Paras de tous les horizons
Bienvenue sur Paras de tous les Horizons...

Si vous êtes membre du forum, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de cocher connexion automatique.

Si vous avez oublié votre mot de passe, cliquez sur «Récupérer mon mot de passe » sous les cases de connexion.

Un petit rappel :

Seuls les membres présentés, peuvent envoyer des messages...!
http://paras-pth.forumactif.com/f3-presentez-vous

Bonne visite et surtout bonne participation…
Paras de tous les horizons

forum de discussion sur les parachutistes
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 A la façon de Jean de La Fontaine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Paracolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 16088
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: A la façon de Jean de La Fontaine   Dim 18 Nov 2012 - 21:17

.



LE CHIEN ET LES CHACALS

Du coquin que l’on choie, il faut craindre les tours
Et ne point espérer de caresse en retour.
Pour l’avoir ignoré, maints nigauds en pâtirent.
C’est ce dont je désire, lecteur, t’entretenir.
Après dix ans et plus d’homériques batailles,
De méchants pugilats, d’incessantes chamailles,
Un chien estoit bien aise d’avoir signé la paix
Avecque son voisin, chacal fort éclopé
A l’allure fuyante, que l’on montroit du doigt,
Qui n’avoit plus qu’un oeil, chassieux de surcroît,
Et dont l’odeur, partout, de loin le précédoit.
Voulant sceller l’événement
Et le célébrer dignement,
Le chien se donna grande peine
Pour se montrer doux et amène.
Il pria le galeux chez lui,
Le fit entrer, referma l’huis,
L’assit dans un moelleux velours
Et lui tint ce pieux discours :
« Or donc, Seigneur Chacal, vous êtes ici chez vous !
Profitez, dégustez, sachez combien je voue
D’amour à la concorde nouvelle entre nous !
Hélas, que j’ai de torts envers vous et les vôtres,
Et comme je voudrois que le passé fût autre !
Reprenez de ce rôt, goûtez à tous les mets,
Ne laissez un iota de ce que vous aimez ! »
L’interpellé eut très à coeur
D’obéir à tant de candeur.
La gueule entière à son affaire,
Il fit de chaque plat désert
Cependant que son hôte affable
Se bornoit à garnir la table.
Puis, tout d’humilité et la mine contrite,
En parfait comédien, en fieffée chattemite,
Il dit : « Mais, j’y songe, mon cher,

Nous voici faisant bonne chère
Quand je sais là, dehors, ma pauvrette famille :
Mes épouses, mes fils, mes neveux et mes filles,
Mes oncles et mes tantes que ronge la disette,
Toute ma parentèle tant nue que maigrelette.

Allons-nous les laisser jeûner jusqu’au matin ? »
« Certes non ! » répliqua, prodigue, le mâtin,
Qui se leva, ouvrit, et devant qui passèrent
Quarante et un chacals parmi les moins sincères.
Sans tarder cliquetèrent les prestes mandibules
Des grands et des menus, même des minuscules.
Ils avoient tant de crocs, de rage et d’appétit,
Ils mangèrent si bien que petit à petit
Les vivres s’étrécirent comme peau de chagrin
Jusqu’à ce qu’à la fin il n’en restât plus rien.
Ce que voyant, l’ingrat bondit :
« Ah ça, compère, je vous prédis
Que si point ne nous nourrissez
Et tout affamés nous laissez
Tandis que vous allez repu,
La trêve entre nous est rompue ! »
Ayant alors, quoi qu’il eût dit,
Retrouvé forces et furie,
Il se jeta sur son mécène,

Et en une attaque soudaine

il lui récura la toison,

Aidé de toute sa maison.

Puis, le voyant à demi mort,
De chez lui il le bouta hors.

Et l’infortuné crie encore

«La peste soit de mon cœur d’or ! »
Retenez la leçon, peuples trop accueillants :

À la gent famélique, point ne devez promettre.
Ces êtres arriérés, assassins et pillards

Marchent en rangs serrés sous le vert étendard.
Vous en invitez un, l’emplissez d’ortolans,

Et c’est jusqu’à vos clefs qu’il vous faut lui remettre.



Humour... Je ne sais pas...

.

_________________
« La parole qui trop souvent n’est qu’un mot pour l’homme de haute politique, devient un fait terrible pour l’homme d’armes ; ce que l’un dit légèrement ou avec perfidie, l’autre l’écrit sur la poussière avec son sang » (Alfred de Vigny)
Le danger aujourd'hui, n'est plus le bruit des bottes...
...Mais le silence des babouches.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paras-pth.forumactif.com
Lothy
Invité



MessageSujet: Re: A la façon de Jean de La Fontaine   Lun 19 Nov 2012 - 14:37

Plus vrai.... Tu meurs !

J'aurais très envie de mettre un nom à la place des personnages...

De l'humour, certainement, mais plein de réalisme....
Revenir en haut Aller en bas
georges

avatar

Nombre de messages : 1760
Age : 67
Date d'inscription : 28/06/2011

MessageSujet: Re: A la façon de Jean de La Fontaine   Lun 19 Nov 2012 - 16:59

Bravo ! cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marcel

avatar

Nombre de messages : 4936
Age : 68
Date d'inscription : 23/07/2011

MessageSujet: Re: A la façon de Jean de La Fontaine   Sam 24 Nov 2012 - 22:07

il faudrait un encart marqué "j'aime" pour cliquer dessus ....

_________________
Marcel

276 741
who dares wins
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
boucle_dor

avatar

Nombre de messages : 115
Age : 73
Localisation : Aquitaine
Date d'inscription : 23/07/2011

MessageSujet: Re: A la façon de Jean de La Fontaine   Jeu 7 Fév 2013 - 21:24

Tu nous fait peur avec ton texte affraid

On a bien reconnu les chacals là; c'est comme là-bas dis! Heuuu, je voulais dire: comme chez nous!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.medieval-creation.com
Manta210

avatar

Nombre de messages : 5332
Age : 44
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: Re: A la façon de Jean de La Fontaine   Sam 9 Fév 2013 - 10:37

Bonjour,

"À la gent famélique, point ne devez promettre.Si!Une bonne volée de bois vert,pour faire bonne mesure!
Ces êtres arriérés, assassins et pillards

Marchent en rangs serrés sous le vert étendard.Certains d'entre eux veulent même le voir flotter sur l'Assemblée nationale
Vous en invitez un, l’emplissez d’ortolans,

Et c’est jusqu’à vos clefs qu’il vous faut lui remettre". N'est-ce pas ce qu'a fait notre François 1er avec les clés de la ville d'Alger?

ICI



_________________
Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
boucle_dor

avatar

Nombre de messages : 115
Age : 73
Localisation : Aquitaine
Date d'inscription : 23/07/2011

MessageSujet: Re: A la façon de Jean de La Fontaine   Sam 9 Fév 2013 - 12:12

Aaah bieeen! Il se permet d'enlever une pièce de musée, des Armées, qui plus est, et d'en faire cadeau justement à qui il ne fallait surtout pas!

Cela ne lui appartient pas. Des hommes sont morts pour gagner ces clés; c'est tout un symbole. D'ailleurs elles avaient été prises aux Turcs, il me semble... puisque la future Algérie était sous leur domination.

C'est marrant, mais "ils" ne couinent que contre la France qui les a colonisés (délivrés des Turcs serait plus juste) et oublient les Turcs qui les maltraitaient. Leur histoire ne commence qu'à l'arrivée des Français et avant: que dalle.

Les Arabes avant cela et bien avant encore les Romains, mais non, il n'y a que les Français qui les ont "asservis". Les pôôvres!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.medieval-creation.com
Paracolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 16088
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: A la façon de Jean de La Fontaine   Sam 9 Fév 2013 - 14:49

.

Ceux d'ailleurs qui "couinent" si l'on regarde bien, sont eux memes les descendants d'envahisseurs...

Les arabes n'etant pas les habitants d'origine de la contree

_________________
« La parole qui trop souvent n’est qu’un mot pour l’homme de haute politique, devient un fait terrible pour l’homme d’armes ; ce que l’un dit légèrement ou avec perfidie, l’autre l’écrit sur la poussière avec son sang » (Alfred de Vigny)
Le danger aujourd'hui, n'est plus le bruit des bottes...
...Mais le silence des babouches.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paras-pth.forumactif.com
Paracolo
Admin
avatar

Nombre de messages : 16088
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: A la façon de Jean de La Fontaine   Dim 9 Avr 2017 - 15:37

.

Juste un petit up...En cette période d’élection ce poème le vaut bien

_________________
« La parole qui trop souvent n’est qu’un mot pour l’homme de haute politique, devient un fait terrible pour l’homme d’armes ; ce que l’un dit légèrement ou avec perfidie, l’autre l’écrit sur la poussière avec son sang » (Alfred de Vigny)
Le danger aujourd'hui, n'est plus le bruit des bottes...
...Mais le silence des babouches.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paras-pth.forumactif.com
Lothy-SF
Admin
avatar

Nombre de messages : 3888
Age : 70
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 14/12/2016

MessageSujet: Re: A la façon de Jean de La Fontaine   Dim 9 Avr 2017 - 16:05

Lothy a écrit:
Plus vrai.... Tu meurs !

J'aurais très envie de mettre un nom à la place des personnages...

De l'humour, certainement, mais plein de réalisme....

Je confirme !

Bonne idée ce Up...

_________________
S.F.
"La Guerre n'est pas belle, l'Humanité ne l'est pas non plus..." - Général Bigeard
"A tous les Prétoriens que des Césars firent massacrer pour ne pas payer de solde ou pour sauver leur propre vie" - Jean Lartéguy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Glard

avatar

Nombre de messages : 1817
Age : 74
Localisation : Aix en Provence
Date d'inscription : 10/08/2015

MessageSujet: Re: A la façon de Jean de La Fontaine   Dim 9 Avr 2017 - 16:20

C'est tout a fait de circonstance...

Et pas seulement pendant la période électorale.

Depuis 40 ans on a ostracisé (comme ils disent) les sonneurs de tocsin.... et cassé le thermomètre pour guérir le mal.

Aujourd’hui on commence à récolter la tempête, et malheureusement ce n'est qu'un début...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A la façon de Jean de La Fontaine   

Revenir en haut Aller en bas
 
A la façon de Jean de La Fontaine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras de tous les horizons :: Au coin du bar :: Au coin du bar :: Un peu d'humour-
Sauter vers: