du déminage à l’ouverture d’itinéraire et le franchissement, en passant par les manoeuvres amphibies et le combat en zone urbaine. Elle est sollicitée pour « apporter un renfort temporaire aux forces armées en particulier pour la protection du territoire national (Sentinelle, Hephaïstos) »,  » participer au service quotidien des unités » et « secourir des populations sinistrées lors de catastrophes. »

« Fier de sa double spécialité, chacun au sein de cette unité, met un point d’honneur à ce que la seule différence entre la 5 et les compagnies d’active ne réside que dans la durée de présence sous le drapeau. Reconnus au sein du régiment comme des professionnels militaires à temps partiel, ce ne sont que rarement d’anciens légionnaires. Néanmoins, la culture d’arme, l’esprit et les traditions Légion sont bien vivantes dans cette unité », explique le 1er REG.

Quant à l’auteur de l’attaque, le procureur de Paris a précisé qu’il portait un couteau avec une lame de 20 cm de long. Il disposait également d’un téléphone portable. Étant donné qu’il a été arrêté à 7 reprises depuis 2005 sous autant d’identités différentes, son nom reste à confirmer. Il avait été mis en garde à vue du 29 au 30 septembre (soit 24 heures seulement avant de passer à l’acte) pour un vol à l’étalage. D’après ses dernières déclarations faites à ce moment, il avait dit vivre à Lyon, être sans domicile fixe, sans emploi, divorcé et consommateur de drogue.

Source : Opex360

_________________
S.F.
"La Guerre n'est pas belle, l'Humanité ne l'est pas non plus..." - Général Bigeard
"A tous les Prétoriens que des Césars firent massacrer pour ne pas payer de solde ou pour sauver leur propre vie" - Jean Lartéguy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Glard

avatar

Nombre de messages : 2180
Age : 75
Localisation : Aix en Provence
Date d'inscription : 10/08/2015

MessageSujet: Re: Opération "Sentinelle"   Lun 2 Oct 2017 - 9:41

Mais que fichait-il en liberté avec un tel pedigree???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lothy-SF
Admin
avatar

Nombre de messages : 4951
Age : 70
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 14/12/2016

MessageSujet: Re: Opération "Sentinelle"   Lun 2 Oct 2017 - 9:44

Un pedigree de petit voleur à la tire.... rien de plus...

Ce que je comprends moins c'est que le fait d'être connu sous 7 ou 8 identités différentes, n'ait pas attiré l'attention...
Je pense qu'ils sont très nombreux dans cette situation.... Sachant la réactivité de la justice, ils ont le temps de faire des victimes après avoir passé la vitesse supérieure....

_________________
S.F.
"La Guerre n'est pas belle, l'Humanité ne l'est pas non plus..." - Général Bigeard
"A tous les Prétoriens que des Césars firent massacrer pour ne pas payer de solde ou pour sauver leur propre vie" - Jean Lartéguy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
zitoune
Admin
avatar

Nombre de messages : 671
Age : 59
Date d'inscription : 17/12/2016

MessageSujet: Re: Opération "Sentinelle"   Lun 2 Oct 2017 - 9:58

Lothy-SF a écrit:
Il avait été mis en garde à vue du 29 au 30 septembre (soit 24 heures seulement avant de passer à l’acte) pour un vol à l’étalage. D’après ses dernières déclarations faites à ce moment, il avait dit vivre à Lyon, être sans domicile fixe, sans emploi, divorcé et consommateur de drogue.

Source : Opex360
Tout pour plaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lothy-SF
Admin
avatar

Nombre de messages : 4951
Age : 70
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 14/12/2016

MessageSujet: Re: Opération "Sentinelle"   Lun 2 Oct 2017 - 10:00

zitoune a écrit:
Tout pour plaire.

Le juge a dû considérer qu'il n'avait "rien fait de trop grave..." Il doit s'en mordre les doigts aujourd'hui....

_________________
S.F.
"La Guerre n'est pas belle, l'Humanité ne l'est pas non plus..." - Général Bigeard
"A tous les Prétoriens que des Césars firent massacrer pour ne pas payer de solde ou pour sauver leur propre vie" - Jean Lartéguy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Glard

avatar

Nombre de messages : 2180
Age : 75
Localisation : Aix en Provence
Date d'inscription : 10/08/2015

MessageSujet: Re: Opération "Sentinelle"   Lun 2 Oct 2017 - 10:05

Et en situation irrégulière pour son entrée en France....

On croit rêver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lothy-SF
Admin
avatar

Nombre de messages : 4951
Age : 70
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 14/12/2016

MessageSujet: Re: Opération "Sentinelle"   Lun 2 Oct 2017 - 10:16

Glard a écrit:
Et en situation irrégulière pour son entrée en France....

Ca... C'est d'une banalité Wink Il n'y a pas de quoi fouetter un chat...

_________________
S.F.
"La Guerre n'est pas belle, l'Humanité ne l'est pas non plus..." - Général Bigeard
"A tous les Prétoriens que des Césars firent massacrer pour ne pas payer de solde ou pour sauver leur propre vie" - Jean Lartéguy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Le Béarnais

avatar

Nombre de messages : 2357
Age : 73
Localisation : Environs de Metz
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: Opération "Sentinelle"   Lun 2 Oct 2017 - 10:19

Oui tout pour plaire.... Faut surtout pas toucher aux libertés individuelle de cette sale racaille...

Nous sommes vraiment gouvernaient par des incapables à tout les niveaux, mais à quoi bon se prendre la tête....

Continuons à sortir nos mouchoirs, à faire des marches blanches, des fleurs, des nounours etc. sur l'autel des sacrifices...

Point positif. C'est tout bon pour l'économie et le commerce, les pompes funèbres, les fleuristes du coin, les magasins de jouer, la superette du coin aussi pour les mouchoirs, l'entreprise marbrier pour la tombe etc.

Après tout, où est le problème alors qu'il y a un bien pour un mal?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zitoune
Admin
avatar

Nombre de messages : 671
Age : 59
Date d'inscription : 17/12/2016

MessageSujet: Re: Opération "Sentinelle"   Lun 2 Oct 2017 - 11:11

Lothy-SF a écrit:

Le juge a dû considérer qu'il n'avait "rien fait de trop grave..." Il doit s'en mordre les doigts aujourd'hui....
En principe les juges sont censés appliquer la loi...en principe.
Et puis les prisons sont saturées, les reconduites à la frontière (qui n'existent plus) quasi inexistantes, alors, vogue la galère...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zitoune
Admin
avatar

Nombre de messages : 671
Age : 59
Date d'inscription : 17/12/2016

MessageSujet: Re: Opération "Sentinelle"   Lun 2 Oct 2017 - 11:20

Glard a écrit:
Et en situation irrégulière pour son entrée en France....

On croit rêver.
Mon pauvre ami Glard, voilà une pensée bien réactionnaire.

IL n'y a plus qu'un pays...le monde!!

N’êtes vous pas un peu trop de droite ?  Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lothy-SF
Admin
avatar

Nombre de messages : 4951
Age : 70
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 14/12/2016

MessageSujet: Re: Opération "Sentinelle"   Lun 2 Oct 2017 - 11:21

Il a eu du "bol" c'était samedi, à la préfecture, on était en weekend....

Et puis, il n'avait fait que tenter de voler un blouson.... Il n'y a pas de quoi en faire un drame....

Seulement, la suite revêt une autre dimension.....

_________________
S.F.
"La Guerre n'est pas belle, l'Humanité ne l'est pas non plus..." - Général Bigeard
"A tous les Prétoriens que des Césars firent massacrer pour ne pas payer de solde ou pour sauver leur propre vie" - Jean Lartéguy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
zitoune
Admin
avatar

Nombre de messages : 671
Age : 59
Date d'inscription : 17/12/2016

MessageSujet: Re: Opération "Sentinelle"   Lun 2 Oct 2017 - 11:22

Le Béarnais a écrit:

Continuons à sortir nos mouchoirs, à faire des marches blanches, des fleurs, des nounours etc. sur l'autel des sacrifices...
C'est ce qui va se passer sur les escaliers de la gare Saint Charles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Béarnais

avatar

Nombre de messages : 2357
Age : 73
Localisation : Environs de Metz
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: Opération "Sentinelle"   Lun 2 Oct 2017 - 12:19

zitoune a écrit:
Le Béarnais a écrit:

Continuons à sortir nos mouchoirs, à faire des marches blanches, des fleurs, des nounours etc. sur l'autel des sacrifices...
C'est ce qui va se passer sur les escaliers de la gare Saint Charles.

Les commerçants du quartier de la gare vont pouvoir se "frotter" les mains en cette période morose.... Mais au fait, peut être, je dis bien peut être, y aura t'il de l'embauche vu l'affluence de client en mal de sensation, le petit resto du coin avec vu non pas sur la Canebière mais sur la gare va agrandir sa terrasse....

Oh peuchère..., le momo avec son geste de bravoure pour sa religion de paix et d'amour mérite quand même un peu de reconnaissance....

Après tout, c'est notre faute avec nos lois à la con et d'intolérance...

Flamby va peut être se joindre à la famille du défunt momo à la marche pour la paix et le Bien Vivre Ensemble. Tu t'imagines le monde dans le quartier ? Le pastis, pardon, le thé va coulé à flot....

Et la nouvelle mode coté chaussure pour l'été ne va plus être les espadrilles et autres tong, c'est ringard, mais les babouches...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MEKONG2

avatar

Nombre de messages : 366
Age : 69
Localisation : Chiang Rai
Date d'inscription : 19/06/2017

MessageSujet: Re: Opération "Sentinelle"   Lun 2 Oct 2017 - 20:49

Glard a écrit:
Et en situation irrégulière pour son entrée en France....

On croit rêver.

Juste un rappel : être en situation irrégulière n'est pas délit en France. Juste une infraction.

Hé oui, les députés ont voté cela et il a belle lurette.

Une explication qui vaut ce qu'elle vaut au sujet des identités nombreuses de cet individu.
Déjà dans pas mal de pays , avoir un vrai faux passeport c'est assez facile.
Ensuite il y a les problèmes de traduction des alphabets étrangers ( arabe, chinois, thaïlandais , indiens....) qui font que la transcription en alphabet romain ( français ? ) peut être différent.
C'est pour cela que la prise des empreintes ( digitales et ADN ) est impérative si on veut savoir qui est qui.

scratch
Dans son cas si personne ne réclame son corps ( famille ou autre ) direction la fosse commune ( à nos frais ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Béarnais

avatar

Nombre de messages : 2357
Age : 73
Localisation : Environs de Metz
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: Opération "Sentinelle"   Mar 3 Oct 2017 - 0:31

MEKONG2 a écrit:
Glard a écrit:
Et en situation irrégulière pour son entrée en France....

On croit rêver.

Juste un rappel : être en situation irrégulière n'est pas délit en France. Juste une infraction.

Hé oui, les députés ont voté cela et il a belle lurette.


scratch
Dans son cas si personne ne réclame son corps ( famille ou autre ) direction la fosse commune ( à nos frais ).
J'ai une meilleure proposition en plus elle est très écolo.... et très économique !

Que penseriez vous de la remise du corps, haché menu bien sûr par les soins de ces barbares, à la mosquée de Paris pour son chauffage ?

En plus, il y a du "combustible" de réserve dans les cités et autre centre de rétention.

Pas de frais d'incinération, pas de fosse commune, en plus pas de saleté....Pour les cendres, ils pourraient s'en servir en lieu et place de leur tapis volant de prière.
En quelque sorte une béatification de ce martyr pour l'islam.

Ainsi, ils seront toujours entre eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MEKONG2

avatar

Nombre de messages : 366
Age : 69
Localisation : Chiang Rai
Date d'inscription : 19/06/2017

MessageSujet: Re: Opération "Sentinelle"   Mar 3 Oct 2017 - 0:56

zitoune a écrit:
En principe les juges sont censés appliquer la loi...en principe.
Et puis les prisons sont saturées, les reconduites à la frontière (qui n'existent plus) quasi inexistantes, alors, vogue la galère...

On est nombreux à être responsables de ces dérives.

Les politiques , aveugles, mais élus par nous.
Les fonctionnaires qui appliquent rigoureusement les lois et même parfois les détournent.
Les associations, les avocats qui font leur gras sur la présence des illégaux.

Et nombre de citoyens au bon coeur qui pétitionnent et manifestent pour qu'on aide ces pauvres réfugiés.

Et, allez savoir, peut-être que ces deux victimes de la barbarie étaient contre l'expulsion manu-militari des " réfugiés et autres clandestins ".

On marche sur la tête, on commence à le payer et cela ne va pas aller en s'arrangeant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Béarnais

avatar

Nombre de messages : 2357
Age : 73
Localisation : Environs de Metz
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: Opération "Sentinelle"   Mar 3 Oct 2017 - 5:35

Tu as peut être raisons dans ton analyse concernant les deux victimes, mais ne rajoutant pas à la peine des parents la "peine" d'un procès d'intention des supposés convictions de ces jeunes femmes. Nous n'en savons rien de leurs convictions et combien même...

Après nous pouvons épiloguer là-dessus, sur ce sujet, jusqu'à perpète... 

Tant que nous aurons un gouvernement qui manque de courage et de volonté politique pour résoudre ce problème, nous tournerons en rond.

Encore très tôt ce matin un attentat éviter de justesse à Paris et nous allons encore faire un commentaire pour exprimer notre ressenti qui mènera à quoi ?
A rien à notre niveau sauf à remplir des pages sur ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lothy-SF
Admin
avatar

Nombre de messages : 4951
Age : 70
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 14/12/2016

MessageSujet: Re: Opération "Sentinelle"   Mer 4 Oct 2017 - 7:31

Attaque de Marseille : le Procureur Général Garraud "Il nous faut une législation de guerre !"



Combien faudra t il encore de morts pour que nous nous rendions compte que le balancier de l'histoire est reparti exactement dans le même sens qu'au début des années 30 avec la montée du nazisme ?

Je ne supporte plus cette classe politique qui se gargarise de mots et de commémorations mais qui ne traite pas l'islamisme, ce fléau mortel.
"Si tu veux la paix, prépare la guerre" (si vis pacem, para bellum).
C'est bien connu depuis l'antiquité !
Et il n'y a aucune fatalité à se laisser assassiner !

Je répète inlassablement depuis des années que nous ne disposons pas des moyens légaux et matériels d'agir.
Et ce n'est pas le débat maigrelet sur cette énième loi contre le terrorisme dans un hémicycle quasi désert qui va changer les choses.
Il nous faut une législation de guerre, je l'exige depuis longtemps.
C'est surtout pour cela que je voulais revenir à l'Assemblée...
Je continuerai à marteler cette exigence.
Il faut aider nos politiques à devenir courageux...

Jean Paul Garraud est Procureur Général, Président de l'Association Professionnelle des Magistrats.

_________________
S.F.
"La Guerre n'est pas belle, l'Humanité ne l'est pas non plus..." - Général Bigeard
"A tous les Prétoriens que des Césars firent massacrer pour ne pas payer de solde ou pour sauver leur propre vie" - Jean Lartéguy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Glard

avatar

Nombre de messages : 2180
Age : 75
Localisation : Aix en Provence
Date d'inscription : 10/08/2015

MessageSujet: Re: Opération "Sentinelle"   Mer 4 Oct 2017 - 7:34

Un magistrat avec des C......s, il y a longtemps qu'on n'en avait pas vu !

Bravo !

Et si le pays se réveillait ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MEKONG2

avatar

Nombre de messages : 366
Age : 69
Localisation : Chiang Rai
Date d'inscription : 19/06/2017

MessageSujet: Re: Opération "Sentinelle"   Mer 4 Oct 2017 - 8:08

Une législation de guerre c'est probablement excessif car cela entraîne certainement beaucoup de choses dont on a pas idée.
Rare sont ceux qui ont connu cela en France.

Mais une législation bien plus sévère et des lois appliquées avec rigueur dès la première incartade ( surtout pour les étrangers en situation irrégulière ) cela doit être possible.

Après un grand nombre de morts, on y viendra. C'est juste une question de temps.
Bien triste de le dire mais c'est ainsi.

En attendant si lui ne se fait pas virer, c'est qu'il est bien protégé soit par son statut ou ses fonctions.

C'est pas Guy Béard qui chantait " il a dit la vérité
                                              il doit être exécuté "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Béarnais

avatar

Nombre de messages : 2357
Age : 73
Localisation : Environs de Metz
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: Opération "Sentinelle"   Mer 4 Oct 2017 - 9:44

Glard a écrit:
Un magistrat avec des C......s, il y a longtemps qu'on n'en avait pas vu !

Bravo !

Et si le pays se réveillait ?

Alors là, il doit être le seul clown

.....C'est surtout pour cela que je voulais revenir à l'Assemblée...
Je continuerai à marteler cette exigence.
Il faut aider nos politiques à devenir courageux...

Attends voir, sans être un juriste, il me semble que ce monsieur pose la question à l'envers.

C'est les politiques - députés qui votent encore les lois et c'est encore les magistrats - juge qui les appliquent....

Les politiques n'en pas le courage de voter des lois que ce monsieur demande et d'un autre coté, les magistrats n'en pas le courage d'appliquaient les lois existantes dans toute la rigueur. Il ne faudrait pas refiler la "patate chaude" aux autres.

Quand tu as perpète tu as perpète, tu ne sors pas de taule au bout 15 ans pour "bonne conduite" etc, en taule pas de femme pour petits plaisirs, pas de TV, pas de salle de sport et de musclu pour s'en prendre aux gardiens par la suite....

Pour toutes activités physique, les chaines aux pieds et direction, en petite foulée derrière moi, nos forêts pour un bon nettoyage... et le repas du soir, un bon bouillon aux vermicelles sans œufs, avec un peu de pain pas trop frais... ça se marie bien avec une soupe pour faire trempette... Le tout arrosé avec une bonne chopine d'eau de Château la Pompe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Béarnais

avatar

Nombre de messages : 2357
Age : 73
Localisation : Environs de Metz
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: Opération "Sentinelle"   Jeu 5 Oct 2017 - 3:14

Riposte Laique - Publié le 29 janvier 2013 - par Caroline Alamachère

A l’école primaire privée Notre-Dame de St Mihiel dans la Meuse, on exige des élèves de CM1 qu’ils apprennent par cœur un verset du coran dans le cadre d’un cours sur l’islam.
Outrées et inquiètes, deux mamans se sont alarmées de ce que leurs enfants d’une même classe devaient apprendre les rudiments d’une idéologie totalitaire qui se rend de plus en plus imposante, de plus en plus visible et de plus en plus dangereuse dans le monde entier.
L’une des deux mamans a fait part à l’équipe enseignante de sa désapprobation. Lors du cours suivant, les élèves ont été soumis à un contrôle sur les éléments constituant une mosquée. La seconde mère d’élève a à son tour protesté sur les cours donnés et mis un mot dans le carnet de correspondance dont l’usage est précisément réservé à cet effet.
On se serait alors attendu à un échange civilisé de petits mots, comme le veut l’usage, entre un parent et l’enseignant de son enfant, que chacun expose ses arguments et son point de vue en adultes responsables, organise un rendez-vous pour dialoguer et résoudre le problème. Mais la maîtresse ne l’a semble-t-il pas entendu de cette oreille et, en guise de vengeance, de rétorsion pour l’exemple au cas où d’autres auraient eu l’envie de l’éclairer sur les « bienfaits » du sacro-saint dogme, a préféré très courageusement s’en prendre à l’élève qu’elle a envoyé dans le bureau de la directrice. Suite à cela la maman protestataire a elle-même été convoquée pour subir une mesure disciplinaire et être réprimandée comme on l’aurait fait d’une élève insolente et désobéissante. La directrice les a fort aimablement encouragés elle et son fils à quitter l’école si elle n’était pas contente, et si elle persistait à refuser qu’on distille les préceptes coraniques dans les veines et le cerveau de son enfant.
Le fascisme islamique n’a même plus besoin des musulmans pour propager son virus, le corps enseignant fait preuve d’un zèle ostensible et remarquable pour contaminer des centaines de milliers d’enfants par une gigantesque PMA (Propagande Musulmane Accélérée).
Voilà.
Nos enfants sont utilisés, endoctrinés par le système scolaire, qu’il soit public ou privé. Et les parents qui entendent garder un droit de regard légitime sur « l’enseignement » dispensé à leur enfant sont contraints au silence, par la menace à la répudiation pendant que l’enfant, lui, est puni en raison d’un désaccord entre adultes censés donner l’exemple. C’est très grave.
Nos enfants sont jetés au plus tôt dans les rouages d’une machine monstrueuse destinée à leur broyer le cerveau, à leur inculquer des choses qui ne relèvent certainement pas de l’instruction mais du plus pur prosélytisme. Et gare à qui ose contester le système. La dictature est à nos portes avec les petits soldats rouges de l’Education Nationale et de l’enseignement privé au garde à vous, prêts à éliminer la tête qui dépasse, à l’envoyer dans la chambre 101 pour la rééduquer.
Il y a non assistance à personne en danger.
Cette école de St Mihiel ne déroge donc pas à la règle, sa directrice et son équipe, en parfaits petits soldats du système obligent des petits à ingurgiter des versets coraniques, à se familiariser à une idéologie qui n’a rien à envier au nazisme. Et chacun se tait, se soumet, regarde ailleurs, tandis que dans ce coin de France on écrase dans un étau de silence et de chantage des mamans et leur enfant.
Caroline Alamachère
ECOLE PRIVEE NOTRE DAME
Enseignement catholique de Lorraine
7 rue des Ecoles – 
55300   SAINT MIHIEL
Tél. : 03-29-89-05-56
Fax : 03-29-90-93-08
E-mail : c.lainet@scolalor.net
Chef d’établissement : Mme LAINET Christelle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manta210

avatar

Nombre de messages : 5855
Age : 45
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: Re: Opération "Sentinelle"   Ven 6 Oct 2017 - 22:55

Bonjour,

Enquête antiterroriste après la découverte d'une bombe artisanale à Paris


L'engin, composé de quatre bonbonnes de gaz, a été retrouvé samedi dans le 16ème arrondissement de Paris. Cinq personnes ont été interpellées.

Le parquet de Paris a ouvert une enquête antiterroriste après la découverte d'une bombe artisanale dans la nuit du vendredi 29 au samedi 30 septembre 2017. L'engin, composé de quatre bonbonnes de gaz et d'un dispositif de mise en feu, était placé dans le hall et à l'extérieur d'un immeuble du 16ème arrondissement de la capitale, ont précisé des sources proches de l'enquête, confirmant une information du Point. Cinq personnes ont été interpellées, selon les informations d'Europe 1.

Un voisin a donné l'alerte.
La police a découvert deux bonbonnes de gaz dans le hall de cet immeuble du quartier de la porte d'Auteuil et deux autres sur le trottoir, ont indiqué ces sources. Les enquêteurs ont retrouvé la présence d'hydrocarbures autour de bonbonnes ainsi qu'un téléphone portable avec des fils aux extrémités, s'apparentant à "un dispositif de mise à feu", ont précisé ces deux sources.

C'est un résident qui, intrigué par un bruit et une odeur bizarres, a donné l'alerte après avoir découvert, dans la nuit de vendredi à samedi vers 4h30, deux des quatre bonbonnes, selon une source proche de l'enquête. Des analyses techniques doivent être réalisées sur cet engin explosif artisanal.

Un suspect fiché.
"Le principal suspect", fiché par les services de renseignement pour ses liens avec "la mouvance islamiste radicale", a été arrêté lundi, ainsi que plusieurs personnes de son entourage. Les perquisitions sont toujours en cours, et cinq suspects se trouvaient toujours en garde à vue mardi.

La section antiterroriste du parquet de Paris a ouvert une enquête de flagrance pour "association de malfaiteurs terroriste criminelle", "tentative de destruction par un moyen dangereux en relation avec une entreprise terroriste" et "tentatives d'assassinats en relation avec une entreprise terroriste". Les investigations sont confiées à la section antiterroriste de la brigade criminelle de la préfecture de police de Paris et à la direction générale de la sécurité intérieure (DGSI). Pour l'heure, les policiers cherchent à comprendre pourquoi les présumés poseurs de bombe ont ciblé cet immeuble d'habitation qui n'abrite pourtant aucune organisation, ni personnalité.





Bonbonnes de gaz à Paris : le choix de la cible reste inexpliqué

Un immeuble du 16e arrondissement de Paris a été la cible d'une tentative d'attentat à la bombe la semaine dernière, sans que les enquêteurs ne sachent encore pourquoi.

Les enquêteurs sont formels : les bonbonnes de gaz retrouvées dans un immeuble du 16e arrondissement de Paris la semaine dernière visaient bien à commettre un attentat "élaboré", dont les dégâts auraient pu être catastrophiques. Mais le choix de la cible reste un mystère. "Un immeuble d'habitation situé rue Chanez dans le 16e arrondissement de Paris a fait l'objet d'une tentative d'attentat dont les conséquences humaines et matérielles auraient pu être dramatiques sans que l'on sache à ce stade les raisons pour lesquelles cet immeuble a pu être pris pour cible", a déclaré le procureur de Paris, François Molins, lors d'un point presse vendredi.

Le dispositif actionné à trois reprises, en vain. La bombe artisanale, composée de quatre bonbonnes de gaz et d’un dispositif de mise à feu, a été retrouvée dans la nuit de vendredi à samedi au rez-de-chaussée et à l’extérieur de l’immeuble par un voisin, intrigué par l’odeur d’essence. Une "importante quantité d’essence" a en effet été retrouvée sur les lieux, a ajouté François Molins. Le dispositif devait favoriser la mise à feu de l'essence et l’explosion des bonbonnes de gaz. "La puissance de la déflagration aurait pu causer des dégâts majeurs", a-t-il précisé. Le dispositif de mise à feu, composé d’un téléphone portable, a été actionné par un même numéro de téléphone à trois reprises entre 4h14 et 4h16 cette nuit-là et à "proximité immédiate" de l'immeuble, en vain.


Les trois suspects nient les faits. Trois personnes vont être présentées vendredi à un juge en vue de leur mise en examen : Amine A., son cousin Sami B. et Aymen B. étaient présentés devant un juge d'instruction en vue de leur mise en examen notamment pour "tentative d'assassinat en bande organisée en relation avec une entreprise terroriste". Le principal suspect, Aymen B., est fiché S en raison de son prosélytisme pro-Daech. Des traces de son ADN ont été retrouvées sur plusieurs éléments du dispositif explosif. Les suspects contestent tous leur implication dans cette tentative d’attentat, et ont refusé de répondre à plusieurs questions des enquêteurs lors de leur garde à vue. Trois autres suspects ont été relâchés dans cette enquête.

L’enquête ouverte en flagrance par le parquet antiterroriste s’attache désormais à connaître les éventuelles complicités des suspects, et à comprendre pourquoi cet immeuble du 16e arrondissement parisien a été pris pour cible. "On n’a pas d’explications logiques et définitives sur le choix de la cible. Aucune hypothèse n’est privilégiée à ce stade", a assuré François Molins. Du matériel téléphonique et informatique est encore en cours d'exploitation.

Source:Europe 1



Bonbonnes de gaz découvertes à Paris : ce qu'il faut retenir de la conférence de presse du procureur François Molins

Trois suspects relâchés, trois autres déférés au parquet et un mobile toujours inconnu. Le procureur de la République de Paris, François Molins, a fait le point vendredi sur l'enquête concernant l'attentat déjoué aux bonbonnes de gaz dans le 16e arrondissement.

"La puissance de la déflagration aurait pu causer des dégâts majeurs." Le procureur de la République de Paris, François Molins, s'est exprimé, vendredi 6 octobre, sur l'attentat aux bonbonnes de gaz déjoué qui ciblait un immeuble du 16e arrondissement de la capitale dans la nuit de vendredi à samedi. Si trois personnes ont été relâchées, trois autres vont au contraire être présentés à un juge d'instruction en vue de leur mise en examen. Franceinfo revient sur ce qu'il faut retenir de cette conférence de presse.

Le profil inquiétant des trois suspects
Amine A., son cousin Sami B. et Aymen B. vont être présentés devant un juge d'instruction en vue de leur mise en examen notamment pour "tentative d'assassinat en bande organisée en relation avec une entreprise terroriste". Le parquet a requis leur placement en détention provisoire. Aymen B. et Amine A. sont tous les deux fichés pour radicalisation. Ces derniers communiquaient d'ailleurs par la messagerie Telegram, régulièrement citée pour être utilisée par les jihadistes.

Aymen B., dont l'ADN a été retrouvé notamment sur un bouchon de jerricane et des sacs de gravats disposés dans l'immeuble visée, est né en 1987 et travaille dans une pizzeria où il n'est pas déclaré. "Individu fiché S depuis le 29 juillet 2016 en raison d'un prosélytisme pro-Daesh", selon François Molins, il a été interpellé en possession d'une carte de prépaiement Total qui lui a servi à acheter de l'essence. Il avait été contrôlé en novembre 2016 pour avoir fait une prière sur la bande d'arrêt d'urgence avec Amine A. De nationalité française et sans emploi, celui-ci avait été placé en garde à vue pour son appartenance au mouvement Forsane Alizza, un groupuscule adepte d'un islam ultrarigoriste et dissous en 2012.

Un mobile toujours inconnu
"On n'a pas d'explication logique et définitive sur le pourquoi de cette cible cette nuit-là", a assuré François Molins pour qui il n'y a "aucune hypothèse ni privilégiée ni écartée". Certains médias avaient évoqué un temps une possible méprise des suspects avec l'homonyme d'un militant d'extrême-droite, qui a rédigé des articles anti-islam. "Cette piste semble fausse. Pour l'instant, cela reste très flou", a confié une source policière à L'Express.

Les enquêteurs se heurtent pour le moment à un mur. "Ils ne disent pas grand chose (...) ils ne sont pas vraiment constructifs", a confirmé François Molins, qui espère maintenant que les suspects seront plus bavards face au juge d'instruction.

Un important matériel retrouvé
C'est un habitant de l'immeuble qui a évité le pire. A 4h30, il découvre dans la nuit de vendredi à samedi quatre bonbonnes de gaz et de l'essence déversée. Lorsque les policiers arrivent, ils trouvent aussi quatre seaux et un jerricane "contenant en tout 33 litres d'essence, des sacs à gravats" et "un dispositif de mise à feu composé d'un téléphone portable renfermant une carte Lycamobile, doté d'un amplificateur auquel étaient reliés des câbles électriques, susceptibles d'être actionnés sur commande par un appel", selon François Molins.

Les perquisitions ont également été fructueuses.
Au domicile de Sami B., les enquêteurs ont mis la main sur "trois bouteilles de gaz, cinq téléphones et 10 cartes SIM, un lot de cinq sacs à gravats neufs, de nombreux composants électriques et électroniques et de nombreux tickets d'achats d'essence". Au domiciled'Amine A., "du matériel informatique ainsi qu'un appareil à détecter les micros" ont été saisis, tandis qu'à celui d'Aymen B., deux bouteilles de gaz ont été retrouvées. Enfin, c'est dans la voiture de ce dernier qu'ont notamment été retrouvés "deux masques intégraux à visage humain en silicone".

Source: France Info

Vidéo


_________________
Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Glard

avatar

Nombre de messages : 2180
Age : 75
Localisation : Aix en Provence
Date d'inscription : 10/08/2015

MessageSujet: Re: Opération "Sentinelle"   Ven 6 Oct 2017 - 23:57

Bref, les suspects ne sont que de paisibles citoyens, persécutés par la police !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manta210

avatar

Nombre de messages : 5855
Age : 45
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: Re: Opération "Sentinelle"   Sam 7 Oct 2017 - 0:12

re,

Oui Glard cela devient une habitude!
Et lorsque je lis cet appel...

Lothy-SF a écrit:
Attaque de Marseille : le Procureur Général Garraud "Il nous faut une législation de guerre !"

...Je ne peux m'empêcher de penser au désastre que ce genre de situation a provoqué pour l'Armée à la fin de la guerre d'Algérie!
Qui a dit que l'Histoire est un perpétuel recommencement?

_________________
Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Béarnais

avatar

Nombre de messages : 2357
Age : 73
Localisation : Environs de Metz
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: Opération "Sentinelle"   Sam 7 Oct 2017 - 1:09

Glard a écrit:
Bref, les suspects ne sont que de paisibles citoyens, persécutés par la police !

S'ils n'y avaient qu'eux !

Même les paisibles citoyens sont persécutés par la police, contrôle radar avec des véhicules banalisé, plus le droit de boire au volant même de l'eau minérale, de fumer, de manger un encas..., d'avoir la main posé sur la cuissette de ta compagne.

Tout ça pourrait être gênant dans la conduite du véhicule... Ne pas régler son PV trop tôt non plus, sinon majoration du PV.... Eh oui !

Et pendant ce temps là, les "suspects" font le repérage des lieux pour un nouvel attentat.
Manque d'effectifs de police avez vous dit ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paracolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 16714
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Opération "Sentinelle"   Lun 9 Oct 2017 - 16:17

Citation :
Ce que je comprends moins c'est que le fait d'être connu sous 7 ou 8 identités différentes, n'ait pas attiré l'attention...
C'est d'une banalité, ainsi cet ivoirien de 23 ans qui touchait des allocations familiales pour 8 enfants dans, je crois, 5 départements...
Un fonctionnaire a trouvé bizarre d'avoir tant d'enfants à cet âge et le pot aux roses a été, par hasard découvert...

Tout cela à l'époque de Bill Gates, où il est si facile de croiser les infos... mais encore faut il vouloir...

_________________
« La parole qui trop souvent n’est qu’un mot pour l’homme de haute politique, devient un fait terrible pour l’homme d’armes ; ce que l’un dit légèrement ou avec perfidie, l’autre l’écrit sur la poussière avec son sang » (Alfred de Vigny)
Le danger aujourd'hui, n'est plus le bruit des bottes...
...Mais le silence des babouches.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paras-pth.forumactif.com
Lothy-SF
Admin
avatar

Nombre de messages : 4951
Age : 70
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 14/12/2016

MessageSujet: Re: Opération "Sentinelle"   Mar 10 Oct 2017 - 0:36

Dans le même genre, tu as les retraités immortels. Mais comme ils resident hors de France, c'est plus compliqué.

Croiser des fichiers, cela demande du temps..... et un peu de courage, or, nous étions en plein weekend...pour le tueur de Marseille.

_________________
S.F.
"La Guerre n'est pas belle, l'Humanité ne l'est pas non plus..." - Général Bigeard
"A tous les Prétoriens que des Césars firent massacrer pour ne pas payer de solde ou pour sauver leur propre vie" - Jean Lartéguy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Le Béarnais

avatar

Nombre de messages : 2357
Age : 73
Localisation : Environs de Metz
Date d'inscription : 27/07/2011

MessageSujet: Re: Opération "Sentinelle"   Mar 10 Oct 2017 - 1:20

Bonjour,

Avant hier et hier, en attendant la suite des récits de paracolo sur DBP et Bastogne, j'ai parcouru les sujets sur le Cdt Hélie de St Marc, et dans le sujet, c'est la série... "Ils ont rejoint St Michel", j'ai relu son interview avec Frédéric Pons à Lyon peu de temps avant son DC. Et cet entretien interpelle à plus d'un titre avec le recul.

Bien que je n'ai lu aucun de ses ouvrages mais dans cet entretien St Marc parle de ses ouvrages - Sentinelle du soir - etc

De ces jeunes soldats et de leur entrainement, de leur équipement... Que penserait t'il aujourd'hui de l'usage que l'en fait de ces soldats avec cette opération Sentinelle ?

Que d'un coté il y a des jeunes qui s'engagent dans l'armée par "idéal" et que d'un autre coté, il y a des jeunes qui mettent fin à leur contrat avec l'armée par déception et plus ou moins en rapport avec l'opération Sentinelle et avec un pourcentage non négligeable car les plans de carrière sont bien sombre à l'heure actuelle. 
Info du JT de 20H il y a quelques jours.

C'est un constat de plus en plus évident, avec cette montée de terrorisme et de violence, nos politiques ne se montrent vraiment pas à la hauteur.

Plus aucune motivation nulle part autant de la part des civils que de la part des militaires, et tout les jours c'est de pire en pire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Manta210

avatar

Nombre de messages : 5855
Age : 45
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: Re: Opération "Sentinelle"   Sam 18 Nov 2017 - 6:21

Bonjour,

Voici la preuve avec ces faits divers, que les islamistes peuvent contourner comme ils veulent "Sentinelle":


Un islamiste en garde à vue après avoir effectué des repérages au procès Merah

Un homme appartenant à la mouvance islamiste a été interpellé à Paris, mercredi 18 octobre 2017, après avoir fait des repérages au Palais de justice, en plein procès Merah.

D’après les informations du Point, les enquêteurs de la PJ de la préfecture de Paris sont intervenus mercredi 18 octobre 2017 à 6 heures du matin, aux domiciles de deux personnes. La première est une salariée travaillant au Palais de justice de Paris : elle est suspectée d’avoir prêté son badge d’accès à un homme d’une trentaine d’années, qui a également été interpellé.

Des repérages autour du Procès Merah
Selon nos confrères, cet homme s’est présenté mardi au palais de justice et « a franchi tous les barrages et s’est approché de la cour d’assises » où se tient actuellement le procès d’Abdelkader Merah, jugé pour complicité des crimes commis par son frère Mohammed Merah à Montauban et à Toulouse en mars 2012. Il est suspecté « d’avoir effectué des repérages sur le fonctionnement des portiques de détection, ainsi que dans la salle d’audience ».

Un individu qui fréquente les milieux islamistes
Le journal précise que cet homme est connu des services de police et de justice pour vols avec violence, recel, trafic de stupéfiants, et que l’individu fréquente les milieux islamistes des Buttes-Chaumont, à Paris.

D’après des informations de France Info, qui cite une source policière, l’homme a été placé en garde à vue, pour intrusion non autorisée dans un monument classé et association de malfaiteurs. La salariée du Palais de justice en question a également été placée en garde à vue.

Source:Actu.fr




Meuse : quand deux islamistes s'invitent dans une chapelle

Deux hommes se sont introduits vendredi 10 novembre 2017 dans le Carmel de Verdun, exhortant les sœurs à se convertir à l'Islam.

Elles vivent retirées du monde. Mais le monde a fait irruption vendredi 10 novembre chez les nonnes de Verdun. Le Carmel a été victime d'une intrusion d'islamistes, relate l'Est Républicain. Au moment de l’office des Vêpres, deux individus d’une trentaine d’années se sont présentés, barbus, mais en jean-basket. La sœur présente à l’accueil leur a dit que l’office allait commencer. "Ils lui ont demandé s’ils pouvaient aller dans la chapelle", confie un évêque au quotidien régional. "Elle a dit oui", poursuit l'homme de foi.

Installés dans la chapelle, "ils ont prié en arabe" avant de se "présenter comme des annonciateurs" et de leur dire : "Si vous ne vous convertissez pas, vous irez en enfer". L'un d'eux "aurait rédigé les mots 'Allahou Akbar' sur le livre d’or de l’église". Mais il n'y aurait eu aucune violence physique.


Seine-et-Marne : deux islamistes écartés d'un club de foot

Les deux hommes, déjà mis en examen dans une affaire de terrorisme, étaient entraîneurs d'une équipe amateur de football.

Les faits se sont déroulés à Lagny (Seine-et-Marne). La municipalité a demandé au club de football de la commune, l'US Lagny, d'écarter les deux entraîneurs des équipes seniors. L'un est déjà mis en examen pour association de malfaiteurs en vue d'une entreprise terroriste, ses avoirs sont gelés. L'autre était assigné à résidence pour des faits de radicalisation. Il a été écroué la semaine passée pour ne pas avoir respecté les modalités de son assignation administrative.

Tous deux connus des services de renseignements, les individus sont suspectés d'avoir activement pris part et organisé une filière de départ vers la zone irako-syrienne au sein de la mosquée de Lagny. Ce lieu de culte avait été l'un des premiers à être fermé après les attentats de novembre 2015.


Source: RTL.fr

_________________
Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paracolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 16714
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Opération "Sentinelle"   Sam 18 Nov 2017 - 6:45

.

Bof quand on peut voir comme hier, qu'un fiché S suivait les cours de l’école de police, on peut s'attendre à tout.

Combien sont dans nos forces armées et donc dans sentinelle?

_________________
« La parole qui trop souvent n’est qu’un mot pour l’homme de haute politique, devient un fait terrible pour l’homme d’armes ; ce que l’un dit légèrement ou avec perfidie, l’autre l’écrit sur la poussière avec son sang » (Alfred de Vigny)
Le danger aujourd'hui, n'est plus le bruit des bottes...
...Mais le silence des babouches.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paras-pth.forumactif.com
Lothy-SF
Admin
avatar

Nombre de messages : 4951
Age : 70
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 14/12/2016

MessageSujet: Re: Opération "Sentinelle"   Sam 18 Nov 2017 - 6:52

Il faudrait tout de même être un peu cohérent !


Ces mêmes médias qui nous ramènent ces faits divers de plus ou moins seconde zone et dont personne ou si peut ne s’émeut, nous prêchent toute l’année le « pas d’amalgame », s’apitoient sur le sort réservé aux « pauvres migrants » que l’Europe refuse d’accueillir désormais et qui croupissent dans des camps de transit aux conditions désastreuses, de l'autre côté de la Méditerranée… La liste n’est pas exhaustive.
 
Nous savons depuis longtemps que tous ceux qui ont tourné autour de Mérah – le pseudo loup solitaire – sont nombreux, actifs (ou morts) et désormais connus des polices belge et française…
 
Altice est en difficulté, mais à tel point qu’il faille nous abrutir d’articles qui ne font que reprendre de vieilles histoires...

_________________
S.F.
"La Guerre n'est pas belle, l'Humanité ne l'est pas non plus..." - Général Bigeard
"A tous les Prétoriens que des Césars firent massacrer pour ne pas payer de solde ou pour sauver leur propre vie" - Jean Lartéguy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Opération "Sentinelle"   

Revenir en haut Aller en bas
 
Opération "Sentinelle"
Revenir en haut 
Page 6 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras de tous les horizons :: Histoire :: Un peu d'histoire... :: Nous sommes en guerre....-
Sauter vers: